La Une

Chrétiens d’Irak : l’unité dans l’épreuve !

20 mai à 10:14
Commentaires (5)
  1. Avatar Jean-Pierre dit :

    Nous les chrétiens, nous sommes tous unis par la même foi en notre Seigneur Jésus Christ.

  2. Avatar Manuel dit :

    C’est une belle déclaration d’unité car catholique comme orthodoxe, nous sommes chrétiens et unis dans la foi en Jésus Christ.

  3. Avatar Jofel dit :

    « Le malheur qui nous frappe nous fait marcher vers l’unité. En arrivant à Mossoul, les hommes de Daesh ont chassé les chrétiens sans distinction. Alors pourquoi ferions-nous des distinctions entre nous ? »
    Que de temps perdu pour en arriver à cette évidence ! Sachant notamment que les divisions au sein de l’Eglise (ensemble du peuple de la sainte postérité) ne viennent pas du Seigneur (Jean 17 :21) Pourtant St Paul avait bien prévenu les communautés Chrétiennes en écrivant : « que chacun prenne garde à la manière dont il bâtit dessus » (sur l’enseignement évangélique) (1 Cor 3 :10-13), c’est-à-dire sur ce qui fait l’Eglise en conformité avec la Parole de Dieu. Avertissement que l’on retrouve dans son application dans les « lettres aux sept Eglises » où les reproches qui y sont faits doivent être pris en compte et dont la conclusion se traduit par ressembler, soit à l’Eglise modèle de « Philadelphie » qui est l’ensemble (à travers le temps) de tous ceux qui ont tenu compte de toutes les observations du Seigneur et qui marchent dans cette voie, soit à l’Eglise de « Laodicée », ensemble de tous les retardataires appelés à la repentance, n’ayant pas porté l’attention sérieuse que la Parole demande, situation dépendant de la manière dont les responsables conduisent le troupeau dans sa « marche dans le désert ». Profondément révélateur ce comportement qui fait l’état spirituel de « Laodicée ». C’est pourquoi ces lettres interpellent les conducteurs, mais concernent aussi chacun de ceux qui font le peuple : « Que celui qui a des oreilles », « Heureux ceux qui entendent ». Par ailleurs, il y a longtemps que l’Eglise de « Smyrne » a regroupé et regroupe encore de nos jours, sans aucune distinction de dénomination, ceux qui sont restés fidèles jusqu’au prix de leur vie. C’est le moment d’ouvrir grand les oreilles pour entendre (comprendre) ce que le Seigneur attend de son peuple.

    1. Avatar Charlotte Parc dit :

      @Jofel
      Bien qu’ayant posté mon commentaire après le vôtre, au moment où j’ai écrit le mien, je n’avais pas encore eu connaissance du vôtre car il n’avait pas encore été publié par notre cher modérateur.

      Merci beaucoup de votre commentaire ; je me réjouis de ce que vous avez écrit, qui est tout à fait complémentaire de ma contribution : d’un côté il faut regardez tout le positif, ce qui fait notre richesse commune, l’essentiel que nous avons en commun et en même temps, chacun de nous individuellement et chacune de nos églises collectivement avons à apprendre des autres dans nos façons de faire, de dire, de croire même, en nous référant sans cesse aux Écritures.

      Chacun a la responsabilité d’exhorter les autres à toujours plus de fidélité, chacun a la responsabilité de reprendre au besoin l’autre lorsqu’il fait fausse route, chacun a la responsabilité de voir ce qui est bon et bien chez les autres et de l’adapter pour soi.

      L’enseignement que donnent les avertissements aux sept églises de l’apocalypse est très profond et doit toujours nous interpeller, car de même qu’au plan individuel la conversion n’est pas la fin du processus de la croissance chrétienne, mais seulement son début, car il reste encore à parcourir tout le chemin de la sanctification jusqu’à notre dernier souffle, de même pour les églises qui sont établies sur le seul bon fondement, celui des apôtres et des prophètes, Jésus-Christ étant la pierre angulaire (Éphésiens 2,20), mais cela ne suffit pas , il nous faut toujours examiner ensemble notre vie d’église et vérifier si c’est toujours sur le chemin de Jésus qu’elle marche. Regarder ce que font les autres églises, et parfois accepter d’elles des remontrances ou exhortations ou des modèles à reproduire peut grandement nous y aider.

      Il y va de la crédibilité de notre témoignage dans le monde “POUR QUE LE MONDE CROIE QUE TU M’AS ENVOYÉ” (Jean 17,21)

      Tout ceci dit, il faut aussi toujours avoir à l’esprit que l’unité n’est pas l’uniformité et il peut y avoir de nombreuses façons différentes de bien faire.

  4. Avatar Charlotte Parc dit :

    L’église, par nature corps de Christ, est UNIVERSELLE et indivisible. Elle s’étend sur tous les siècles depuis la Pentecôte et sur la terre entière. La Parole de Jésus a touché le cœur de millions et millions de personnes extrêmement différentes, toutes différentes, de toutes les nations, de toutes tribus ou ethnies, de tous les milieux sociaux, de tous les âges. On n’est jamais ni trop jeune, ni trop âgé pour recevoir Jésus dans son cœur et le mettre au centre de sa vie, ni trop pauvre, ni trop riche, ni trop blanc, ni trop noir, ni trop “bronzé”, ni pas assez…

    Tout homme, toute femme qui reconnait en Jésus Le Christ, l’Oint de Dieu venu en ce monde pour vivre une vie humaine, à l’exception du péché, pour nous révéler le Père, pour mourir à notre place la mort que nous devrions tous souffrir, de quelque nation et tribu que nous soyons, tout homme toute femme qui croit que le Seigneur ne nous a pas laissés seuls à sa montée au Ciel, mais qu’il nous a envoyé le Saint-Esprit qui réside dans nos cœurs, qui nous donne la foi et l’espérance, la sagesse, l’intelligence des choses spirituelles, qui met dans notre cœur cet amour miraculeux qui nous permet de prier pour nos ennemis, de les aimer et de leur pardonner, tout être humain qui attend dans l’espérance le retour de Jésus dans la gloire, celui qui, celle qui peut dire sans aucune réserve mentale le Credo de Nicée, celui-là, celle-là est un chrétien, une chrétienne, c’est mon frère et c’est ma sœur.

    Tout le reste, ce sont des points secondaires, sur lesquels il peut être bon de discuter entre nous, dans le respect mutuel et en jugeant a priori l’autre chrétien différent de soi d’aussi bonne foi que soi-même.
    Je l’ai souvent écrit dans ce blogue, nous dévorer les uns les autres est une folie mortelle, particulièrement face à nos persécuteurs qui ne rateront pas une miette de nos déchirures pour les agrandir.

    Et encore une fois : “il y a plusieurs demeures dans la maison de mon père, sinon, je vous l’aurait dit ” Jean 14,2

    Cette conviction profonde ancrée dans mon cœur ne fait pas de moi une chrétienne “molle” défendant le consensus mou d’un œcuménisme de mauvais aloi. Le Saint Esprit a même mis dans mon cœur de très fortes convictions concernant ma façon d’être disciple du Christ.
    Mais voyons d’abord ce qui nous unit, et constatons avec reconnaissance envers notre Dieu que pour ce qui est très important pour nous, c’est l’essentiel que nous avons en commun. C’est pourquoi j’ai une telle prédilection pour la Bible, notre socle commun indestructible. La Parole du Christ qui est le même éternellement, hier, aujourd’hui et demain (Hébreux 13,8). Ouvrons-la ensemble cette Parole et écoutons Paul dans sa lettre aux Philippiens (3, 15-16) “Nous tous donc qui sommes spirituellement adultes, ayons cette même pensée ; et si vous êtes en quelque point d’un autre avis, Dieu vous éclairera aussi là-dessus. Seulement, au point où nous sommes parvenus, marchons d’un même pas.”

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services