Cartes des événements

Blasphème sur scène en Argentine

Commentaires (4)
  1. Avatar jpm dit :

    Dios n’est pas un pluriel
    le pluriel de Dios est Dioses

    1. @jpm

      Merci!C’est corrigé…

  2. Avatar Gilberte dit :

    Si le dramaturge monte une pièce, c’est qu’il pense avoir suffisamment de spectateurs pour en tirer profit et ne pense pas en être empêché par un organisme quelconque. Vu de l’étranger, le pays est-il en état de déchristianisation avancée ou y a-t-il une dictature de la pensée qui protège cette pièce méprisable?

  3. Avatar Blandine ARCHAMBEAU dit :

    Les concernés (Le Pape, les évêques, prêtres, l’Eglise argentine) ont-ils au moins réagi pour fermement condamner cette “satanerie” ? Ce serait le minimum !

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services