La Une

Boko Haram : un curieux communiqué des Jeunes Socialistes

Commentaires (16)
  1. samovar dit :

    Enfin ça bouge … je commençais à désespérer. Peut-être grâce à un article dans Match. Peut-être ces jeunes socialistes sont-ils sourds et en plus ils ne savent pas lire des infos qui circulent depuis de nombreux jours … Ce matin à France-Inter (ou similaire) un commentaire sur ces faits tragiques où tout est minimisé et le mot “chrétiennes” qui concernent 200 de ces jeunes lycéennes n’a jamais été prononcé !!!

    1. Kerval dit :

      Evidemment, que le fait qu’elles soient chrétiennes n’a pas été révélé ! ça vous étonne ???
      Il ne faudrait surtout pas que le monde soit conscient de la haine des chrétiens de la part des musulmans !

  2. Ciara dit :

    Je pense important de préciser que ce communiqué a été émis par les Jeunes Socialistes après les propos du député UMP Thierry Mariani qui prétendait “déculpabiliser” la France pour son rôle dans l’esclavage africain du fait des actes même des monstres de Boko Haram.

  3. Shimon dit :

    Alors là, bravo, cher Daniel Hamiche, pour l’analyse et le commentaire.
    Ce que vous écrivez méritait de l’être. On ne peut plus aveugle que ces jeunes là.

  4. patrick dit :

    cette lie socialo ne veut pas déplaire aux isalmisés !! ménageons les mosquées !!

  5. gerard dit :

    Attention je suis menacé par Mr Clement H car j’avais mis en ligne un mail qui ne leurs convient pas.Les pirateurs connaissent nos courriels.

    1. @gerard

      Pouvez me préciser ici la nature des menaces que vous avez reçues ? Merci.

  6. Jean-M dit :

    Je suis triste pour ces jeunes filles mais il faut reconnaître que leur martyre amène des vagues….Prions pour elle mais remercions Dieu…Soutenons les associations qui aident nos frères persécutés.

  7. andré jean pierre dit :

    [Modéré]

    1. @andré jean pierre

      Votre commentaire particulièrement odieux a été évidemment “modéré”. Ne perdez pas votre temps à en mettre d’autres de la sorte. Vous m’éviterez ainsi de perdre le mien.

  8. thomas dit :

    C’est le novlang socialiste. Raboter les mots et les phrases pour ne pas déplaire aux méchants.

  9. Gilberte dit :

    tout le monde sait que Boko Haram lutte contre l’instruction et l’éducation à l’occidentale tout le monde sauf les jeunesses socialistes. Ce matin sur France Info, on a rappelé que des collèges ont été attaqués par ces islamistes et que ces enlèvements de jeunes filles continuent; mais il parait que des musulmanes -en petit nombre- ont aussi été enlevées car trop instruites ou émancipées pas sous l’autorité masculine d’un époux. Le grand nombre de chrétiennes montre que le christianisme émancipe et donne la liberté

  10. Charlotte Parc dit :

    Je signe des deux mains votre post M. Hamiche, tous les arguments que vous développez sont tous parfaitement justifiés ainsi que les remarques de nombre de commentateurs de cet article.

    A un détail près, comme l’a fait remarquer ci-dessus @Ciara, celui des “raisons absconses” pour lesquelles les Jeunes Socialistes s’en prennent à Thierry Mariani. Les raisons ne sont pas “absconses” : elles sont parfaitement claires.
    Le propos de ce député, en réalité juste un mot dans un Tweet, le mot “Déculpabilisation”, a mis le feu aux poudres, et pas seulement à gauche.

    L’horreur que vivent ces jeunes filles avec la menace (et sans doute même la réalité ) de la mise en esclavage, l’existence et la persistance de l’esclavagisme depuis la plus haute antiquité et sous toutes les latitudes, ne peut en rien dédouaner les responsables du commerce triangulaire à l’échelle industrielle pratiqué par l’Occident pendant des siècles, ni lui ôter son caractère de crime contre l’humanité, même si des Africains eux- mêmes, en particulier des chefs de villages et de tribus, portent également une énorme responsabilité en ayant livré leurs frères et sœurs pour de sordides avantages matériels. Que d’autres soient barbares aujourd’hui, n’ôtent rien à l’atrocité de la barbarie commise par nos ancêtres. Il n’y a donc dans ce tragique évènement de l’enlèvement de ces jeunes filles, pour lesquelles je prie tous les jours depuis que vous nous en avez fait l’annonce le 17 avril (mon commentaire était le seul ce jour-là)
    https://www.christianophobie.fr/breves/nigeria-plus-de-100-lyceennes-la-plupart-chretiennes-enlevees-par-boko-haram?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Christianophobie+%28Observatoire+de+la+christianophobie%29

    aucun motif à “déculpabilisation ” à propos de l’esclavagisme.

    Mais, à juste titre cette polémique touchant M. Mariani, qui ne concerne pas la christianophobie, n’a en effet rien à faire dans ce blogue.
    Vous auriez alors pu écrire M. Hamiche : “Dans un communiqué d’aujourd’hui, Les Jeunes Socialistes s’en prennent au député Thierry Mariani, pour des raisons que je n’ai pas à développer ici car elle ne concernent pas la christianophobie et sont l’objet d’une polémique largement relayée par toute la presse. J’extrais, toutefois, de ce court communiqué, la phrase suivante : ” etc.

    Il est évident, comme vous le soulignez vous-même avec vos différents commentateurs, que l’indignation des “Jeunes socialistes” est tout à fait sélective, et leur volonté manifeste de ne surtout pas froisser des musulmans soulève tout autant l’indignation.

  11. Erick dit :

    “…jeunes filles se sont faites (fait, après utile correction de Daniel Hamiche) enlever au Nigéria…”. Autre grossière erreur de grammaire: se faire faire veut dire que le sujet (de la phrase) est le décideur de l’action commise par une tierce personne; ainsi “je me fais faire un costume par mon tailleur” (et non pas moi-même). En bon français il faut dire: “jeunes filles ont été enlevées au Nigéria”.

    Encore un “glissement sémantique” qui permet de ne plus clairement désigner le responsable de l’action répréhensible. De même que l’usage de pronom impersonnel “on” qui dissolve/efface la responsabilité personnelle contenue dans le pronom personnel “nous”. Cherchez bien à qui servent ces manipulations de la langue française…

  12. berna dit :

    l’esclavage arabo-musulman a duré du VIIè au XXè et même XXIème siècle : plus long, plus pire : pas de survivant, donc pas de traces, donc pas responsables, ni coupables…
    Dire que ça dure jusqu’au milieu de nos pays…

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

  • Types de fichiers acceptés : jpg, jpeg, png, gif.

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services