La Une

Albanie : une église orthodoxe détruite illégalement par les autorités dans le sud du pays

Commentaires (5)
  1. Avatar marie dit :

    Et dire que l’on se plaint et se complait à répéter que l’Albanie est un modèle de cohabitation entre les différentes communautés…..
    L’article ne dit pas ce qui a motivé la destruction, raison politique ou religieuse. On pourrait gager sur “religieux et politique”. La communauté musulmane est majoritaire en Albanie et quand on sait le comportement des Albanais du Kosovo, on ne doute guère de l’extension de leur action en Albanie, au moment où cette dernière déclare au grand jour son rêve de réunification pour former “la grande Albanie’
    Ce signe de destruction d’une église orthodoxe n’augure rien de bon pour les chrétiens d’Albanie, ni pour la paix en Albanie, ni pour les chrétiens occidentaux car le Kosovo sert d’arrière-garde aux islamistes. Dans ce coin du monde, l’histoire nous l’enseigne, tout peut s’enflammer.
    Encore un beau résultat de la politique de l’OTAN. Les conséquences de l’indépendance du Kosovo sont en marche. Qui sait où elles s’arrêteront.

  2. Avatar Françoise dit :

    Détruire illégalement une église en Europe est comparable à la barbarie de l’Etat islamique en Syrie.

  3. Avatar Gérard P. dit :

    Il est icontestablement vrai qu’un travail colosal à été fait pour berner les Européens par l’islam et les marxistes!Incroyable mais vrai les fumées psycologique et psychiques ont fait leur oeuvre!

  4. Avatar Romios dit :

    La minorité grecque au sud de l’Albanie dérange les ultras. Ce n’est pas si grave. En Irak et en Syrie c’est bien pire. Il n’y a pas mort d’homme, nous la reconstruiront. Ne vous laissez pas envahir par le ressentiment ni la haine. Priez.
    Kyrie eleison.

    1. Avatar GJERGJ KASTRIOTI dit :

      Romis, la minorité grecque d’Albanie ne dépasse guère les 2% quand a cette petite église d’un petit village elle réunissait albanais et grecques.

      Par ailleurs ce monument n’était pas une église mais un hangar illégalement occupé, une église sera reconstruite a l’endroit meme très bientot sous la forme qu’elle avait été construite par les catholiques sous l’ère du missionaire brésilien Nilo Catalano et non aux couleurs d’un squat.

      @Marie, le chef de l’état, Edi Rama qui a ordonné la destruction de ce bunker est de confession Orthodoxe. A bon entendeur.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services