Syrie : un appel de Marc Fromager de l’AED


Nous reproduisons, ci-dessous, un appel pressant de Marc Fromager, directeur d’Aide à l’Église en détresse (AED), en faveur de la Syrie alors même que nouvelles frappes internationales pourraient l’accabler davantage…

Reconstruisons la Syrie.

Et si au lieu de bombarder la Syrie, soi-disant pour le bien de sa population, nous l’aidions à se reconstruire ?

Alors que le pays commençait à apercevoir le bout du tunnel après 7 ans de guerre (500 000 morts, 14 millions de déplacés/réfugiés), nous voudrions le replonger sous les bombes ? Ne sommes-nous pas encore fatigués des mensonges grotesques au sujet des armes chimiques ou de destruction massive ?

Malgré d’hypothétiques retombées financières pour nous (éventuels contrats d’armement entre autres), bien déplacées au vu des souffrances inimaginables du peuple syrien, pourquoi ne pas réunir nos amis américains, saoudiens et russes en proposant un “Plan Marshall” pour sauver la Syrie et accessoirement nous prévenir d’une escalade dont le monde entier pâtirait ?

Notre Président marquerait l’Histoire et notre pays serait à nouveau non seulement fidèle à sa réputation mais retrouverait aussitôt un prestige dans la région et au-delà.

Et si la France renouait avec l’audace ?

Source : AED, 12 avril

4commentaires
  1. Etienne

    12 avril 2018 à 15 h 33 min

    Qui croit à la validité d’accusations fondées sur une vidéo mal bricolée par des djihadistes, sauveteurs-et-vidéastes amateurs ?

    Répondre
    • Gérard P

      13 avril 2018 à 12 h 01 min

      En effet, les soit disant secouristes n’avaient ni masque, ni autre protections étaient-ils immunisés? Le bricolage du scénario et nettement visible.Dans l’espoir de provoquer par la” Taqqia” une guerre mondiale. Pas bête tous les moyens sont bon!

      Répondre
  2. Françoise

    13 avril 2018 à 22 h 47 min

    C’est très bien dit, mais difficile à réaliser. Et pourtant pas impossible, car il n’y a pas pour la Syrie martyre d’autre solution que diplomatique avec de la bonne volonté de tous les côtés.

    Répondre
  3. Gilberte

    14 avril 2018 à 11 h 59 min

    Je pense que c’est à la Syrie à choisir ses aides extérieures à la reconstruction. Les Russes et les Américains ensemble en Syrie pour le bien du pays? On aurait probablement une révolution de couleur (verte cette fois-ci) un Maïdan bis façon ukrainienne, avec l’Europe appelée à la rescousse pour payer la facture
    Jeudi, aux retraités qui se plaignaient de leur maigre pension , E Macron a expliqué: j’en ai besoin; le paiement de la CSG par les retraités rapporte 20 milliards on sait depuis cette nuit à quoi pourra servir cet argent

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

S'abonner à notre Lettre d'Actualité gratuitement

Abonnez-vous à notre lettre et rejoignez nos 3232 abonnés.

 

Nous suivre sur les Réseaux Sociaux

Accès page Facebook
Accès au Twitter