La Une

14 août 1480 : les 800 martyrs d’Otrante

Article précédent
Pokémon et antichristianisme…
Commentaires (15)
  1. Farid dit :

    Pauvre Italie, cette dernière a toujours été victimes d’invasion car insoumise.

    Souvenons des barbares, des Arabo-musulmans du Maghreb, des Turcs, puis des Maçons du Risorgimento, des Y*nk**s et enfin des envahisseurs aujourd’hui.

  2. penelope dit :

    je ne serais pas contre;béatifiés où non,cependant,dans la foulée,pourquoi ne pas parler des 1400 français tués sauvagement le 5 juillet 1962 à Oran,alors que l’indépendance avait déjà été accordé aux algériens et dont même tous les corps n’ont pas été retrouvés,tout comme pour les moines de Tibbhirine,pour lesquels des recherches ont été faites;parce que civil,ils avaient moins de valeur et donc inutile d’en parler;je suis déjà âgée et je me demande qui aura le courage de parler de cela avant que je quitte cette terre?

  3. Maysie dit :

    Excellent article .
    La canonisation de la population d’Otrante nous interpelle directement .

  4. Charlotte Parc dit :

    Ben pour la 2ème fois mon message a disparu (il n’apparait même pas seulement visible par moi et le “modérateur”, avec la mention habituelle ” Your comment is awaiting moderation”, et je note que c’est lorsque mon nom et mon courriel ne s’affichent pas automatiquement (par les cookies que j’ai acceptés) dans les cases ad hoc que cela arrive.
    Je recopie à nouveau, puisque j’avais enregistré mon commentaire.
    ———————————–

    “L’église elle-même a attendu cinq siècles…”

    Protestante, je ne prie
    – ni pour les défunts, car le salut tout entier ne repose que sur la foi en la mort rédemptrice du Christ : “Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu.” Éphésiens 2,8 et la parabole que raconta Jésus du riche et du pauvre Lazare nous le confirme bien dans Luc 16,19-31.
    – ni pour demander leur intercession, car seul Christ est médiateur : “Il n’y a de salut en aucun autre ; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés.” Actes 4,12

    mais je ne doute pas un instant que tous ces martyrs, hommes et femmes, qui ont accepté volontairement un tel sacrifice ne soient déjà depuis leur mort parmi ceux à qui la robe blanche et la couronne ont été promises. “Une robe blanche fut donnée à chacun d’eux” Apocalypse 6,11 “après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie, que le Seigneur a promise à ceux qui l’aiment.” Jacques 1,12

    Et c’est une excellente chose de rappeler ces faits à notre mémoire… ou de nous les faire connaitre quand nous les ignorions. Merci @M. Hamiche.
    Ces hommes et ces femmes, villageois modestes jusqu’à l’anonymat – mais Dieu les connait un à un par leur nom, sont des modèles à imiter. Qui sait ce que l’avenir nous réserve ou réserve à nos enfants et petits-enfants ?

    Soyons confiants que notre Seigneur ne nous abandonnera jamais, quelles que soient les circonstances. Il a dit ” Je bâtirai mon Église et les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle. ” (Matthieu 16,18). Or “ces paroles sont certaines et véritables.” Apocalypse 22,6
    Ayons seulement la foi, une indéfectible confiance en Son amour.

    PS Otrante, pour ceux qui l’ignorent comme c’était mon cas, est une petite ville côtière de l’extrême sud-est du talon de la “botte” italienne, face à l’Albanie, qui est à 50 km en face.

  5. Félia dit :

    Prier pour les morts est un acte d’amour.
    Pour le cas qui nous occupe c’est aussi prier pour tous les gens qui on dû tellement souffrir avec ces 800 personnes et plus assassinées.
    Prier pour évangiler une âme et la sauver, prier pour un petit enfant malade le Bon Dieu fait des miracles, la vie et la mort sont liées, les âmes de nos êtres chers sont toujours vivantes près de nous. Prier pour eux c’est aussi parler à Dieu.

  6. Bastet dit :

    “Le pape François a proclamé la canonisation des 800 martyrs d’Otrante, le 12 mai 2013″… sans avoir désigné les auteurs du massacre, à savoir les Ottomans. Pour combattre l’ennemi, il faut le nommer et le pape n’a pas su, lui non plus, le désigner dans son homélie.

    1. Camille dit :

      Vous êtes comme François 1er …. “les Ottomans” ? … dire les TURCS MUSULMANS, c’est plus clair pour tous.

      1. Bastet dit :

        “Ottoman” est le terme historique officiel pour désigner la dynastie turque musulmane qui régna pendant plusieurs siècles. Le mot est formé à partir du nom d’Otsman / Otman Ier, son fondateur.

  7. Manuel dit :

    Quel bel exemple émouvant de foi, paix sur leur âme! Ça me fait penser à Etienne, l’un des premiers martyre chrétien, qui fût lapidé et qui vit le ciel s’ouvrir à ces derniers instants sur terre. Quel média européen parlera de ces martyres? Ah oui, si on parle de martyres, on doit aussi parler des bourreaux, ce que l’Europe se refusera à faire car elle vit avec une peur d’être accusée de xénophobie. Ce sont ces mêmes ottomans qui ont commis le génocide contre les Arméniens, Syriaques et autres minorité en 1915. En principe, l’histoire doit servir de leçon mais il n’en est pas ainsi dans notre continent. Ce que l’islam attendait depuis 1400 ans est entrain de se produire, à savoir une invasion à grande échelle.

  8. G.B. dit :

    Tout cela doit être un terrible avertissement pour nous tous.Le début est fait en France.
    Cette peste est à éliminer et renvoyer hors de nos frontières sans possibilité de retour.
    S’est bien beaux 800 martyrs, heureusement béatifiés,voulez vous des millions pour un proche avenir,les bouchers humains le sont capable.

  9. Thècle dit :

    Si les français devaient se retrouver dans la position des martyrs d’Otrante, il faudrait d’abord qu’il se convertissent et choisissent Jésus-Christ comme leur Dieu et Sauveur, en se repentant de l’apostasie générale acceptée et mise en place. Regardez donc ce qui se passe…..ils ont d’autres “chats à fouetter” , beaucoup observent et se révoltent devant la menace mais n’ont pas l’intention de recourir à Dieu.Il est à craindre que (presque) tous préfèreraient, dans l’actuel état des choses,se convertir à l’islam plutôt que de passer au fil de l’épée.
    Je me demande si le modérateur acceptera de publier mon opinion……

    1. @Thècle

      Et pourquoi vous le demandez-vous ? L’affaire d’Otrante nous montre que les édiles ont fui et qu’un prêtre a apostasié et invité les futurs martyrs à faire de même…

      1. Charlotte Parc dit :

        @Thècle et @M. Hamiche
        La pertinence du commentaire de Thècle n’en demeure ps moins vraie.

        @M. Hamiche vous soulignez que dans cette abominable affaire d’Otrante les élites (civiles, religieuse) ont fui ou apostasié et que le petit peuple fidèle, lui, a accepté le martyre.

        Mais ce qu’a écrit @Thècle est juste : de nos jours, qui, dans le gros de la population française accepterait un tel sacrifice ? Même, MÊME… au sein de nos églises, qui serait prêt à cela ?
        Pour avoir une telle attitude de renoncement à la vie terrestre, il faut que la foi dans la promesse de Jésus-Christ d’une vie éternelle auprès de Lui soit au moins aussi forte que l’envie de continuer à vivre sur cette terre. Est-ce vraiment le cas aujourd’hui de la masse de la population française ?
        Voilà la bonne remarque faite par @Thècle.

        Matthieu 7,13-14 ” Entrez par la porte étroite. Car large est la porte, spacieux est le chemin qui mènent à la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par là. Mais étroite est la porte, resserré le chemin qui mènent à la vie, et il y en a peu qui les trouvent. ”

        Ceux d’Otrante ont su trouver et prendre ce chemin étroit et escarpé.
        Voilà pourquoi j’ai écrit plus haut qu’ils sont nos modèles. (Charlotte Parc 13 août 2016 à 14 h 13 min)

  10. Thècle dit :

    Merci Daniel pour votre réponse. J’avais craint d’avoir dépassé “les bornes”

  11. Cril17 dit :

    Cher administrateur,

    Eloigné de la barre de mon trimaran CRIL17 depuis de nombreux jours, peut-être est-il encore temps de revenir sur cette question posée à propos d’une très curieuse coïncidence ?

    Benoît XVI a-t-il été terrassé par la grâce divine, sous l’effet de la canonisation des 800 martyrs d’Otrante ?

    http://cril17.info/2013/02/12/benoit-xvi-a-t-il-ete-terrasse-par-la-grace-divine-sous-leffet-de-la-canonisation-des-800-martyrs-dotrante/

    D’où l’autre question subséquente posée depuis peu :

    Pour le salut de notre civilisation, un deuxième Pape émérite ! Vite ! [ MAJ 21 h 15 ]

    http://cril17.info/2016/08/01/pour-le-salut-de-notre-civilisation-un-deuxieme-pape-emerite-vite/

    Et le dernier cri à la mode des cathos-réacs : » Vive l’imperméable » …
    http://cril17.fr/

Répondre

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services