La Une

Cantal : vol d’un ciboire et de ses hosties dans l’église de Quézac

Commentaires (4)
  1. Cril17 dit :

    Au nom du principe de capillarité, c’est l’article le plus proche que j’ai pu trouver sur une info à traiter avec votre sagesse habituelle …

    ====

    Au tribunal pour avoir accueilli gratuitement des pélerins de Saint-Jacques de Compostelle !

    http://resistancerepublicaine.eu/2016/01/26/au-tribunal-pour-avoir-accueilli-gratuitement-des-pelerins-de-saint-jacques-de-compostelle/

    1. Françoise dit :

      @ cril17 : Pourriez-vous nous faire parvenir la pétition à signer en faveur de ce couple injustement puni pour sa générosité ? Merci.

  2. Françoise dit :

    Le ciboire et les hosties auraient dû être enfermées sous clef dans un lieu sûr. Mais dans ce paisible village de montagne on était encore naïf.

  3. Gilberte dit :

    Ce que l’on veut faire disparaître dans le Cantal, ce n’est pas l’église et son mobilier, mais les hosties, c’est la foi chrétienne car un vase en métal doré n’a pas grande valeur marchande, non seulement c’est un sacrilège, mais c’est une atteinte à la liberté de pensée, on en est à la dictature de la pensée

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services