La Une

Cathédrale américaine de Paris : la réaction de l’évêque épiscopalien

Commentaires (19)
  1. Geneviève Gibert-Reverdy dit :

    Merci Monseigneur.
    Voilà les choses sont bien dites !

  2. Katia dit :

    The Last Monastery : le récap !
    décembre 22, 2016 / Non classé

    Chers disciples,

    Oh My God ! Que s’est-il passé vendredi soir ?!
    Même quelques jours après, il semble toujours aussi difficile d’y croire…
    Jamais, de mémoire de moine, l’on avait vu les murs
    d’une église trembler de la sorte !
    Rappelez-vous !
    Guidés par les murmures de nos moines impassibles, vous avez longé le chemin de lumière vers l’entrée secrète du dernier monastère.
    soirée wato dans une église paris
    De l’autre côté de la lourde porte, vous êtes tombés nez à nez avec Marie-Chantal et son pianiste Bernard, le duo de choc de la sacristie, et vous avez repris en choeur les meilleurs tubes cathos de votre enfance !
    capture-decrsoirée wato dans une église parisan-2016-12-22-a-21-19-12
    Bénis à grandes eaux par le Père Dition, vous vous êtes ensuite faufilés vers la crypte pour entonner ensemble, l’étrange prière du travailleur.
    soirée wato dans une église paris
    Aiguillés par Saint Pierre vous avez goûté aux vices de l’enfer et aux délices du paradis.
    soirée wato dans une église paris
    Revenus à la terre ferme, vous avez croisé cet ivrogne de Frère Tuck, été houspillés par la mère supérieure à grands coups de “SHAME!”, été unis par ce bon vieil Elvis avant de vous confesser hypocritement auprès du Curé Demption.
    soirée wato dans une église paris
    À peine remis de votre pélerinage, vous y voilà enfin : la Terre Promise, le dancefloor sacré de la Cathédrale Américaine soirée wato dans une église paris
    Au milieu des beats et des éclats de rire, la foule s’écarte sur le passage de Jean-Paul III, saint patron miraculé des fêtards.
    soirée wato dans une église paris
    Puis emmenés par une Soeur Marie Clarence déchainée, vous vous êtes époummonés sur le plus joyeux des Oh Happy Day ! Enfin, ce qui semblait être une procession d’enfants de choeur s’est rapidement transformé en une choré divine de hip-hop : Alleluia !
    soirée wato dans une église paris
    En tout, vous avez été plus de 500 moines, nonnes, anges et démons, à vous unir à nous pour cet extraordinaire rassemblement.
    Encore toute émue par la puissance de ces souvenirs, la confrérie WATO vous remercie d’avoir joué le jeu et vous dit à la prochaine !soirée wato dans une église paris

    Voilà donc le compte rendu de cette soirée étudiante bobo dont l’organisateur un certain Foulques Jubert aidé certainement par des subventions qu’il cache au bon public et entraîne avec lui de pauvres étudiants non conscients qu’ils font en réalité le jeu du Diable!
    Quant à ce prélat ,je prierai donc pour lui pour n’avoir pas anticipé sur les événements,une église n’étant pas le lieu de soirées estudiandines!
    Quant à Wato je ne pense pas que ce Joubert ait dans l’idée de créer l’événement dans une mosquée ou bien dans une synagogue!
    Courageux mais pas téméraire ce Wato!!
    Pauvre France ,pauvres de nous!

    1. Charlotte Parc dit :

      @Katia
      Je n’ai rien compris à votre commentaire jusqu’à ce que je me dise que ce n’était sans doute pas vous qui l’aviez écrit et qu’il devait se trouver quelque part sur Internet.
      Et il se trouve sur… le site de Wato !

      Je ne vois aucun intérêt à lui faire une telle pub, que @M. Hamiche s’était d’ailleurs bien gardé de lui faire en ne publiant pas la source de ses photos ni de ses infos.

  3. Christian Badaan dit :

    Si l’organisateur vous a menti allez à la police et poursuivez le légalement. … ce n’est pas une joke… et la prochaine fois rappelez vous que les événements dans une église doivent être seulement organisés et gérés par le conseil paroissial ou le prêtre … aucune excuse. … vous êtes responsable

    1. Charlotte Parc dit :

      @Christian Badaan
      Merci d’écrire en français sur ce blogue francophone ou de traduire quand le mot étranger utilisé n’a pas d’équivalence exacte en français.
      Ce qui n’est pas le cas de “joke” = “plaisanterie, blague”

    2. Denis F dit :

      Vous avez bien raison!
      Et je vous suis

  4. Bernard dit :

    Sachez que WATO est une agence événementielle dont le but est de faire le buz (jusque-là rien à redire). Sur leur site ils mettent en avant le fait qu’ils ont organisé une soirée dans une église : vous me direz que là ça commence à être limite mais si vous y regardez de plus près (et c’est là le détail qui tue) il se vantent de l’avoir fait dans une église « consacrée » (c’est donc bien sur cet attribut qu’ils veulent faire leur publicité !!!).
    Si c’était un concert de musique classique, pourquoi pas mais quand on voit l’ambiance et les photos sur leur site c’est pas respectueux et l’idée est plutôt « on a fait la fiesta dans un lieu sacré les mecs, trop le délire !!! ». Bon seul Dieu jugera des faits et gestes de chacun présent à la soirée car tout le monde ne se comporte pas de manière déplacée même si le lieu ne s’y prête pas, bien sûr !!!.
    Croyez bien qu’ils n’ont pas forcé la porte pour faire ça. Donc les personnes qui ont permis la soirée doivent prendre leurs responsabilités ou sinon si elles ont été trompées elles doivent alors porter plainte, et c’est loin d’être inutile vu que le qualificatif « consacrée » est mis en avant sur le site de WATO, ce qui du coup peut s’apparenter à un acte de profanation. Ce mot utilisé dans leur communication fait toute la différence…

    1. Denis F dit :

      RIEN ne nous empêche, à l’avenir, de mépriser TOUT événement organisé par WATO, combien même il serait l’événement du siècle, et plus encore du millénaire…
      Au risque de me répéter, à quand une liste actualisée de tous les ennemis du Christ?

  5. Charlotte Parc dit :

    Mgr Pierre Whalon n’explique absolument pas comment l’organisateur, WATO, a ainsi menti au responsable de l’église sur la tenue et le déroulement de cette soirée, ni qui a signé le contrat (seulement celui qui a cette église en charge ? avec ou sans l’aval de son conseil d’église ?) ni la teneur de ce contrat.

    Je suppose que l’organisateur de la soirée n’a pas fait toutes les installations matérielles nécessaires avant l’arrivée de ses “invités” sans que le (prêtre ?) responsable de l’église ne se doute de quelque chose.
    S’il y a réellement une distorsion majeure entre le contrat signé et les évènements qui s’en sont suivis, alors le dépôt de plainte, suggéré par @Christian Badaan, semble indispensable, tellement la tromperie est grave de conséquences.

    Pourtant, si l’on s’en réfère à la liste publiée des clients qui ont fait confiance à l’agence WATO pour l’organisation de leurs “évènements”, j’oserais un mauvais jeu de mots en écrivant qu’on lui donnerait presque le Bon Dieu sans confession. Des grandes marques très honorables, de grandes institutions et entreprises…

    Mais s’ils ont ainsi pu tromper un ecclésiastique et / ou tout un conseil presbytéral, ils pourraient bien recommencer avec des ecclésiastiques d’autres confessions chrétiennes, car ils ne sont pas fous et se doutent bien qu’ils sont “grillés” chez les ouailles de Mgr Pierre Whalon.
    Raison de plus pour que cet évêque explique le mécanisme de la tromperie, et qu’il en avertisse les responsables d’autres confessions chrétiennes, afin que personne ne s’y laisse plus prendre, ni catholiques, ni protestants ou ni orthodoxes.

    Un petit espoir que cette agence d’organisation évènementielle ne recommence jamais un tel évènement est qu’elle affirme être organisatrice d’évènements “uniques”. Prions qu’elle ait assez d’imagination pour ne jamais revenir sur ce thème blasphématoire et sacrilège !

    1. chrisostome dit :

      Bonjour.
      L’Eglise orthodoxe ne loue pas la maison de Dieu.
      Il arrive qu’on nous prenne nos églises de force, qu’on nous les detruise, mais c’est contre notre volonté.
      Si le Seigneur a chassé les marchands du temple ce n’est pas pour que le temple lui même soit marchandé.

  6. Martinjl dit :

    Quand on voie et entend ces humains qui n’ont aucun respect pour la croyance en Dieu, je me demande tout en étant opposé à cette religion(islam) si son action de transformer l’humain en zombi n’est pas que ce que méritent ces blasphémateur.

  7. Carolus Magnus dit :

    C’est un peu tardif comme réponse !
    Mgr Pierre Whalon, évêque de l’Église épiscopale en Europe, à propos de l’événement scandaleux qui s’est déroulé le 16 décembre dernier dans la cathédrale épiscopalienne de la Sainte-Trinité de Paris, DOIT PORTER PLAINTE + une célébration de réparation de l’OUTRAGE FAIT AU CHRIST!
    Il se bat contre SATAN et pas uniquement contre une bande de dégénérés guidés par “WATO”. S’il ne comprend pas cela alors c’est grave.

    1. cril17 dit :

      Oui tout à fait !
      Mais la réaction de cet évêque épiscopalien a moins un mérite ; celui de nous apprendre que cet évènement organisé par une agence de communication en direct avec les Ténèbres, avait eu lieu à Paris !
      Lecteur habituel en TGV des infos sur Internet, j’avais crû comprendre que cette abomination avait eu lieu quelque part en Amérique, jardin de notre administrateur !

      1. Charlotte Parc dit :

        @cril17
        Je pense que vous êtes sans doute le seul à avoir cru cela, car l’article de @M. Hamiche était très clairement intitulé “Paris : la cathédrale américaine sert de cadre à un événement contestable.” Et tous les commentaires qui ont été postés se référaient tous implicitement ou explicitement à un évènement parisien !

  8. Jacques dit :

    Il y a en permanence une pub de canal+ qui cache une partie du texte de cet article. C’est particulièrement désagréable de ne pas pouvoir retirer cette pub.

    1. @Jacques

      Une pub Canal + ? Des publicités peuvent en effet apparaître sur notre blogue : c’est, en quelque sorte, le “prix à payer” pour que l’accès à la totalité du rédactionnel soit totalement gratuit pour ceux qui viennent le consulter. C’est parfois « désagréable », je l’admets, mais ce le serait davantage si le blogue disparaissait. En principe, les publicités pour Canal + ne sont pas admises sur notre Observatoire. Je vais me renseigner. Le mieux, lorsqu’on rencontre une publicité inappropriée, est de m’adresser une copie d’écran la montrant. Merci.

    2. @Jacques

      On m’informe que le problème est réglé. Cette publicité est bloquée et on veillera à ce que les autres ne chevauchent pas le texte des articles.

  9. Françoise dit :

    Bravo et mille fois merci à cet évêque à la hauteur de sa tâche ! Puisse t il être entendu dans toute la France.

  10. patrick dit :

    C’est bien que cette évêque remette les choses en place, mais ne serait-il pas plus simple de laisser les églises à leurs seules vocations; la prière, la messe, le recueillement… Ainsi de tels abrutis ne pourraient plus se permettre de faire de telles bêtises poussant des jeunes idiots à la faute contre DIEU…

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services