La Une

Patriarche Sako : « La situation va de mal en pis »

8 août à 17:58
Commentaires (13)
  1. Avatar Michel dit :

    Réunis au Liban, une dizaine de patriarches des Églises orientales catholiques et orthodoxes ont lancé jeudi 7 août un appel urgent aux responsables sunnites et chiites afin qu’ils condamnent par « fatwa » toutes discriminations religieuses planifiées par les djihadistes en Irak et en Syrie.

    http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/Les-patriarches-orientaux-en-appellent-aux-autorites-musulmanes-2014-08-08-1189763

  2. Avatar JEAN PN dit :

    Puisque les islamistes veulent dominer le monde, nous sommes tous en danger de mort. Que faire pour notre survie ?… exterminer les islamistes !

  3. Avatar Sylvie dit :

    Bonne stratégie de la part des chrétiens d’Orient.
    Elle veut obliger l’Islam à se révéler jusque dans ses fondements.
    Mais je doute qu’elle ait un effet .
    S’ils condamnent , ce sera du bout des lèvres , pour la forme. Et la fatwa restera sans effet à cause de la guerre.

  4. Avatar Sylvie dit :

    On a pu voir en Irak la coexistence des hommes et des femmes . On a pu voir qu’en Irak les femmes ne sont pas nécessairement voilées et qu’elles peuvent parler. On a pu voir qu’en Irak il y a une démocratie, une démocratie que l’Islam est en train d’assassiner.

  5. Avatar Gilberte dit :

    J’ai entendu hier sur France-info un toulousain déclarer qu’un état laïque n’a pas à intervenir pour défendre les chrétiens : les Français sont restés à 1905; Les imbéciles ne voient pas qu’il s’agit de combattre une idéologie totalitaire analogue au nazisme qui nous menace tous. Mme Alliot-Marie a proposé hier sur Itélé de s’adresser au conseil de l’Europe avec des arguments très pertinents, Quant au gouvernement il n’enseigne que l’idéologie du genre

    1. Avatar Sylvie dit :

      Ben oui, c’est plus jouissif

  6. Avatar Michel dit :

    Témoignage fort de Nikodimos Daoud,archevêque syrien orthodoxe de Mossoul :

    http://youtu.be/TbCS0Z37wqM

  7. Avatar Sylvie dit :

    Heureusement qu’il y a encore en Irak la possibilité de parler!
    Pour combien de temps ?

    1. Avatar Ilyas dit :

      C’est pas qu’il y a possibilité de parler. Ils osent parler car ils ont tout perdu et n’ont plus rien à perdre. Ils crient par desesperance. Et surtout ils parlent sous l’emprise de l’Esprit Saint aux bons entendants et aux insensibles.

      1. Avatar Sylvie dit :

        Ils parlent à visage découvert, les femmes comme les hommes .
        Et on les laisse parler. On les écoute.
        il y a des micros et des caméras pour les enregistrer et les diffuser.
        C’est pourquoi nous les voyons et nous entendons leur message
        C’est cela la démocratie . Et nous découvrons qu’elle existe en Irak.
        Cette démocratie est attaquée par l’Islam qui la refuse et lance contre elle ses hordes terroristes avides .

  8. Avatar Sylvie dit :

    Mgr Sako est ” déçu par l’action des États Unis ”
    Insuffisante .
    Qu’allons nous faire ? Critiquer les Américains qui ne font pas assez ou nous joindre à eux pour faire plus ?

  9. Avatar jo dit :

    Je ne comprends pas pourquoi ces gens massacrent les chrétiens ! qui est derrière tout cela ? quel est le but final ? pousser les communautés à s’entre-tuer ? sans doute…

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services