La Une

Alep : la flamme de l’espérance n’est pas éteinte

Commentaires (4)
  1. Gilberte dit :

    Alep, c’est comme l’histoire de Job, l’espérance s’appelle la foi

  2. Françoise dit :

    Le savon d’Alep régulièrement vendu en pharmacie depuis 4 ans que dure cette horrible guerre commence à manquer, il devient rare et cher … mais nous avons le savon de Marseille, tandis qu’eux, ils n’ont plus assez d’eau pour boire .. c’est effroyable. Seigneur, venez à leur secours et soutenez les armées qui combattent les assassins !

  3. Gérard P. dit :

    Franchement révoltant surtout que tout existe pour y remédier!

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services