La Une

Ain : pour stopper le pillage des églises, une initiative de l’évêque de Belley-Ars

17 mai à 17:10
Commentaires (13)
  1. Avatar Gérard P. dit :

    Enfin la France semble se réveiller!
    Félicitation!

  2. Avatar Bastet dit :

    La seule initiative intelligente serait que les évêques dont les églises ont été pillées, profanées, incendiées, et les cimetières dont les tombes ont été vandalisées, se réunissent pour faire une conférence de presse où ils annonceraient qu’ils comptent se rendre à l’Élysée et à Matignon pour réclamer que la lutte contre la christianophobie soit déclarée cause nationale.

  3. Avatar Denis dit :

    MDR ils croient qu’aller faire un tour changera quelque chose …

    Mettez un gardien ou une caméra (mais c’est dangereux la caméra-les visages de tous les croyants entre de mauvaises mains…) et vous verrez que ça changera vite.

    Et puis s’il y avait plus de chrétiens dans les églises ça pourrai pas se passer. En Espagne quand l’église est ouverte il y toujours deux ou trois personnes jusqu’à fermeture.

  4. Avatar Charlotte Parc dit :

    Très intéressante initiative, mais ça c’était le 24 avril.
    Nous sommes le 17 mai.
    Elle a abouti à quoi de concret cette réunion ?

    1. Avatar Gérard P. dit :

      @Charlotte Park
      …la montagne accoucha une sourie….
      Rien à signaler….

  5. Avatar Damien dit :

    Je ne crois pas aux système de caméra et autres électroniques. On le voit bien avec les magasins, cela n’empêche aucun pillage…. et la “répression” ne suit pas. Ce qu’il faut , ce sont des bénévoles aguerris et courageux, capables de repousser des attaques à coups de bâtons sinon de chassepots si nécessaire. Les chrétiens sont en état de légitime défense.

    1. Avatar Romain dit :

      Les armes ne sont pas nécessaires, une simple présence de fidèles (voir la remarque de Denis ci-dessus) serait dissuasive en journée.

      Quant à la nuit, reste les rondes de police et donc une volonté politique aujourd’hui absente ainsi qu’une vidéo-surveillance associée à une sécurisation des saintes espèces.

      1. Avatar emilianne dit :

        Malheureusement des gens priant ne repoussent pas ceux qui veulent mal faire. Des paroissiens ont été harcelés dans une église parisienne par des personnes sdf qui voulaient de l’argent, finalement elles ont quitté l’église et les harceleurs ont pu faire leurs méfaits ! Même avec des personnes qui fréquentent l’église ce n’est pas encore la solution idéale.
        Pour les hosties, il faudrait mettre les saintes réserves à l’abri.
        Dans une église de campagne, chaque soir on enferme les hosties dans un tabernacle au sein du grand coffre fort de la sacristie avec les vases et objets de valeur et jusqu’à maintenant cela a été efficace.

  6. Avatar montecristo dit :

    Il y a des années que je prône la création de milices bénévoles de surveillance dans les villages.

  7. Avatar Gilberte dit :

    on peut conclure que les pouvoirs publics ne peuvent plus assurer la sécurité des églises; la sécurité dépend désormais des catholiques: 24h sur 24 et 7j/7, au Moyen-Age, il y avait la nuit, un service de guet dans les tours d’églises ou les beffrois: à remettre au goût du jour!!!

  8. Avatar Reine Tak dit :

    Il nous appartient de défendre nos lieux de culte puisque l’État ne le fait pas et que le patron de la conférence des évêques de France ne le juge pas nécessaire pour le moment.

  9. Avatar Pilou13 dit :

    moi, je suis catholique et je respecte toute les religions cependant je constate qu’ici en France (je ne parle pas d’autres pays puisque je ne connais pas) il y a des militaires en arme devant les mosquées, les synagogues et jamais rien devant les églises, Pourquoi ?
    vous trouvez ça normal ?

    1. @Pilou13

      Votre affirmation est fausse. Il y a des « patrouilles dynamiques » – c’est-à-dire non statiques – organisées pour la surveillance ou la protection de 2 400 lieux de culte chrétiens (sur 45 000…). J’ai fait, voici peu, le calcul suivant : tous les lieux de culte juifs sont surveillés ou protégés en France, 1 lieu de culte musulman sur 2 est surveillé ou protégé en France, 1 lieu de culte chrétien sur 19 est surveillé ou protégé en France…

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services