La Une

Brésil : une religieuse franciscaine assassinée

Commentaires (6)
  1. Katia dit :

    RIP,ma soeur
    Toi qui a oeuvré pour la “Ferme de l’Espoir”,te voilà bien mal récompensée par ceux que tu aidais!!!

    1. ArcSaintbernard dit :

      Il n’est pas dit que c’est par ceux qu’elle aidait.
      D’autre part la question de donner sa vie plutôt que remettre l’argent est très controversée et l’Eglise ferait oeuvre très utile en donnant officiellement la conduite à tenir en pareil cas.
      Les entreprises l’ont fait, en enjoignant à leurs employer de ne pas résister et ne pas mourir pour garder l’argent de la caisse.
      Les assurances sont là pour payer et les forces de l’ordre pour empêcher ces gangsters de continuer.

  2. Brun dit :

    ArcSaintBernard, un peu de compassion: cette religieuse n’a pas eu à choisir entre donner sa vie ou l’argent du centre, elle a été poignardée dans le dos.
    Elle n’attendait pas la reconnaissance de ceux qu’elle assiste mais pouvait espérer qu’ils aient retrouvé un peu plus d’humanité.

    1. ArcSaintbernard dit :

      C’est précisément par compassion pour elle et pour ses soeurs, de tous ordres, les autres futures victimes potentielles que je pose la question.
      Pour les religieuses (et j’en ai dans la famille) qui oeuvrent et prient dans un monde de fou, des directives seraient indiquées.
      La définition de l’acte de martyr serait aussi sans doute à élargir.
      Je cite : “et a intimé aux religieuses de remettre les ressources financières dont elles disposaient.”
      Cette situation, telle quelle peut se présenter n’importe quand. des directives, je le répète, seraient les bienvenues.
      Un peu de rigueur ne nuit pas à la compassion au contraire : la justifie et l’élargit.
      Enfin, même si c’est à craindre, rien ne nous dit que ceux pour qui la religieuse travaillait étaient des ingrats : rien ne prouve qu’il ne s’agit pas d’un voleur étranger à ce milieu.

  3. Katia dit :

    @ ArcSaintbernard,
    Bien sûr que “rien ne prouve qu’il ne s’agit pas d’un voleur étranger”,mais pourquoi donc avait-il le visage masqué ?
    Par peur d’être reconnu ?(donc connu peut-être par la Soeur !)

    1. ArcSaintbernard dit :

      En effet, les assassins masquent leur visage mais c’est pour ne pas être reconnu par quiconque y compris par d’éventuels témoins.
      Ceci dit, tant que nous ne savons pas l’identité de cet hommes, je voulais laisser une chance à ces pauvres déchus que la Soeur aidait.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services