La Une

Boko Haram : le retour d’un bobard…

29 mars à 07:00
Commentaires (12)
  1. Avatar AMARINE dit :

    A quoi correspond donc cette photo de cadavres??????

    1. @AMARINE

      Je pense que c’est dans mon article de 2012. Cliquez sur le lien.

  2. Avatar Aude Sugai dit :

    Quelqu’un sait-il où a été prise cette photo, et à quoi elle correspond ?

    1. @Aude Sugai

      Je pense que c’est dans mon article de 2012. Cliquez sur le lien.

    2. Avatar Saint-Plaix dit :

      Pétrole!
      Je ne sais pas où a été prise cette photo, mais elle parle d’elle même!
      Ce n’est pas du tout une histoire isolée, ni un cas exceptionnel: les pipelines qui traversent certaines provinces nigérianes sont entretenus de façon pour le moins… aléatoire.
      Lorsque des fuites apparaissent, les populations locales s’empressent de venir recueillir, avec tous les récipients possibles, les produits pétroliers (ou le brut) qui s’écoulent…
      Et dans la foule, une étincelle (ou même une cigarette!) sont si vite arrivées!…
      Ces hécatombes de ce genre, toujours aussi meurtriers que spectaculaires, on ne compte une tous les deux ou trois ans au Nigéria…

  3. Avatar Damien dit :

    Merci d’insister sur la mauvaise diffusion de ces images. Ce n’est pas la première fois ni la dernière. La presse à des difficulté avec la vérité

  4. Avatar pandat dit :

    photo provenant de RDC à SANGE Province du Sud Kivu du 3 Juillet 2010
    Ce vendredi 3 Juillet 2010 à 21h00, un Camion tractant une citerne d’essence s’est
    renversé sur la route qui relie UVIRA à BUKAVU au centre de la cité de SANGE à 45 Km
    de la cité d’UVIRA.
    Le carburant s’est épanché sur le sol à partir de la citerne, une foule des paysans est
    venu chacun avec son réservoir pour recueillir le précieux butin ; alors que l’équipe de
    secours s’apprêtaient pour relever le véhicule.
    Le lieu du drame a pris feu et un incendie général a consumé tous ce qui était à
    proximité, pendant plus d’une heure du temps.
    Le bilan actualisé ce samedi à 10 h00, est de 212 décès et 102 blessés graves.

    1. Avatar Charlotte Parc dit :

      Le détail de cette abominable catastrophe peut se lire ici :

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Catastrophe_de_Sange

      Et cliquez sur les liens en bas de l’article.

      Merci @M. Hamiche pour votre attitude exemplaire dans ce domaine.
      La réalité de la persécution est déjà assez horrible pour ne pas y rajouter des bobards qui ne feraient que décrédibiliser toute notre démarche qui est de faire connaitre et reconnaitre la persécution pour obtenir qu’elle cesse ou du moins que les autorités protègent mieux les chrétiens et même cessent de les persécuter.

  5. Avatar azeretr dit :

    çà doit etre le fameux camion citerne d’essence qui a explosé. il a eu un accident et ces gens s’attroupaient pour récupérer le précieux liquide lorsque boum.

  6. Avatar Gérard P. dit :

    D’après mes informations s’était un massacre terroriste,dénoncé par un missionnaire Espagnole.Monsieur Daniel Hamiche, je vous l’ai transmis par mail.

    1. @Gérard P.

      C’est un triste accident, parfaitement documenté à l’époque, et cela n’a rien à voir avec un attentat. Il faut arrêter de délirer sur des bobards :il y a suffisamment de choses atroces commises contre les chrétiens pour qu’on n’en rajoute pas. C’est qui votre « missionnaire espagnol » qui aurait dénoncé ce « massacre terroriste » ? Je serais curieux de le savoir. Merci de me répondre en réponse à mon commentaire.

      1. Avatar Gérard P. dit :

        Certe vous avez parfaitement raison un accident n’est pas un attentat,et je suis de votre avis qu’il ne faut pas en rajouter.
        Vu la terrible photographie qui parle d’elle même, plus d’autres horreurs dans cette région d’Afrique franchement on ne sait plus!
        Dnuncia del Patre Juan Carlos??? Avenue du Sacré Coeur de Marie Rome???

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services