Cartes des événements

Belgique : Saint Nicolas privé de croix…

Commentaires (9)
  1. Avatar Charlotte Parc dit :

    C’est de la même eau que les croix sur les représentations de l’Anastasis sur les paquets de yaourts.
    Alors que les musulmans n’ont fait aucune réclamation de ce genre, ils NE DEMANDENT RIEN DE TEL.

    Il faut peut-être se demander si ce sont vraiment les musulmans que l’on veut ainsi “épargnés” ou bien est-ce que la “crainte de froisser leur sensibilité” n’est-elle pas le PRÉTEXTE à éliminer toute trace de religieux dans notre environnement ? Il y a peut-être bien plus gênés que les musulmans par les très nombreuses connotations chrétiennes de notre univers occidental !!!

    Reste à espérer que la quasi totalité des dessins de St Nicolas qui reviendront aux organisateurs de ce concours pour enfants… aient bien une croix sur leurs mitres !

    1. Avatar Jean-M dit :

      Oui, je serais de l’avis de Madame Parc : prétexte pour faire disparaître toute trace du religieux dans notre environnement…….Pour Noël, si l’on peut, mettre un témoignage CHRETIEN à notre fenêtre ne serait pas inutile. Que Dieu vous bénisse tous.

  2. Avatar Gisèle dit :

    Jusque ça !
    Franchement ils sont pathétiques !
    Ils volent très bas .

  3. Avatar buffalo dit :

    c’est du n’importe quoi ,et puis quoi ensuite ………….?

  4. Avatar Etienne dit :

    Le porte-parole de l’Eglise catholique en Belgique (peut-être le pères Scholtès s. j.) aurait minimisé le détail.
    St Nicolas ne s’inquièterait pas de ça… Félicitations au dit porte-parole qui fait parler les morts.
    Car, si c’est un détail, il s’inscrit dans une longue série d’autres détails. Série révélatrice de deux choses :
    – la volonté d’éclipser les références à nos racines chrétiennes.
    – la mollesse des clercs de Belgique à valoriser ces racines-là, celles du peuple. (Elles ne sont pas les leurs ?)

    1. Avatar Etienne dit :

      Confirmations.

      – C’est le porte-parole supposé ci-dessus.
      – Son propos bien est ambivalent. D’une part, ça n’a pas d’importance. D’autre part, St Nicolas est un évêque de Smyrne.

      Ponctuellement, il a raison. La question étant de savoir si on peut rester sur ce point de vue ponctuel.
      Autre exemple ? Le marché “de Noël” ? C’est fini. On est passé aux “plaisirs d’hiver”. Etc.

      Malgré ses propos lénifiants, l’érosion est permanente. On peut donc croire qu’il faut sortir de cette passivité, de cette bonhomie satisfaite d’elle-même, pour remarquer les limites de notre territoire : chez nous, c’est chez nous et ça doit puer le Chrétien.

    2. Avatar Wolfiwolf dit :

      Hélas, il n’y a pas que les clercs Belges, qui font preuve d’une incroyable mollesse, voire de soumission…

  5. Avatar Françoise dit :

    En tout cas, ce n’est pas à Fribourg en Suisse qu’il serait question d’ôter sa croix à Saint-Nicolas ! La Saint Nicolas y est célébrée en grande pompe le premier dimanche de décembre avec le saint évêque muni d’une croix aux dimensions imposantes au milieu d’une foule en liesse … de toutes confessions ou sans confession.

  6. Avatar Marie Claude dit :

    On commence par supprimer la croix sur la mitre,puis on supprimera Saint Nicolas lui-même.Cette charmante coutume des pays au Nord Est de la France rappelle certainement trop aux “marchands du temple ” qu’elle annonce l’entrée dans la période de Noël,fête chrétienne. Pourquoi s’encombrer d’un saint,n’est-ce pas,alors que l’on a le père Noël,bien laïc,lui,imaginé par coca- cola.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services