La Une

L’« ambassade de la Coalition nationale syrienne » nous prend pour des pélicans…

10 septembre à 18:15
Commentaires (10)
  1. Avatar Bertrand dit :

    Ben voyons, les nazis aussi disaient qu’en Pologne il n’y avait que des camps de travail, où les juifs pouvaient vivre heureux en famille.

  2. Avatar jonathan dit :

    heuuuuuu lol?Pffffff jsuis dégouté de lire tout ces mensonges

  3. Avatar marguerite dit :

    Voici l”expression même de ce qu’on appelle la “takkya” c’est le mensonge organisé pour tromper l’ennemi pratiqué par les musulmans et recommandé par leur prophète du MAL;

  4. Avatar Rachel dit :

    Ce triste individu n’a pas honte de mentir ignoblement. Sa CNS est un repaire de bandits du monde, de repris de justice de nombreux pays, de fous islamistes qui sont des assassins sanguinaires.
    Maaloula, la “Lourdes” Syrienne
    symbole de l’unité islamo-chrétienne
    vient encore de changer de mains le dimanche 8 septembre après avoir été reprise par les rebelles.

    Le Veilleur de Ninive avait prévenu le 12 Août 2013 de l’attaque de Maaloula, sous le titre, Syrie, Menaces très graves et imminentes sur Maaloula. Depuis, aucun commentaire des gouvernements occidentaux…Il faut dire que pour eux, il y a génocides et génocides.

    Syrie: le village chrétien de Maaloula à nouveau aux mains du Front al-Nosra. – Quelle est la situation actuelle ?

    Lundi 9 Septembre 2013 – Selon le Collectif VAN, après une première tentative d’invasion le 4 septembre stoppée par l’armée et les comités populaires, des centaines d’hommes armés syriens et étrangers sont revenus, forçant l’armée gouvernementale à se retirer. Venus de la région libanaise d’Arsal et de la ville de Yabroud au Nord-Est, les envahisseurs se livrent actuellement à des actes de barbarie envers les chrétiens du village. Nous avons contacté une habitante de Maaloula proche du monastère de Sainte-Thècle. Elle témoigne en direct ce dimanche 8 septembre à 21h30 :
    En ce moment, Maaloula est sous occupation. Les hommes armés (المسلحين) ont d’abord tenté une percée le 4 septembre. Par cette attaque, ils semblaient vouloir faire une démonstration de force, nous terroriser afin que nous quittions nos terres.
    ls ont tué 20 civils et en ont enlevé 15 autres. Pour le moment, nous disposons de la liste de 4 civils exécutés et de 7 disparus:

    – Ilyas Damoune: enlevé
    – Jihade Saalab: décapité au couteau
    – Mihail Antonio Saalab: décapité
    – Sarkis Habib Al Soukhn: exécuté par balles
    – Antoine Lauzarios Saalab : décapité et le corps mutilé
    – Moussa Chmays: enlevé
    – Chadi Saalab: enlevé
    – Georges Dawoud Hilani et son épouse (enlevés)
    – Jamilé Mahfouz et sa fille (enlevées)

    Toutes les victimes sont des civils.

    Actuellement, les terroristes sont partout dans les anciennes églises et les monastères.
    Ils ont incendié les monastères de Mar Sarkis et Mar Bakhos, Saint-Serge et Bacchus.
    Ils ont tout fouillé, tout saccagé avec moultes blasphèmes.
    De nombreux habitants chrétiens ont fui la ville vers Damas.

    Autre source Asia-News.

    08 Septembre 2013 – (16h38 locale) | ©Extrait d’un communiqué de l’AFP | BEYROUTH – Des rebelles dont des jihadistes liés à Al-Qaïda ont repris dimanche 8 Septembre le contrôle du village chrétien de Maaloula au nord de Damas, après de violents combats avec l’armée, selon une ONG et des habitants syriens.

    Les rebelles ont envoyé des renforts à Maaloula et ont pu reprendre le contrôle de tout le village après de violents combats dans la nuit.

    Il y avait très peu d’activités militaires dimanche à Maaloula ; les civils ayant commencé à fuir le village dès mercredi, a-t-il précisé.

    Des habitants, joints aussi par téléphone, ont confirmé le retrait de l’armée; les rebelles seraient dans tout Maaloula. Les troupes du gouvernement s’en sont retirées, a ainsi déclaré une habitante sous couvert de l’anonymat.

    « La panique s’était installée chez les habitants. Il n’y a plus grand-monde à Maaloula. Je suis resté avec mon frère », a affirmé Georges, 73 ans, un autre habitant dont la femme et les deux filles, mariées, sont parties vendredi pour Damas.

    Selon lui, la situation est relativement calme. Toutes les demi-heures, on entend le tir d’un canon ou de mitrailleuses.

    Une religieuse du couvent de Mar Takla a indiqué que les soeurs et les enfants orphelins (allaient) bien. Selon elle, presque tous les habitants sont partis pour Damas. Les maisons sont vides et c’est devenu comme un village fantôme.

    Les combats avaient commencé mercredi par une attaque suicide attribuée au Front al-Nosra contre une position de l’armée à l’une des entrées de Maaloula.

    Les rebelles s’étaient retirés de Maaloula dans la nuit de jeudi à vendredi mais les combats avaient repris samedi.

    La prise de la ville par les rebelles intervient quelques jours avant la fête de l’Exaltation de la Croix, célébrée chaque année le 14 septembre. Nous rappelons que le village abrite aussi le monastère grec orthodoxe de Mar Takla, construit autour de la grotte et du tombeau de Sainte-Thècle fêtée, elle, le 24 septembre.

    1. Avatar theofrede dit :

      c’est quoi, l’unité islamo-chrétienne ?

  5. Avatar raskolnikov dit :

    Le plus déconcertant c’est que depuis le début de la guerre civile en Syrie les Chrétiens Syriens n’ont jamais eu droit à la parole dans les Médias français.Auraient-ils des informations auquelles nous n’avons pas droit.La seule et unique source des médias français c’est l’OSDH et nous avons eu la preuve à moult reprises de leurs grossiers mensonges

  6. Avatar Français dit :

    Dr. Monzer Makhous… Vous êtes un menteur et un guignol!!

  7. Avatar Dar dit :

    Dr. Monzer Makhous : achouma!

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services