Non classé

L’archevêque de Poitiers dénonce la profanation de l’église de Naintré

12 mai à 15:50
Commentaires (13)
  1. Avatar L'indigné dit :

    Qu’attend le Mini-Valls pour s’occuper des profanations d’églises et de cimetières catholiques, bref de faire le travail pour lequel il est payé ?
    C’est vrai qu’il est plus facile de gazer celles et ceux qui appartiennent à « la France bien élevée » et de donner des coups de menton pour avoir l’air autoritaire et méchant…

    1. Avatar pinto dit :

      Valls gaze les familles et les enfants ! Que peut-on espérer de quelqu’un qui ne se dit pas français et qui méprise les chrétiens ?

  2. Avatar martel dit :

    Que fait le ministre de l’intérieur devant tous les actes de vandalismes perpétrés contre les lieux de culte , les profanations de tombes, les statues vandalisées, les croix sciées à l’entrée d’un cimetière etc, etc… et tous ces actes sont dirigés contre notre foi. Une mosquée taguée ferait la une de tous les médias. Pourquoi deux poids deux mesures monsieur le ministre de l’intérieur?

  3. Avatar Laurentie F dit :

    Merci à notre évêque, Monseigneur Wintzer, pour ce rappel au devoir du ministre de l’intérieur.
    Dès sa naissance le Christ fut craint, par Hérode, puis haït par le peuple juif jusqu’à être crucifié suite au mépris de Pilate qui s’en lave les mains!
    Dés le début l’Eglise a été martyrisée, tous les moyens ont été employés pour la détruire, malgrês tout elle n’a cessé de se développer. Depuis quelques décennies en France une accalmie s’était fait jour, mais depuis quelques années et surtout depuis quelques mois il y aune recrudescence d’actes, de mots hostiles. L’Eglise du Christ est voué, comme il l’a été Lui même, au martyr. La Croix, ce ne sont pas les Chrétiens qui l’ont inventée, ce sont les païens, et ce sont eux qui nous reprochent maintenant de l’utiliser comme symbole, qu’ils s’en prennent donc à eux même de l’avoir utilisée contre le Christ!
    Nous ne sommes pas prêts de voir disparaitre de tels actes, Notre Seigneur le sait, la souffrance est notre lot sur cette terre. Nous ne pouvons que prier pour ceux qui commettent ces actes.

  4. Avatar mangouste 20 dit :

    C’est bien, mais c’est insuffisant. Quand nos évêques oseront-ils admonester directement nos responsables comme le fit Saint Jean Baptiste à Hérode ? C’est vrai qu’il en est mort !

  5. Avatar gaudet dit :

    Réponse à Mangouste 20

    Je partage votre déclaration. L’évêque de Poitiers a adopté un comportement courageux et réaliste, en non seulement condamnant l’incident infâme de Naintré, mais également en mettant en évidence la fautive indifférence des pouvoirs publics à l’égard de l’Eglise.

    Nous pouvons légitimement regretter que les autres évêques soient beaucoup plus timorés dans leur démarche en particulier le prélat de Lyon qui devrait , dés maintenant protester contre les manifestations anti chrétiennes ayant pour siège , une boite de nuit libertine de la ville. Car jusqu’à présent seul notre front national a réagi , alors que la défense de la réputation de l’Eglise incombe en premier lieu , aux autorités catholiques locales et nationales, dont le silence globale demeure hélas , assourdissant face à toutes ces agressions et humiliations abominables !

  6. “Tout comme l’État et nos élus expriment leur indignation lorsque d’autres cultes sont atteints, ce principe doit s’appliquer lorsque des actes similaires touchent l’Église catholique. La liberté religieuse est un seul et même principe qui s’applique également à chacun.”
    Eh Oui, mais aujourd’hui, en France, il y à ceux qui n’ont que des Droits et ceux qui n’ont que des devoirs.
    Sans aigreur ni chercher à être taxé d’islamo,d’homo ou de je ne sais laquelle de ces “Phobies” sujettes à une “discrimination positive”(Ce que je serai, quoique je dise ou fasse), je constate douloureusement que les Chrétiens font partie de ceux qui n’ont que des Devoirs…Il est vrai que “Sel de la terre” ayant trop souvent “perdu sa saveur”, nous ne méritons plus que d”être “foulés aux pieds et méprisés par les hommes”, mais tout de même !
    Puisque nous n’avons que des Devoir, exerçons celui d’être ce que nous prétendons être “Sel de la terre et lumière du monde” pour qu’unis par la Grâce du Saint Esprit et dans l’oeuvre de nos sanctifications personnelles, nous témognions de l’authenticité du message véhiculé par l’Eglise du Christ. “Venez Esprit Saint” !

  7. Avatar BAYLE dit :

    Enfin une réaction de l’évêché ! Cela dit, cet Evêque rappelle avec justesse que la République doit faire respecter la liberté religieuse de TOUTES LES RELIGIONS y compris bien entendu la première d’entre elle : LA RELIGION CATHOLIQUE ROMAINE.
    A ce sujet, Devant tous ces cas qui s’amoncellent contre nos églises et contre la religion catholique en général, pourquoi le PAPE, par l’intermédiaire du Nonce Apostolique ne va pas faire une réclamation justifiée au Président de la république ? Voilà une démarche qui s’avère justifiée et qui devrait faire comprendre au pouvoir civil qu’il se doit de faire respecter la loi pour tous !

    1. @Bayle
      Merci d’éviter les capitales dans vos commentaires. Si vous souhaitez souligner un mot ou une phrase, utilisez l’italique grâce à barre d’outils.

  8. La Vérité !
    Ils aiment ses lumières,
    mais ils ne peuvent souffrir ses censures.
    Elle leur plaît quand elle se découvre,
    parce qu’elle est belle ;
    elle commence à les choquer
    quand elle les découvre eux-mêmes,
    parce qu’elle leur montre qu’ils sont difformes.

    Saint Augustin, Confessions, X,23 Traduction de Bossuet

  9. Il est quelque chose qui m’étonne: la plupart des chrétiens que je rencontre, ne connaissent rien des persécutions qui ont lieu, en France, aujourd’hui. Sauf quelques personnes qui reçoivent des informations, personne ne sait rien, et quand nous en parlons, la plupart du temps on ne nous croit pas. Quand nos évêques vont-ils, enfin, se manifester ouvertement? De quoi ont-ils peur?
    Merci à vous tous qui donnez des informations, mais il faut vous faire connaître davantage. Et que faire pour que l’on vous croie?

    1. Avatar Jean-M dit :

      Même si on ne nous croit pas, il faut continuer à parler gentiment sans nous fâcher…Et prier pour savoir qui contacter…
      C’était la même chose quand on parlait au temps du communisme…
      Respectueusement à vous en Christ.

    2. Avatar Franhenjac dit :

      Sous le régime nazi les allemands faisaient la même chose.
      Ne veut pas savoir qui veut !
      T.o.u.s, avaient recu Mein Kampf à la maison, et il suffit d´entendre les discours de Goebels, Himmler et Hitler lui-même, ils n´avaient rien caché de leurs criminelles intentions à leur peuple.
      Aujourd´hui celà continue, à Noel une crèche fut exposée à la devanture d´une pharmacie, dans la ville d´Essen (Allemagne), parce que les églises devaient rester fermées.
      Les gens vont plutôt passer leur temps à regarder des âneries à la télé, que de chercher à s´informer. Mais, ce sont ces gens là par la suite, qui les premiers viennent se plaindre.
      Que font les familles francaises actuellement, dans la majorité, pour protéger leurs enfants de la charia….r.i.e.n. ..on s´en fout, après ce sera trop tard !
      Ce qui compte les avantages sociaux c´est t.o.u.t. !

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Jamais les attaques anti-chrétiennes n'ont été aussi abondantes.

Aidez-nous à briser le mur du silence.

Soutenez l'Observatoire de la Christianophie