La Une

Boko Haram : mensonge et « compassion »…

Commentaires (18)
  1. Henri-Charles dit :

    navrante prestation.. J’ai eu l’impression étrange d’un homme briefé pour ne rien dire à part ce que vous en avez retenu qui n’est pas un scoop! Rien ne laissait deviner que cet homme est un prêtre. Pas un mot sur Dieu. Pas un mot sur la foi. Rien sur la prière pendant sa captivité. Ce qui manquait à l’intéressé, c’était de ne pouvoir…lire! Un petit fonctionnaire ecclésiastique bien propret pour une interview qui avait le goût étrange du convenu. Prions pour lui.

    1. Martina dit :

      J’ai eu la même impression, il ne dit pas qu’il a prié. Il l’a sûrement fait, sinon ….mais pourquoi le taire ?
      Il ne porte pas de croix non plus…
      Cela donne une impression de malaise.
      A confronter avec le témoignage de l’évêque africain Raymond Marie Tchidimbo, Noviciat d’un évêque , en captivité sous Skou Touré, et qui était toujours en prière ,portant ses fidèles durant sa captivité , livre admirable de foi.

      1. @Martina

        Extrait du Figaro : Les Boko Haram « n’ont de compassion pour personne», a confié le père Vandenbeusch, capturé selon lui en tant qu’« Occidental ». « Ils croyaient que j’étais enseignant ou docteur, ils ont compris un peu après, en me voyant prier ». À 2’37” sur la vidéo de France 2…

    2. @Henri-Charles

      Extrait du Figaro : Les Boko Haram « n’ont de compassion pour personne», a confié le père Vandenbeusch, capturé selon lui en tant qu’« Occidental ». « Ils croyaient que j’étais enseignant ou docteur, ils ont compris un peu après, en me voyant prier ». À 2’37” sur la vidéo de France 2…

  2. israel dit :

    comment a t il fait pour echapper a la barbarie de cette secte islamique???

    1. Rose-poudré dit :

      lui, rien, et le Saint-Esprit (sensible à nos prières) le reste !

  3. angel dit :

    Un très beau et émouvant témoignage plein de sincérité et de FOI
    merci Daniel

    1. daniel dit :

      Non Angel ” pas beau ni émouvant ”
      rien sur Dieu. A t-il été ( même ) son soutien pendant sa détention ?!
      je rejoins entièrement ce qu’écrit Henri- Charles
      …. Parce Domine….
      père Daniel missionnaire

      1. @daniel

        Extrait du Figaro : Les Boko Haram « n’ont de compassion pour personne», a confié le père Vandenbeusch, capturé selon lui en tant qu’« Occidental ». « Ils croyaient que j’étais enseignant ou docteur, ils ont compris un peu après, en me voyant prier ». À 2’37” sur la vidéo de France 2…

  4. zézé dit :

    Ma première impression et je l’ai exprimée a été : il n’a même pas dit (à la TV) qu’il avait passé son temps en prière : non juste qu’il était en colère et triste et qu’il s’est terrrrrriblement ennuyé !!!!! quelle a été ma déception ! lui un prêtre, qui n’a pas le courage de dire à ce moment précis : OUI J’AI PRIE tout le temps ?!!! Remarquez, lorsque des images ont été montrées et que l’on voit malheureusement sur l’Autel ce qui sert de ciboire ou patène on comprend mieux la suite…..

  5. zézé dit :

    Autre chose s’il avait porté la soutane et une croix comme il se devrait de le faire , son “métier” aurait été reconnu et les kidnappeurs ne l’auraient pas pris pour un médecin…..

    1. Charlotte dit :

      Je dois dire que je suis stupéfaite par les commentaires de certains lecteurs participant à ce blogue qui trouvent le Père Vandenbeusch – en gros – pas assez chrétien pour eux !!

      Mais que savez-vous Zézé, Henri-Charles et consorts, de la séquestration par des hommes dont on a aucune idée de ce qu’ils vont faire de vous dans la demi-heure qui suit ?

      Que savez-vous de ce qu’aurait été votre propre comportement à la place du Père Vandenbeusch ? Comment auriez vous vécu l’exposition médiatique du retour ?

      Le Père Vandenbeucsh est sans doute très triste d’avoir ainsi été arraché à la paroisse camerounaise dans laquelle il souhaitait encore travailler plusieurs années mais il se range à la sagesse de ne pas y retourner actuellement pour ne pas mettre d’autres personnes en grand danger. Ce n’est sans doute pas aisé pour un non-habitué de se trouver ainsi sous les feux des projecteurs d’un JT et de répondre à un journaliste chevronné ; je trouve vos commentaires et ceux d’autres participants à ce bloque ahurissants et déplacés. Juger un prêtre sur le matériel qu’il utilise pour célébrer l’Eucharistie (ou que vous croyez qu’il utilise) sur la foi d’une image furtive passée en fond d’interview me sidère !

      Votre réaction me fait plus penser au comportement d’ayatollahs iraniens qu’à celui de frère ou sœur dans la foi. Ou encore à celui de ces docteurs de la Loi (pharisiens?) que Jésus fustigeait si fort pour avoir mis sur le dos de leurs coreligionnaires des fardeaux que Dieu lui-même ne mets pas, des gens plus royalistes que leur Roi ! Luc11, 46 “Vous aussi, les docteurs de la Loi, malheureux êtes-vous, parce que vous chargez les gens de fardeaux impossibles à porter, et vous-mêmes, vous ne touchez même pas ces fardeaux d’un seul doigt”.
      N’oubliez pas que c’est à l’aune dont vous jugez que vous serez jugés. Matthieu 7.1-2 ” Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés. Car on vous jugera du jugement dont vous jugez, et l’on vous mesurera avec la mesure dont vous mesurez. ”
      Je suis bien d’accord avec le commentaire de Jean-M qui suit !

  6. Jean-M dit :

    Pourquoi critiquer un serviteur de Dieu sauf bien sûr s’il est vraiment coupable d’un délit…et encore…..? Il faudrait appliquer les paroles bibliques…A vous lire, il aurait perdu la foi ! ! !

  7. Françoise dit :

    Il y a des contradictions troublantes, qui restent à éclaircir, dans les messages. Le Père Georges Vandenbeusch déclare que les ravisseurs de Boko Haram n’ont aucune compassion, se référant aux abominables crimes qu’ils commettent dans les pays africains concernés. Par ailleurs la même secte islamique a communiqué que leur prisonnier était venu en aide à certains de leurs membres malades, qu’ils ne voyaient plus de raisons de le garder et l’avaient libéré par compassion. Aucune rançon (pour une fois) n’aurait été versée.
    Mais pourquoi ne pas les croire au moins au bénéfice du doute, puisque nous avons fait dire des messes et tant prié non seulement pour la libération du prêtre, mais aussi pour la conversion de ses ravisseurs ? N’ont-ils pas été touchés un tantinet par la grâce divine ? Le saurons-nous jamais ?

  8. Gisèle dit :

    Bien sûre que cela pue la manipulation !
    L’abbé dit s’être * ennuyé * …un prêtre s’ennuie quand il se sait aimé de Dieu ???
    Ce matin , j’ai entendu sur RCF une religieuse Orthodoxe âgée de 91 ans qui a vécu dans une grotte en Provence pendant 23 ans . Elle n’a pas parlé d’ennui .
    Enfin , ce n’est pas un jugement , c’est un avis perso .
    Nous saurons tôt ou tard si cet * enlèvement * était bien réel ou ne suivait pas la libération de cet autre *otage * Français juste avant .
    Ou peut être se tait- il pour protéger les autres otages ??

  9. Erpck dit :

    Si, durant son temps de captivité le père a prié puisqu’il déclare, entre 2’47 et 2’49 de l’entretien, que ses ravisseurs ont compris qu’il était un prêtre en le voyant prier !

  10. Erick dit :

    Erreur de frappe: je me prénomme Erick. Toutes mes excuses.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services