Cartes des événements

Vidéo : il y avait aussi des migrants chrétiens à bord de l’“Aquarius”

Commentaires (4)
  1. Charlotte Parc dit :

    Impossible de visualiser la vidéo sur cette page (il y a un grand blanc @M. Hamiche entre la phrase de votre très court article (1 ligne et un mot) et la ligne “Partager E-mail Imprimer Facebook….”), mais j’ai pu le visionner là
    https://twitter.com/SAlonsoEsparza/status/1007947081993072644
    et l’article en anglais, plus détaillé que celui d’InfoChrétienne qui en est sa traduction partielle est là
    http://evangelicalfocus.com/europe/3591/Christians_on_board_of_the_Aquarius_sing_as_they_arrive_in_Valencia

    Six bébés sont nés sur ce bateau, tous de familles (ou mères en tout cas) chrétiennes. Leurs prénoms sont rapportés par le journal espagnol El Mundo : Miracle, Mercy, Favour, Newman, Alex and Christ.
    Ici :
    http://www.elmundo.es/album/cronica/2018/06/16/5b24d2ece5fdea8e688b45d5.html
    Cliquer sur le bouton bleu “Ver galeria” et vous verrez la bouille de ces petits anges et la courte histoire de leur naissance.

    Merci Seigneur pour tous ces petits et pour leurs mamans qui, bien que dans une situation d’extrême détresse, ont choisi de garder leurs bébés plutôt que d’avorter ! Seigneur continue d’être leur rocher et leur forteresse et met sur leur chemin l’aide dont tous ont besoin pour s’intégrer en Europe, qu’ils deviennent à leur tour une bénédiction pour tous ceux qu’ils rencontreront.

  2. Gilberte dit :

    ces migrants chrétiens me rappellent le récit du reportage du journaliste Fabrizio Gatti publié dans le livre “Bilal sur la route des migrants”vers 2006 ou 2007. Bilal est le nom d’emprunt de l’auteur qui se dit originaire du Kurdistan Parti de Dakar il rejoint un groupe de migrants voulant aller en Europe. Il passe par Bamako, Niamey, ils vont en Libye. Il se lie d’amitié avec 2 jeunes catholiques jumeaux voulant aller à Londres pour étudier: le curé de la paroisse leur a même avancé de l’argent. Ce voyage est un cauchemar qu’on ne souhaiterait à personne: racket à chaque étape, rencontre d’Al Qaïda, abandon dans le désert par les passeurs, et j’en passe. L’un des jumeaux malade mourra en chemin, enterré comme un chien; l’autre sera esclave en Libye, travaillant gratuitement pour rembourser un passeur. Il n’y a plus d’humain au bout du voyage à Lampedusa où aboutit le journaliste. Si l’Eglise veut envoyer des chrétiens en Europe, il vaut mieux qu’elle organise le voyage et l’accueil en paroisse ou bien déconseille le trajet. F Gatti devrait être lu par le plus grand nombre

  3. Françoise dit :

    Ces réfugiés chrétiens doivent être les bienvenus en Europe. Ceux-là n’ont pas été jetés par-dessus bord en pleine mer. Merci Seigneur !

  4. Gérard P. dit :

    Face à la résultante de la vicissitude du genre humain,ni les capitalists, ni les communistes sont compétent pour géré convenablement la planète terre.L’homme sans DIEU est la pire des bête encore et toujours.
    Ce marcher de dupe qu’est l’immigration n’est rien d’autre que manipulation d’esclaves pour démolir le monde occidental économiquement et spirituellement afin de soumettre à la folie des chameliers.
    Ce n’est pas des armes qu’il faut mais des charrues et et des tracteurs,afin de pouvoir nourrir ces pauvres gens et les laisser dans leur pays. Hélas l’égoïsme et la tiranie de l’incompétence depuis des siècles sans l’Esprit Saint font des millions de morts s’est tout.Que peut on faire pour sauver dignement ces pauvre Chrétiens sur ce bateau,pratiquement rien s’est triste! Conférence sur conférence,et la montagne n’accouche même pas une souris!

Répondre

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services