La Une

Ardennes : une paroisse de Rethel piratée par “Tunisian Fallag Team”

23 avril à 09:02
Commentaires (2)
  1. Avatar Charlotte Parc dit :

    “On ne voit pas trop en quoi la pacifique paroisse de Rethel a pu provoquer ces « pacifistes » de Tunisian Fallaga Team, mais le résultat est là…”

    La pacifique paroisse de Rethel n’a évidemment absolument en rien “provoqué” ces islamistes. Ces stupides délinquants d’internet ont juste profité de failles des systèmes de sécurité de ces blogues ou sites ou de l’absence de sécurité.
    L’occasion fait le larron.

    Même chose pour cet autre signalement tout récent de Ouest-France(18 avril 2016) dans la région nantaise : plusieurs sites Internet nantais, catholiques pour la plupart, sont depuis ce week-end piratés par des cyber-djihadistes. Les sites concernés sont inaccessibles : cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul, paroisse Sainte-Anne – Notre Dame, Saint-Luc de Bretagne, Notre-Dame la Blanche de Guérande…
    http://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/nantes-44000/nantes-plusieurs-sites-internet-pirates-par-des-cyber-djihadistes-4171230

    Je ne suis pas persuadée qu’ils visaient spécifiquement des églises ; mais comme les sites de ces dernières sont souvent créés et maintenus par des personnes de bonne volonté mais non professionnelles et surtout sans grand moyens financiers ni sans connaissances techniques extrêmement pointues dans le domaine de la sécurité (la sécurité coûte cher en informatique), leurs sites et blogues sont particulièrement vulnérables.

    Regardez ici la liste des piratages (rien qu’en France) dont se sont revendiqués ces courageux hackers : l’ancien site du ministère de l’Emploi,le nouveau site du ministère de la Formation professionnelle et de l’emploi, la police municipale et la mairie de Saint-Mandé dans le Val-de-Marne, le site de l’université Paris-Diderot et celui de l’université de Reims, plus tôt les lycées Henri-Moissan à Meaux et Charles-de-Gaulle à Dammartin-en-Goële,les sites de l’Institut Emilie du Châtelet, du Palais des papes, du Mémorial de Caen, de la fondation Jacques Chirac, du Centre de la mémoire d’Oradour, la mairie de Ste-Marie-aux-Chênes…

    Sur sa page Facebook, “Tunisia Fellaga team” liste même tous les sites attaqués le 1er janvier 2016, une soixantaine au total, notamment en Italie, en Russie et au Brésil.

    “Les pirates recherchent des sites n’ayant pas appliqué les mises à jour de sécurité récentes à la recherche d’une faille, sans nécessairement viser un site en particulier”, explique Le Monde. Les hackers remplacent ensuite la page d’accueil des sites piratés par un message de revendication.
    http://www.europe1.fr/faits-divers/des-sites-francais-pirates-par-des-pirates-tunisiens-2643623

    http://www.businessnews.com.tn/fallaga-groupe-de-hackers-tunisiens-pirate-plusieurs-sites-francais,520,52722,3
    http://fr.timesofisrael.com/des-islamistes-ont-pirate-le-site-web-dune-bibliotheque-juive-de-venise/
    http://www.republicain-lorrain.fr/moselle/2015/01/09/le-site-de-la-mairie-de-sainte-marie-aux-chenes-pirate

    PS A noter que ni businessnews ni Europe1 ne parlent d’aucune église, mais l’article du premier date du 12 janvier 2015 et celui du second du 1er janvier 2016 !!

  2. Avatar Charlotte Parc dit :

    Et voilà un lien

    http://www.la-croix.com/Urbi-et-Orbi/France/Des-sites-catholiques-pirates-par-des-cyberdjihadistes-tunisiens-2016-04-19-1200754518

    qui résume sans doute assez bien la situation de ce WE ( 16 à 18 avril 2016) avec ces attaques : il semble bien confirmé qu’il y ait eu une intention spécifiquement anti-chrétienne de ces hackers puisque, selon la Croix, elle serait même revendiquée sur la page facebook du groupe djihadiste tunisien “La Tunisian Fallaga Team s’est vantée de son forfait sur sa page Facebook le 16 avril. Elle répertoriait l’attaque de 106 sites de paroisses et congrégations françaises situées à Quimper, Meaux, Lyon, Reims, Valence, Nantes, Puteaux, Sartrouville ou encore Paris. Le groupe qualifiait ces sites de « sites web catholiques de l’occupant français ».

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services