La Une

Abominable : des migrants chrétiens noyés par un passeur musulman

Commentaires (9)
  1. Avatar GUILLOM dit :

    Encore un exemple de la religion de paix !

  2. Avatar Maysie dit :

    Il ne fait pas bon être chrétien au milieu des musulmans.
    On le sait, mais on a tendance à l’oublier là où les chrétiens sont plus nombreux que les musulmans.
    En revanche il doit être profitable sous tous rapports d’être musulman au milieu des chrétiens.
    Et cela nous est constamment rappelé, par eux d’abord , mais aussi par les autorités, et enfin par les “belles âmes”

  3. Avatar Manuel dit :

    Peu importe la région de laquelle provienne les religieux d’amour et de paix, la mentalité est pareille, ils songent tous au meurtre de chrétiens. C’est les racines qui posent problème!

  4. Avatar rorol dit :

    ça c’est du racisme si c’était le contraire qu’auraient dit les médias ?

  5. Avatar B.G. dit :

    Quand pour aller au Paradis il faut tuer un Chrétien,alors là cela pose de grave problèmes aux musulmans!
    Celui là peut vivre tranquille d’après le coran il ira au dit Paradis après sa mort.

  6. Avatar patrick dit :

    15 ans de prison en Espagne…sic… ça fait en réalité moins de 5 ans… Pas cher la vie des chrétiens…
    Perso, bien que contre la peine de mort et ne la remettant pas en cause je pense, et c’est valable pour tous les crimes de sang, qu’un enfermement à vie sans aucune possibilité de sortie possible serait la vrai solution avec en prime systématique 10 ans d’isolement total sans possibilité de parloir afin que le salaud comprenne sa punition avec interdiction pour lui de bouger une oreille sinon retour pour très longtemps à l’isolement… Quant aux assos. de m… qui veulent défendre ce genre de sir qu’on s’en prenne un peu également à elle dont les dirigeants sont souvent pas très clair…

    1. @patrick

      Le procureur a requis 6 peines de prison de 15 ans chacune, soit 90 ans d’emprisonnement au total. C’est ce que je précise dans l’article.

  7. Avatar Maurice dit :

    Il y a la loi du talion, appliquons là lui en le jetant par-dessus bord au même endroit ou supposé tel.
    Poutine a dit qu’il allait faire le nécessaire pour mètre en rapport avec Dieu ceux qui lui faisait sur les pompes. (pour rester correct)

    1. Avatar Charlotte Parc dit :

      @Maurice
      La loi du talion instituée dans l’Antiquité babylonienne était alors un progrès moral immense, dans la mesure où après avoir subi un préjudice très grave l’individu n’avait plus le droit de se faire justice lui-même en se vengeant sans limite, mais la peine prononcée contre le coupable ne pouvait pas être supérieure au mal commis ; il y avait donc une limite, et, à cette époque-là, y mettre la limite du tant pour tant était un progrès considérable. Dans notre modernité, il en subsiste la notion de légitime défense.

      Pour ce qui est du peuple de Dieu, Israël aussi avait adopté la loi du talion commune au Moyen-Orient de l’époque, mais contrairement aux codes légaux du Proche-Orient antique, dont le fameux Code d’Hammourabi, la Bible indique clairement dans Deutéronome 24,16 « Les pères ne seront pas mis à mort pour les fils et les fils ne seront pas mis à mort pour les pères : chacun sera mis à mort pour son propre péché. » Bien plus, plusieurs passages de l’Ancien Testament exhortent à une morale de dépassement, par exemple : « Tu ne te vengeras pas, ni ne garderas rancune aux enfants de ton peuple, mais tu aimeras ton prochain comme toi-même. Je suis l’Éternel. » (Lévitique 19,18) ou encore « Ne dis pas : Comme il m’a traité, je le traiterai, je rends à chacun selon ses œuvres. » (Proverbes 24,29)

      Jésus dans le Nouveau Testament reprend cette attitude et recommande de s’opposer au talion : « Vous avez appris qu’il a été dit : ‘œil pour œil et dent pour dent’. Et moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Au contraire, si quelqu’un te gifle sur la joue droite, tends-lui aussi l’autre. À qui veut te mener devant le juge pour prendre ta tunique, laisse aussi ton manteau. Si quelqu’un te force à faire mille pas, fais-en deux mille avec lui. À qui te demande, donne ; à qui veut t’emprunter, ne tourne pas le dos. » (Matthieu 5,38-42). Jésus rejette clairement l’esprit du talion.

      Mais depuis, il s’est écoulé un certain nombre de siècles et bien d’autres progrès dans le droit ont vu le jour, en particulier dans les pays démocratiques presque tous de de culture chrétienne. Que gagnerions-nous à revenir en arrière ? Toutes les études sérieuses montrent que la peine de mort n’est en rien dissuasive de quoi que ce soit. Sinon depuis tous les siècles où elle été largement pratiquée, et là où elle l’est encore actuellement dans nombre de pays, tout ce qui conduit à la peine de mort aurait dû disparaitre… or force est de constater que NON. CQFD.

      Le jugement équitable de ces abominables crimes dans un état de droit est un problème difficile à résoudre, le talion est une très mauvaise solution.
      Mais 90 ans de réclusion criminelle pour 6 meurtres semblent, à vues humaines, un jugement raisonnable.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services