La Une

Allemagne : des fêtes de la Saint-Martin supprimées ou dénaturées

12 novembre à 07:00
Commentaires (11)
  1. Avatar C.B. dit :

    La “fête des Lumières”?
    Mais c’est le jour de la Sainte Luce (ou de la Sainte Lucie), le 13 décembre.
    C’est une excellente occasion de proposer un peu de culture populaire:
    -l’œil de Sainte Lucie, opercule d’un coquillage corse (cf. http://www.lespierresdecorse.com/PrestaShop/fr/content/7-la-legende-de-l-oeil-de-sainte-lucie )
    -la chanson napolitaine Santa Lucia (https://www.youtube.com/watch?v=nOXS_Giojgc )
    -la cuccia, plat sicilien constitué de céréales et de fruits (cf. https://fr.wikipedia.org/wiki/Cucc%C3%ACa)

  2. Avatar Damien dit :

    DE la plus haute stupidité, alors que des musulmans se convertissent, des chrétiens font le contraire sous divers prétextes mensongers et trompeurs. Hier, en Belgique, nous avons vu des musulmans, émigrés depuis ces derniers mois,accompagner les cortèges allant fleurir les monuments de 14-18. Ce sont les migrants qui doivent s’adapter et non l’inverse.

  3. Avatar Clovis dit :

    Quand on a abandonné le latin et le chant grégorien dans la Liturgie, il ne faut pas s’étonner que les autres traditions s’écroulent: les “murs porteurs” sont fissurés!

    1. Avatar zézé dit :

      En parfait accord avec votre commentaire ! et j’ajouterai que @Damien a raison également : ce sont non seulement les “migrants” qui doivent se plier à nos us et coutumes, mais aussi, toutes les autres religions y compris les protestants !

  4. Avatar marie dit :

    Un bon article qui résume avec justesse le cheminememt de la déchristianisation en Europe.
    Je retiens la conclusion qui me paraît particulièrement intéressante du point de vue de l’analyse :
    “Ainsi, c’est le retour progressif aux cultes païens ancestraux, dont l’universalité et l’ancienneté sont à même de provoquer l’adhésion de tous et un nivellement religieux global.”

    C’est effectivement à une recherche de repères universels que nos états, hyper-laïcisés, s’emploient. Regardons cette passion pour les valeurs toutes laïques de la République en France pour tenter de créer une unité entre Français, un ciment pour recoller la nation que nos politiques s’évertuent de déchirer. Le problème étant que rien ne se fait sur du vent, ce n’est pas en soufflant sur notre histoire, sur notre appartenance judéo-chrétienne, que l’on peut construire de l’unité. La République n’en déplaise à certains ministres n’offre pas de transcendance. Même quand elle se prend pour Dieu. La transcendance, Dieu seul l’offre dans la foi en Lui.
    Et si la République et ses valeurs échouent, on préfère revenir “aux cultes païens ancestraux”.
    Qu’allons-nous y gagner? Une paix sociale? Quel leurre!

    A l’heure où les fanatismes religieux s’exaspèrent, c’est au contraire, en restant bien droits dans nos bottes, nos racines, notre foi, en ne la cachant pas, que l’on pourra garder notre visage et serons aptes à accueillir d’autres cultures.
    Quand il n’y a plus de culture et de tradition dans le pays d’accueil, que peuvent respecter les arrivants? Rien, du vide, alors ils se retournent vers leurs propres cultures qui les a amené, elles aussi, au chaos, économique, politique, à la barbarie.

    Si nous ne restons pas nous-mêmes, nous allons être assimilés par les arrivants. Or, ce n’est pas une fatalité. Il suffit de rester qui nous sommes sans effacement, sans adaptation à ceux que nous accueillons.

    Du reste, on se saisit du prétexte de l’arrivée de migrants pour passer à l’aseptisation à marche forcée de nos vestiges chrétiens , il s’agit, en fait, d’un grand chamboulement voulu de longue date par la libre pensée et les maçons.

    Le meilleur moyen pour l’accueillant de ne pas être assimilé par les accueillis, c’est de rester fidèles à ce qu’il est.

  5. Avatar Roland dit :

    Une autre conséquence négative a pu échapper aux observateurs : c’est que les fêtes chrétiennes sont pratiquement les seules fêtes COMMUNES à tous les peuples d’Europe. Ôtez les fêtes chrétiennes…il ne restera aucune fête partagée par nos peuples voisins excepté le jour de l’An en attendant le remplacement de ce jour par le calendrier musulman, le Bank Day des Anglais et autres signes de l’adoration de l’Argent et de la Bouffe.

    FT

    1. Avatar Maurice dit :

      n’est-ce pas ce que cherche nos adversaires, supprimer NOS valeurs puisqu’ils n’arrivent pas à nous faire taire ?

      souvenons-nous des manifs contre le mariage entre sodomites, nous avons été traînés dans la boue à ne pas accepter cette régression sociétale, OUI, régression, car le retour à des pratiques qui avaient cours sous l’empire romain ou grec n’est pas une avancé, dû moins pour ce qui me concerne.

      [Modéré : ce genre de “blague” tombe désormais sous le coup de la loi ; donc prudence…]

  6. Avatar Leki Nara dit :

    réveillé toi Europe malade

  7. Avatar Romain dit :

    Avant le bombardement US au Moyen Orient nous étions relativement tranquille. Et puis nous avons vu l’Iraq, la Libye et maintenant la Syrie se déferlés sur l’Europe… Personne ne critique ni Obama, ni les forces européennes qui ont tout dévasté. L’Allemagne a dévasté l’Europe pendant la deuxième guerre mondiale, et elle recommence avec ses réfugiés.

  8. Avatar Gilberte dit :

    cette fête n’étant pas une cérémonie religieuse, on ne voit pas pourquoi un musulman ne peut pas y participer, il y a des oies, pas des cochons, un soldat romain, pas un évêque ; tout ceci est stupide, c’est de la dhimmitude

  9. Avatar Gérard P. dit :

    Lcarnavaleest très important dans la culture Allemande.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services