La Une

Chine : l’église de Wenzhou détruite à l’explosif et à la pelle mécanique

Commentaires (5)
  1. Avatar Elisabeth dit :

    Ceux qui l´ont construite a leurs frais étaient surs de pouvoir la remplir. Combien de fideles a la messe le dimanche dans nos cathédrales? On comprend l´effroi des autorités communistes en constatant une telle ferveur. Plus de 40 ans d´athéisation acharnée ont échoué. Le Dieu Argent qui a remplacé l´austérité communiste n´est pas adoré par un nombre grandissant de leurs sujets. Mais qu´est-ce qu´il leur faut encore? Ce geste d´une violence inouie trahit la panique, car ils sont en face du Dieu Vivant.

  2. Avatar gaudet dit :

    Cette initiative d’une injustice et d’une violence inouïe, exprime parfaitement la plus profonde monstruosité de ce pouvoir communiste , dont les chefs donnent l’impression sérieuses , d’être tous tout droit sortis de l’enfer.

    Cependant , indépendamment de la gravité du crime commis, nous devons mettre en lumière le fait que cet acte traduit également , un échec profond de la politique bolchevique de Pekin, à l’égard des vrais catholiques .

    Comment donc ,malgré les persécutions et génocides tellement cruelles de la révolution culturelle , malgré les procès politiques pervers et les multiples internements en camps de rééducation ou de nombreux prêtres et évêques et valeureux , ont accompli le sacrifice suprême de leur humble vie ! le sale pouvoir finanço marxiste de Pékin a pourtant , de manière évidente minablement échoué dans son entreprise d’éradiquer la véritable Eglise de Dieu!

    Ayant tenté vainement de soumettre les masses à grands coups de déportation et de génocides , l’odieuse caste criminelle de l’oligarchie pékinoise , essaye dés maintenant de pourrir la conscience des chinois , au moyen d’une économie inhumaine et sauvage, en plaçant le seul dieu argent sur les autels nationaux, et cette minable tentative est à nouveau un vrai fiasco ! car les catholiques authentiques relèvent la tête en permanence , refusant jusqu’au bout , de baisser les bras devant cette tyrannie infâme, par des démonstrations de foi, de ferveurs , tellement admirables et méritantes .

    La destruction de cette nouvelle église, et les chefs politicards marxistes le savent bien, ne changera rien au problème, car même en absence de lieu de culte consacré, il demeure possible de célébrer la sainte messe , et de faire venir notre Seigneur dans la sainte eucharistie.

    La véritable église chinoise , semble être un authentique phénix , qui traversant inlassablement les drames et les épreuves les plus tragiques les une que les autres, renaît constamment de ses propres cendre , et ceci pour le plus grand désespoir des horribles assassins de ce sale parti stalinien, dont le fondateur Mao, fort de ses millions de victimes, a depuis longtemps trouvé son jugement définitif , entre les mains de Dieu !

    Cependant nous pouvons à bon droit , adresser de fort pertinents reproches à notre curie romaine , dont le mutisme et l’indifférence apparente devant les agressions cruelles de ces maudits communistes , se trouve être foncièrement regrettable , alors qu’un langage ferme à leur égard et sans concession, se semble pour le moins indispensable !

  3. Avatar Maurice dit :

    La curie Romaine ?
    Mais elle s’en moque complètement de la destruction de cette église, si cela avait été le contraire, elle aurait fait savoir son mécontentement à tous, or, l’a-t-elle fait ?
    Qui a entendu la curie dire quelque chose sur la destruction de cette église ? Cela n’a pas dû se faire du jour au lendemain comme ça, d’un claquement de doigts.
    Nous sommes mal barrés.

  4. Avatar Gilberte dit :

    La Curie n’est pas intervenu car il s’agit d’un temple protestant; D’après l’EDA la communauté protestante et les autorités locales s’opposaient car l’édifice dépassait en superficie ce qui était prévu et accordé il fallait démantelé le trop construit ; mais c’est surtout les 2 croix surmontant l’édifice qui étaient jugées trop grandes et trop visibles. Fallait-il laisser les croix et entrer en rébellion, ou les retirer et considérer que le plus utile était la présence de l’église et la conversion future des Chinois; il est trop tard pour choisir

  5. Avatar Gilberte dit :

    L’agence Ucanews la veille, a signalé la destruction du sanctuaire catholique de Longgang centre de dévotion du diocèse de Wenzhou; c’est un escalier chemin de croix avec statues et plaques; les autorités locales veulent diminuer la partie visible du christianisme qu’elles jugent trop importante. C’est aussi la preuve de l’extension du christianisme, de sa vitalité qui inquiète les Chinois

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services