Croix de Ploërmel : communiqué de #TouchePasMaCroix


Hier, lundi 4 décembre, Patrick Le Diffon, maire de Ploërmel (Morbihan), confiait à l’AFP : « Ce qui se dessine, c’est le déplacement du monument vers un espace privé à proximité. L’évêché prend en charge l’acquisition et le déplacement de la statue […] Le monument quittera l’espace public, pour un espace privé, hors du champ d’application de la loi de 1905 ». Une décision qui n’est pas du goût du collectif #TouchePasMaCroix qui a immédiatement fait paraître le communiqué que voici :

Communiqué du 4 décembre 2017

La croix de Ploërmel : M. Le Diffon veut-il se laver les mains ?
Nous venons d’apprendre par voie de presse que M. Le Diffon envisage de déplacer la statue sur le terrain d’un établissement scolaire. Cette décision ne peut pas nous satisfaire.
Déplacer la croix, c’est déplacer le problème ! Cela ne le résout pas !
Plusieurs questions me viennent à l’esprit : Où va t-il déplacer la statue ? Pourrons-nous toujours accéder à la statue ? Pourrons-nous toujours voir la statue ?
Et que dire de la jurisprudence Ploërmel sur la question des croix ? Est-ce que Patrick Le Diffon abandonne l’idée de porter le dossier devant les cours de justice européenne ?
M. Le Diffon dit : « Il est grand temps que cela s’apaise rapidement, dans le respect de la loi de 1905 », nous savons d’ores et déjà que la Libre Pensée a de nouvelles croix dans son viseur et qu’elle va lancer des procédures pour retirer des croix partout en France.
Je suis pour l’ordre et la sécurité. Loin de la volonté naïve d’apaisement souhaitée par Patrick Le Diffon, l’attitude de la Libre Pensée est une attitude irresponsable ; avec sa victoire de Ploërmel, elle va diviser notre pays. Aujourd’hui, la présence de croix ne pose aucun problème d’ordre public. Par contre, le retrait des croix posera probablement de graves problèmes d’ordre public en France.
M. Le Diffon va t-il encore capituler sur un dossier si grave ?
Pressentant que M. le Maire cèderait devant cette attaque de la Libre Pensée, j’ai créé le collectif #TouchePasMaCroix et j’ai organisé le rassemblement le dimanche 26 novembre à Ploërmel.
Un maire responsable et respectueux des traditions et de la culture de ses administrés ne permettrait pas que sa commune devienne celle qui permettra demain, le retrait ou le déménagement des croix ! il n’aurait pas cherché à déplacer le problème, prendrait ses responsabilités en ne cédant pas au Conseil d’État et si les autorités demandaient aux forces de l’ordre de retirer la croix, il viendrait avec son écharpe en donnant Rendez-vous à tous les Ploërmelais et à toute la population française pour empêcher, sans violence, le retrait de celle-ci.
David Cabas
Initiateur et porte-parole du Collectif #TouchePasMaCroix [page Facebook]

8commentaires
  1. Gérard P.

    5 décembre 2017 à 16 h 37 min

    La République en marche va t’elle écraser toute les croix en France? Triste folie ,impossible n’est pas Français!

    Répondre
  2. Marie Claude

    5 décembre 2017 à 19 h 56 min

    Il semble que le communiqué de cette association est justifié:le Maire de Ploërmel ne tient pas compte apparemment de l’avis des juristes qui ont étudié le problème (étude circonstanciée,argumentée,que nous avons pu suivre ici-même),il n’épuise pas non plus les recours possibles et qui lui été suggéré(la Cour Européenne,notamment)
    Il peut vouloir se débarrasser au plus vite de cette affaire,mais si on abandonne le terrain aux francs-macs,nous pourrons faire une croix,c’est le cas de le dire,sur toutes celles qui ornent encore notre France.

    Répondre
  3. Etienne

    5 décembre 2017 à 21 h 51 min

    M. Cabas paraît voir le problème clairement : les chrétiens français ne doivent pas se contenter des “accommodements raisonnables”.
    Cependant, s’ils fréquentaient plus les lieux de culte de leurs pères, la difficulté se poserait beaucoup moins.

    Répondre
  4. Gisèle

    5 décembre 2017 à 23 h 58 min

    Et qu’en est il de l’histoire des scouts de Houille ?
    ça ! si ce n’est pas une chasse aux chrétiens !
    Mais non ! c’est vrai que le complotisme n’est que pure imagination !

    Répondre
  5. Jean Marie

    6 décembre 2017 à 9 h 19 min

    Il faudrait que les églises se remplissent à nouveau.Hélas le lien est ténu.
    Le pape Jean Paul II avait redonné courage aux fidèles de France malgré une réticence sournoise de certains ecclésiastiques . Benoît XVI continuait dans ce sens jusqu’à épuisement de ses forces devant tant d’obstacles , renforcés depuis . Le troupeau est désorienté , dispersé , persécuté à l’échelle mondiale .
    Saint Michel Archange secourez-nous !

    Répondre
  6. Denis FK

    6 décembre 2017 à 11 h 48 min

    Il n’y a pas à dire : la majorité nos “représentants” est vraiment à la hauteur!!!…

    Répondre
  7. Christian

    6 décembre 2017 à 12 h 39 min

    La République est en marche vers la destruction de sa culture,donc de tous les Français au profit de quelques amis d’une autre culture.

    Je ne vais pas à la messe, mais j’ai terriblement envie de porter une croix !

    Répondre
  8. Gilberte

    6 décembre 2017 à 19 h 41 min

    bien des communes offrent un terrain pour construire des mosquées ou font un bail à 1 euro, Priver les citoyens d’un bien qui devient privé au profit d’une religion n’est-ce pas aller à l’encontre de la loi de 1905? cette loi est adaptable selon les bénéficiaires, mais l’Eglise est la première à s’y conformer

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3520 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter