Non classé

Le curé de l’église profanée de Limoges dénonce « la montée de la christianophobie »

3 mai à 09:01
Commentaires (23)
  1. Avatar gaudet dit :

    Je suis de tout cœur avec le curé modérateur de la paroisse de Limoges, le texte de protestation est de grande qualité par son soucis de réalisme , évacuant toute langue de bois . Il conviendrait que ce texte soit publié dans la presse, cependant il se peut que cela ne soit pas possible, compte tenu de l’opposition idéologique violente que nous rencontrons dans le monde des médias.

  2. Avatar Cril17 dit :

    L’info est passée en p 2 sur le Populaire !
    http://www.lepopulaire.fr/page-2/accueil.html
    Lu 1402 fois

    ====
    Ne pourrait-on pas imaginer un communiqué de l’Evêque de Limoges qui serait ensuite repris par le Populaire ? …
    On aimerait savoir si une plainte a été déposée et s’il s’agit là encore d’un ” déséquilibré ” ou bien d’une action ciblée de X, Y ou Z !
    On lit en effet :
    ” Ce n’est pas la première fois … “

  3. Avatar Buffalo dit :

    Oui, je soutiens aussi le curé modérateur de cette paroisse. Cela dit, il serait opportun que tous, fidèles et pasteurs, fassions un examen de conscience sur notre façon de respecter les lieux saints. Combien d’églises profanées au cours de célébrations de mariage, d’obsèques, au cours desquels les curés permettent la diffusion de chants profanes inconvenants, de comportements gravement contraires à la sainteté des lieux! Il est difficile de se recueillir dans les églises tant on y bavarde à voix haute, sans respect pour l’hôte divin du tabernacle. Les églises sont devenues des salons mondains. Je crois qu’en l’espèce, hélas, les catholiques récoltent ce qu’ils ont semé, depuis des décennies, d’irrespect et d’irrévérence dans la façon de traiter les choses saintes et d’habiter les temples de Dieu que sont nos églises. Voilà le résultat. Comme on dit, commençons à balayer devant nos portes, et nous pourrons ensuite exiger de nos contemporains athées qu’ils respectent nos sanctuaires.

    1. Avatar esprit libre dit :

      Si je comprends un peu ce que vous cherchez à dire, si je partage l’indignation et agit lors des dénaturations de lieux saints et face à des errances liturgiques, je récuse fermement votre comparaison aberrante. De tels amalgames sont un péché contre l’esprit !
      Comment osez-vous mettre sur un même pied la diffusion – déplacée – d’un chant profane dans une église par un prêtre et l’agression délibérée d’un tabernacle ? Et qui vous autorise à juger que les “catholiques récoltent ce qu’ils ont semé, depuis des décennies” comme si il y avait une responsabilité collective ou de certains dans l’Eglise et comme si il avait fallu attendre les dernières décennies pour assister à de telles horreurs ? J’ai assez d’ancêtres qui ont défendu leur foi, leurs églises et leurs prêtres, non seulement il y a deux bons siècles mais tout simplement au début du XXe siècle lors de la Séparation et des Inventaires, dans d’autres temps de l’Eglise et de la liturgie, pour ne pas tout mélanger !
      Il ne faut pas se tromper d’ennemis : gardons notre énergie face à ceux qui tolèrent ce climat, s’attaquent à notre identité chrétienne, à notre mémoire, raillent les clercs jusque dans les commissions parlementaires ou donnent des ordres de complaisance aux préfets et aux procureurs de la République.

    2. Avatar labarre dit :

      Juste pour dire que je suis entièrement d’accord avec ce qu’écrit Buffalo. Les chrétiens pratiquent si peu de nos jours ( 6 à 7 % de pratiquants réguliers). Combien de fois ai je entendu de la part de relations diverses : l’islam nous envahit, la cathophobie s’installe, etc….et bien commençons donc par retrouver le chemin de la foi, remplissons de nouveau nos Eglises….l’islam n’envahit rien du tout, et si les cathophobes s’en donnent à cœur joie, c’est bien qu’ils sentent peu de résistance. Jésus n’a t il pas chassé les marchands du temple ? il savait qu’il allait vivre Sa Passion pourtant…alors oui ces actes de profanation et de vandalisme sont abjectes, mais c’est aux chrétiens et aux catholiques de se lever et de défendre leurs biens et leur FOI.
      Enfin pour terminer, n’en attendons pas plus du populaire du centre. Nous sommes au cœur d’une région déchristianisé et dans une ville….comment dire , franc maçonne, non ? alors faire la une du populaire, il ne faudrait pas exagérer….

    3. Avatar bitika dit :

      @ Buffalo,
      je partage votre avis,
      j’ai releve dans le texte du cure ‘Le respect des espaces sacrés n’existe plus et n’est plus enseigné’… ce qui confirme bien ce que vous avez denonce.
      Question : quand aura lieu un acte de ‘reparation’ ???
      Reste la solution des Adorations Perpetuelles 24h/24 dans les Eglises.

    4. Avatar Jean Theis dit :

      Il y a beaucoup de vrai dans ce message.

      Par exemple, actuellement, la mode est aux bisous. Le dimanche matin, dans l’église, avant la messe, je vois beaucoup de prêtres qui embrassent les laïcs et ça bavarde, ça bavarde.

      D’un autre côté, parait-il qu’il y avait des commerces alimentaires autrefois dans les cathédrales, que les nobles y rentraient à cheval, qu’il était normal que des gens y dorment .

  4. Avatar BR85 dit :

    Je suis malheureusement entièrement d’accord avec Buffalo. Pour autant, L’eglise est certes “notre maison commune où nous aimons nous rassembler”, mais ce n’est pas l’essentiel. a la limite ce ne serait pas très grave (quoi que…). c’est surtout et avant tout le Temple de Dieu, où se renouvelle à chaque Messe le Sacrifice de la Croix. C’est cela qui est gravissime. Cela dit, il y a une prise de conscience chez les catholiques et leurs prêtres. Que cette grâce touche aussi leur pasteur : l’évêque.

  5. Avatar Quelqu'un dit :

    Pourquoi les gens en arrivent-ils à détester notre religion à ce point ? Quel tort leur avons-nous causé pour qu’ils se montrent si haineux ? Je ne comprends simplement pas qu’on puisse profaner un lieu considéré comme sacré. Où est passé le respect dans notre pays ?
    Si cela venait à arriver à une synagogue ou à une mosquée, les pouvoirs politiques seraient tellement offusqués ! Une église ne vaut-elle donc rien à leurs yeux ? Les racines de notre civilisation sont pourtant nombreuses à être nées dans ces paroisses !

  6. Avatar Garmon dit :

    Nous ne dirons jamais que le prêtre ou le pasteur a une autorité supérieure à l’instituteur et au maître ! Nous ne dirons jamais que la laïcité doit être ouverte et tolérante parce que la laïcité, par définition, est ouverte et tolérante François Hollande 28 avril 2013 entre les deux tours

    s’attaquer à une religion, c’est s’attaquer à la République”

    Emmanuel VALLS, Le Point, 12 septembre 2012

    Cherchez l’erreur….

  7. Avatar Simple Colombe dit :

    Je ressens les choses comme Buffalo. De plus, moi aussi, je suis exaspérée – toute affective que je sois et loquace – par cette mode des bisous sonores et des bavardages vides qui nuisent au recueillement des personnes pour qui l’église est un lieu de prière avant tout, un lieu saint où l’on rencontre Dieu. Il y aurait toute une catéchèse à refaire sur le sens de la transcendance, du sacré, du respect, de la “crainte de Dieu” dans son sens le plus noble. Et, plus d’une fois, j’ai eu honte, devant des amies musulmanes venues m’accompagner à l’église, de la mauvaise tenue des chrétiens. Ce n’est pas ainsi qu’elles seront édifiées et touchées. L’une d’entre elles m’avouait qu’entrée dans une chapelle très connue, elle a failli reprendre une femme (chrétienne) qui était entrée en short. Ce manque de sens de la plus élémentaire décence et de responsabilité par rapport aux regards masculins de la part d’une personne apparemment de bonne volonté la laissait ahurie.
    Mais pour nous consoler, nous pouvons nous rappeler que nos ancêtres chrétiens n’ont pas toujours fréquenté les églises avec des intentions droites et une attitude dévote : qu’on se rappelle les abus que déplorait saint Augustin dans les basiliques les jours de fêtes : chanteuses musquées et équivoques, grillades de saucisses, etc., les courtisans de Louis XIV qui quittèrent les vêpres comme un seul homme quand ils apprirent que le roi, malade, n’y paraîtrait pas, les églises transformées en lieux de rendez-vous galants ou d’affaires juteuses, etc. C’est chaque génération et chaque personne qui doit convertir son attitude !

  8. Avatar Cril17 dit :

    Et toujours rien sur le site du diocèse … où on peut voir une image censée représenter le Christ … et cette mention ” ” DIACONIA 2013 Servons la Fraternité ”

    http://www.limoges-catholique.fr/

    D’où cette question à Mosnieur l’Evêque de Limoges :

    Par votre silence, quelle serait donc cette paix et cette fraternité, qui nous sont encore inconnues et que vous offrez aux catholiques de votre diocèse et de France, profondément blessés par la profanation de l’église du Sacré-Coeur de Limoges, alors que le 13 septembre 2012 vous n’avez pas hésité à exprimer votre fraternité avec les musulmans, suite à l’acte de vandalisme dont les murs extérieurs de la mosquée de Limoges ont été l’objet, selon l’information publiée le 12/09/2012 ? …

    1. Avatar Garmon dit :

      Voyons, inutile de déranger Monseigneur l’évêque, à n’en pas douter le ministre va venir :
      “S’attaquer à une religion, c’est s’attaquer à la République”
      Emmanuel VALLS, Le Point, 12 septembre 2012 (Mosquée de Limoges couverte d’excréments)

  9. Avatar Tonio dit :

    “…des individus sans foi, ni loi…”? je ne serais pas aussi catégorique; derrière ces actes de piraterie religieuse, il a une loi et une seule, une foi et une seule; il est loin le bon temps de l’anticléricalisme et ses des camps clairement positionnés: d’un côté les pro, de l’autre les anti et tout le monde s’y retrouvait. Aujourd’hui que le débat a changé de nature, qu’il a mis le masque de l’égalité pour mieux saisir dans son chalut les poissons étrangers, il faut rester attentif à tout, pour ne pas se laisser emporter dans le naufrage du pédalo France!

  10. Avatar Tonio dit :

    @esprit libre – Simple Colombe – Ne vous méprenez pas sur les intentions des profanateurs ; la laïcité n’a pas changé de méthode, c’est toujours le faux nez de l’anticléricalisme ou anticatholicisme; et qui est aujourd’hui anticatho ? Je pense, tout bêtement, ceux qui laissent brûler les églises au Nigéria, mais qui bâtissent, financent, projettent des mosquées en France; les reconnaissez-vous ? Ils ne profaneront pas les lieux saints, ils se gardent bien qu’on les voie, mais ils collaborent à la destruction méthodique d’une communauté qui se bat depuis vingt siècles, qui a survécu aux schismes, aux persécutions, aux faux dévots; quelles communautés religieuses peuvent s’enorgueillir d’être encore là malgré tout? Aujourd’hui je n’en connais que deux, car ceux que je tiens pour faux prophètes, ça ne compte pas !

  11. Avatar Hélène dit :

    D’accord entièrement avec tout ce qui est dit: assez de ces familiarités entre prêtres et laïques, cessez ces discussions à voix claironnantes quand certains souhaitent s’adresser à Dieu, arrêtons de vouloir soi-disant tout simplifier pour rendre accessible au plus grand nombre et revenons à des signes révélant la ferveur : agenouillement, silence, tenue décente, salut au tabernacle, communion à genoux et dans la bouche, retour à l’enseignement du SENS des gestes etc… Peut-être que lorsque nous-mêmes seront convaincus de l’importance de tout ceci il s’en trouvera d’autres pour respecter à leur tour notre foi.

  12. Avatar BAYLE dit :

    Dans tous les commentaires, il y a un point qui n’a pas été soulevé ; que l’on veille ou non, les faits sont têtus, nos églises sont profanées que depuis que notre Pays est envahie par l’immigration islamique ! Certes, nous devons peut être faire amende honorable, la baisse de la fréquentation de nos églises est également responsable. Toutefois, je suis, dans ces affaires extrêmement surpris par le fait que les hautes autorités religieuses, les évêques pour que les choses soient claires, ne porte jamais ou que très rarement plainte à l’encontre de ces casseurs !
    Au contraire, si, par malheur, une mosquée fait l’objet d’une profanation, ces mêmes évêques se précipitent au secours de l’imam concerné !
    Voilà le résultat de la politique du “politiquement correct’ !

  13. Avatar elisabeth de lobkowicz dit :

    Merci, Pere Francois Renard. Nous sommes en union de priere avec vous.

  14. Avatar Michèle dit :

    Bien dit @ Hélène , la désacralisation porte ses fruits …amers et pourris.
    Notre désinvolture est , entre autres, un motif de scandale chez les populations musulmanes. Je ne parle pas des islamistes, je n’ai pas la sottise de croire que le spectacle de notre ferveur les impressionnerait, mais ce qui est sûr c’est que nos comportements suscitent le mépris et donnent des arguments aux islamistes pour convaincre leurs coreligionnaires de notre impiété.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services