La Une

Aveyron : une croix détruite près de Villefranche-de-Rouergue

Commentaires (10)
  1. Avatar marie dit :

    La Dépêche du Midi n’est pas particulièrement pro-catholique. Cela, on sait. Néanmoins, le ton de l’article est assez insupportable. On croirait un ethnologue du XIX ème siècle parlant d’une espèce disparue d’humanoïdes sous-développés.
    L’auteur a dû sauter les pages principales de l’Histoire de France. Un adepte de Vallaud-Belkacem. On voit le résultat.
    Irrespect, arrogance feutrée et sous-culture.

    1. Avatar Denis F dit :

      Plus qu’insupportable, je trouve ce ton largement méprisant…
      “Réplique” = objet de pacotille sans doute, sans valeur, sans intérêt?
      Et dans “Croyant fermement bénéficier”, je trouve qu’on sent l’athéisme, ou pire, de celui pour qui la Foi relèverait d’une aliénation…
      Et enfin, dans “même si leurs croyances religieuses ne sont plus leur raison majeure”…, je sens moi de la haine pour le peu qu’il en reste de ces croyances “d’un autre âge”. Evidemment, l'”article” n’est pas signé…

  2. Avatar Gérard P. dit :

    Vandalisme ce mot magique qui cache la vérité.
    En réalité attaque marxiste contre les Catholiques bien ciblé pour anéantir la religion voulut par le Gouvernement Français sans dire le nom!

  3. Avatar Féru dit :

    Etrange et écœurant l’attitude parfois adoptée par les forces de l’ordre. Pas de vagues doit leur répéter “Cazenouille”.
    De toutes façons, ils ne se dérangent même pas en cas de meurtre ou tout juste …

  4. Avatar Katia dit :

    “Qui a cassé la croix de Rousset ?”
    On dirait qu”il s’agit là d’un jeu télévisé où les auteurs seront in fine récompensés par quelques deniers!!!

  5. Avatar C.B. dit :

    Le ton de l’article est insupportable de suffisance athée.
    L’article en lien
    http://www.ladepeche.fr/article/2015/08/03/2153976-qui-a-casse-la-croix-de-rousset.html
    est agrémenté d’une photo qui montre l’inscription 1966 (j’aurais plutôt spontanément employé te terme “tag”) qui intrigue un commentateur (“pourquoi il y a inscrit 1966 sur le trognon qui reste ?”).
    La cause donnée par le journaliste (“démolie après, semble-t-il, une mauvaise manœuvre de véhicule, conducteur peu scrupuleux parti sans laisser d’adresse”) paraît a priori (surtout si on rapproche avec ce qui semble bien un tag) peu plausible: “mauvaise manœuvre” laisse à penser qu’il s’agit d’un geste volontaire, alors qu’on peut plutôt faire l’hypothèse d’un geste délibéré, peut-être effectivement commis à l’aide d’un véhicule.
    On ne nous montre pas les débris éventuels et il n’en est fait aucune mention: enlevés par les vandales? laissés sur place par les acteurs mais emportés par les services qui enquêtent?

  6. Avatar Roald dit :

    Destruction volontaire de la croix du mas de Rousset en Aveyron, c’est la suite logique de l’enlèvement de la croix ( calvaire ) du carmel de Rodez (Aveyron) à la demande de l’évêque Fonlupt:il ne faut pas s’étonner l’exemple vient du haut.

  7. Avatar Denis F dit :

    Pire que simple athéisme, je pense, comme je viens de l’écrire avant de lire votre commentaire.
    J’ai aimé l’autre commentaire, qui ne néglige pas “la destruction volontaire de cette croix”.

  8. Avatar max dit :

    Qui est l’instigateur de cette campagne qui vise calvaires et crucifix dans les campagnes ? Car il y a une telle concordance dans les cibles en si peu de temps que cela ne peut être l’effet du hasard ou l’oeuvre de “désœuvrés” ou de “déséquilibrés”.
    Est-ce du billard à trois bandes où des laïcistes forcenés par un sectarisme appuyé incitent des esprits faibles et ignorants à de tels actes pour effacer les racines chrétiennes de la France qui dérangent tant leurs plans.

  9. Avatar xrissi dervissi dit :

    je sens une grande tristesse la croix triomphera
    amen

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services