Cartes des événements

Ain : incidents dans trois églises du diocèse de Belley-Ars

Commentaires (1)
  1. Gilberte dit :

    Que forcer un tabernacle avec un pied de biche soit un incident, non il y a profanation, dégradation du corps du Christ, atteinte à ce qui a de plus sacré pour un chrétien

Répondre

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »