La Une

Aude : la Croix ostracisée à Trèbes

1 avril à 09:45
Commentaires (9)
  1. Avatar gaudet dit :

    Là encore je pense qu’il ne faut pas laisser passer cette affaire qui , j’en suis convaincu , aura hélas l’occasion de se répéter fort souvent dans l’avenir !

    Dés maintenant il nous faut essayer, d’obtenir l’identité de ce scrutateur , et surtout l’adresse mail de la municipalité de Trébes , dans le but de lancer une vague de protestations catholiques en mobilisant bien sur, l’ensemble des auditeurs de notre Blog!

    Par ailleurs je regrette profondément la timidité excessive du brave curé victime de cette offence et agression particulièrement injuste et surtout illégale ! car il aurait pu malgré tout s’exprimer ouvertement et adresser sa protestation directement à la mairie, en principe responsable de la tenue des scrutins . Car demain ou après demain n’importe quelle religieuse catholique, ou humble jeune fille se fera ignoblement agressée et violentée , pour avoir porté une croix dans la rue ou dans un bureau électoral, c’est donc qu’il nous faut réagir dés maintenant , sachant que la modération est notre pire ennemi !

    J’en appelle directement ici à Mr Hamiche pour nous fournir les renseignements indispensables, si il en a la possibilité

    encore merci de la réponse

  2. Avatar c dit :

    Comme quoi cela ne sert à rien de vivre en “tenue camouflée” quand on est abbé, autant se mettre en soutane!!!!
    Encore une illusion qui tombe!

  3. Avatar marie bernadette dit :

    ça a toujours existé…. ça existera toujours, le disciple n’est pas au dessus du Maître ! on a méprisé le Christ, on l’a tué ! on doit s’attendre au pire ! que le Seigneur nous vienne en aide !

  4. Avatar Marie Claude dit :

    J’étais déléguée d’un parti politique aux 2 tours de ces élections municipales (et ce n’est pas la 1ère fois que je tiens ce rôle),j’ai toujours porté autour du cou,une chaîne avec une croix…tout ce qu’il y a de plus visible! C’est absolument LEGAL ou alors,il faut interdire aux musulmanes de venir voter,si elles portent un foulard!

  5. Avatar Jean-François dit :

    Pour ma part, je n’apprécie pas du tout le ton prétendument (et stupidement) humoristique de l’article de journal : les jeux de mots éculés et de mauvais goût dont il est farci semblent vouloir banaliser, et traiter à la légère, un incident scandaleux qu’il faut prendre au sérieux. La remarque opportune que M. Hamiche fait à propos du scrutateur s’applique aussi au journaliste de “l’Indépendant” : celui-ci eût-il ainsi ironisé si l’électeur apostrophé avait été, non un prêtre catholique, mais un Juif portant kippa ou une Musulmane voilée ?

  6. Avatar Charlotte dit :

    Ce scrutateur est un imbécile qui ne sait pas ce que le mot laïcité veut dire.
    Mais n’en faisons pas des tonnes : combien de prêtres, de moines et de religieuses sont-ils aller voter en tenue parfaitement reconnaissable de leur état et de leur conviction religieuse ?
    Combien ont eu des problèmes de ce genre ?
    il ne faut pas faire d’un incident hautement regrettable une affaire d’état.
    Mais il ne ferait pas de mal non plus à ce bonhomme qu’on le remette à sa place .
    Que ce curé traite ce scrutateur par un silence sans doute réprobateur (encore faudrait-il avoir son avis et lui demander sa motivation) , il n’a, en cela, fait qu’imiter son maitre “mais Jésus ne lui répondit rien” Luc 23,9

  7. Avatar Maurice dit :

    OUI ! Se camoufler en tenue civile ne sert à rien !
    Je n’ai toujours pas admis que des ecclésiastiques ne portent pas leurs habits, ont-ils honte de leurs fonctions ? Beaucoup de fidèles font voir plus voir leur croyance de toute sorte de manière.
    Faisons notre les paroles de Jean-Paul II : n’ayez pas peur ! (j’ajoute : quelque soit les circonstances)
    Je constate que c’est même apprecié par ceux qui le voit, et m’en félicite !

  8. Avatar Laurent dit :

    Désolé mais il n’y pas de “srcutateurs” autour du Président du bureau de vote en cours de scrutin ! Il y a des ASSESSEURS ! Les scrutateurs sont les gens qui dépouillent les votent et les comptabilisent le soir après la fermeture des urnes… L’Abbé devait demander au Président de faire taire son assesseur sinon plainte et annulation du scrutin ! Il ne faut s’adresser dans un bureau de vote qu’au Président devant l’urne qui seul a le pouvoir de police. J’ai été formé et candidat aux municipales, cantonales, régionales et législatives, délégué de candidat y compris aux présidentielles à plusieurs reprises depuis 45ans.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services