La Une

Christianophobie : puisque le cardinal Vingt-Trois nous en prie…

Commentaires (29)
  1. Gérard Prime dit :

    Enfin n’est pas jamais ,dans l’espoire que ce n’est pas uniquement simbolique vu du Gouvernement?

  2. Charlotte Parc dit :

    @M. Hamiche, pourriez vous vous renseigner sur la procédure à suivre ? Uniquement par voie de hiérarchie : curé , évêque, préfet ?
    Et pour les chrétiens non catholiques ?

    1. marie dit :

      Bonjour Charlotte,
      Pour la première partie de votre question, je pense qu’il faut adresser un courrier au Préfet de votre préfecture (et non pas à la hiérarchie ecclésiale).
      Et tous les chrétiens y sont conviés, quelque soit leur culte, à mon humble avis. Le Cardinal Vingt-Trois a participé lundi dernier à un dialogue entre l’Eglise catholique et Matignon, aussi, il a parlé pour et au nom de l’Eglise catholique et reprend le seul terme d’églises dans son tweet. N’y voyez là, aucun sectarisme vis à vis des autres religions chrétiennes, puisqu’elles sont toutes confrontées au problème plus général qu’est la christianophobie dans son ensemble.
      A ce propos, pour mieux comprendre son tweet et aussi, avoir quelques renseignements sur les raisons de qualification des actes perpétrés par les femen, il est intéressant d’écouter son entretien du 12 septembre portant sur ces questions : http://www.paris.catholique.fr/l-entretien-du-cardinal-vingt-33283.html

  3. Maurice dit :

    Il était temps qu’il ce réveil […] !

    Charlotte a raison, à qui signaler ce que nous constatons ? Et surtout, sera-t-on informé des suites, car savoir à qui le signaler et une chose, mais si cela ne sert pas à grand-chose …

    1. Patrick dit :

      Bonjour,
      Vous pouvez signaler toutes incivilités ou degradation en allant déposer plainte auprès de la gendarmerie et du Maire ainsi que le préfet, et la degradation de sanctuaire telle une église est une incivilité et une dégradation. Rien ne vous empêche également de le signaler à la presse locale télévisée ou papier. Bien sûr pour tout ça il faut se bouger, écrire voir demander audience auprès du Maire et pourquoi pas le député de votre lieu d’habitation.
      En fait c’est simple mais ça prend du temps et un peu de courage…

    2. marie dit :

      Cela aura toujours une utilité : laisser une trace, témoigner que nous sommes attentifs pour ne pas dire révoltés, devant ce qui se passe et nous en référons à l’autorité. En nous taisant, nous laissons à penser que nous sommes indifférents et nous n’activons pas de réaction de la part du pouvoir si enclin à taire, voire étouffer ce genre de nouvelles.

  4. Cerbère dit :

    Et oui, les sénatoriales ont lieu le 28 septembre prochain ! Le sauvetage de certains sièges valent bien une entorse (provisoire) à la doxa laïciste.

    1. Michel dit :

      “Doxa laïciste” ? Vous semblez ignorer que depuis la loi de séparation de 1905, les églises construites avant 1905 appartiennent aux communes qui ont la charge de leur entretien et réparations en cas de vandalisme.

  5. Sylvie dit :

    Ça c’est du concret .
    Au moins nous pouvons faire quelque chose pour notre Église chrétienne et nos églises de pierre. Car si le christianisme est attaqué de manière épouvantable au Moyen Orient et en Afrique, il l’est aussi chez nous de manière insidieuse et répétée . Avec les églises ce qui est attaqué, ce sont les signes ancestraux de notre civilisation.

    1. Cerbère dit :

      Parce que vous croyez à la sincérité de cette demande ? Les services du ministère doivent posséder la liste exacte des dégradations effectuées aux églises. Au besoin, ils n’ont qu’à s’abonner à L’Observatoire et ils auront la réponse à leurs questions.

      1. Sylvie dit :

        ” Sincérité” , non je n’y crois guère , mais il y a un effort tout de même. Les Préfets ne pourront ignorer ce qui se passe dans leur région.
        C’est de la politique . Je suppose que Mgr VingtTrois s’étant plaint à plusieurs reprises de façon officielle des multiples déprédations que subissent les lieux de culte, on lui a donné une satisfaction.
        Mais seul le résultat compte et il passe aussi par nous.

  6. Isabel dit :

    Déjà!!!!!
    Il se moque de nous ?

  7. Geneviève GIBERT-REVERDY dit :

    ENFIN ! Un premier pas !

  8. pascal dit :

    Il faut signaler tout acte christianophobe en effet, mais en priorite a l obs, car je ne doute pas que toutes les plaintes au prefet resterons lettres mortes, le ministre de l interieur etant lui meme un christianophobe convaincu

  9. patrick dit :

    encore une pause affectée à la suite d’un silence étouffant ! quand donc l’ensemble de ces hiérarques repus vont-ils créer une structure officiellle au sein de l’Eglise de France ??????

  10. Marie-Madeleine dit :

    A mon avis, il vaut mieux faire un courrier direct au préfet, en se regroupant éventuellement car je crains que les évêques, très consensuels pour certains, ne classent les dossiers sans suite

  11. Marie Claude dit :

    Merci donc au …..PREFET !….Monseigneur DEVRA transmettre les signalements qui lui auront été faits,c’est bien le moins,il me semble. Espérons que sa lourde tâche lui laissera le temps de remplir cette mission!
    Excusez moi,monsieur Hamiche,pour l’ironie de mon post,mais j’ai tant d’amertume envers la hiérarchie catholique!

  12. Papé dit :

    Il n’est jamais trop tard pour RIEN faire !

  13. M dit :

    Comment signaler au Préfet?
    Par ce moyen ?
    https://www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr/ …..

  14. Marguerte-Marie dit :

    Les églises sont en, général, propriétés de la mairie.
    Le curé n’en est que le locataire.
    Lors d’une dégradation commise dans notre village, le maire a porté aussitôt plainte à la gendarmerie.
    Le curé, averti par un paroissien, n’a pas réagi.
    A nous, usagers, de prévenir le préfet si le maire ne s’en est pas chargé.

  15. karr dit :

    Enfin une parole d’encouragement,mais ne devrions nous pas signaler ces dégradations à l’évêque qui transmettrait au prefet?

  16. odile dit :

    Mon dieu, que cet archevêque est bien naïf, croyez-vous que les préfets vont punir les actes de christianophobie? Les préfets, je suis prête à parier qu’ils sont tous frèros, au service de la taub et de ce brave Manouel. Et les femens? seront-elles punies un jour?

  17. Henri dit :

    Quel grand niais, cet évêque !
    Et en plus, un “communiqué par un ‘gazouillis’, comme les enfants de 6 ans ou comme Valérie T. !
    Il se croit moderne, mais en agissant ainsi, c’est se moquer du monde

    Que Mgr Vingt-Trois nous dise s’il va trouver d’autres moyens de droit pour poursuivre les FEMEN. Il ne manque pas d’avocats pour cela….même si (ce sont ses propres mots), certains sont “bordeline” (admirez sa modernité là aussi

    et qu’il fasse un peu honneur à sa crosse…. et à l’honneur de l’Eglise catholique en France, dont il a la responsabilité du diocèse le plus important

    1. Sylvie dit :

      Mgr Vingt-Trois porte une responsabilité écrasante . Mais bien que pressé de toutes parts, il n’est pas écrasé, poussé dans des impasses, il parvient à passer. Car il porte en lui le Christ.
      ( cf. 2Co 4, 6-15 )
      Les apparences sont contre lui ? Quoi d’étonnant à cela ? C’est le contraire qui serait suspect.

      1. Henri dit :

        avec Mgr 23, c’est sûr, ça passe et cela ne casse pas…. des briques.
        Malheureusement, il n’est pas le seul à faire “courage, fuyons”.
        Heureusement, il y a au moins Mgr Barbarin (sur 120 évêques diocésains, même en ajoutant quelques soutiens tardifs, c’est peu….) pour sauver l’honneur.

        1. @Henri

          « Mgr Vingt-Trois » s’il vous plaît !

          1. Henri dit :

            Cher Monsieur Hamiche,

            Je n’oublie pas l’expression employée par ledit monseigneur, pour se moquer

            “des chrétiens borderline”,

            au moment où était représentée cette pièce blasphématoire au théâtre du Rond-Point, un théâtre, qui, je le précise est subventionné par l’Etat et la ville de Paris. Je faisais partie de ceux qui ont manifesté contre un tel blasphème “subventionné” et j’ai donc pris de plein fouet cette marque de mépris.

            Alors, “retour à l’envoyeur”

            mais je vous le promets, Monsieur Hamiche, je ne veux pas être censuré et surtout recevoir un exploit d’huissier pour me rappeler à la politesse et aux égards envers ces monseigneurs, même lorsqu’ils nous méprisent, les “borderline”.

            Vous remarquerez en outre que dans mes messages, lorsqu’un “point Godwin” se manifeste dans votre “réseau social”, je le mentionne pour éviter que l’on ne fustige pour tout et n’importe quoi tel ou tel évêque fut-il Monseigneur VINGT-TROIS (ça y est, c’est rectifié !) et surtout lorsque l’on se moque du magistère infaillible qu’il rappelle (à distinguer du magistère “authentique” qui n’en est pas, comme vous le savez) ou de sa dignité d’évêque (qu’il faut distinguer de son comportement pour autant que l’on se livre pas à son encontre à la diffamation). Est-ce que ce que je rappelle ici est irrespectueux ? Ce n’est pas moi en tout cas qui utiliserais des gros mots ou la langue familière (plus que la langue parlée) pour porter un jugement sur les propos d’un évêque, fût-il celui que vous mentionnez.

            Avec mes sentiments les meilleurs,

  18. Gérard Prime dit :

    Franchement en faisant “SNIF,SNIF” Je renifle “L’implosion” Hatchum…
    365 jours ce pauvre évêque doit faire face à une population qui est majoritairement anti-Chrétiens.Heureusement que je prie “LE BON DIEU d’envoyer des “SAINTS CURES D’ARS” hélas je n’ai pas pu verifier mais je crois qu’il est appôtre comme s’il venait d’Ars ! Seulement voilà il n’est pas le “BON DIEU” pour autant et faire des miracles ! Entourons le avec nos prières.Merci Seigneur !
    Signalons s’il le faut à tout les chrétiens d’Europe toutes les folies qu’ont nous fait subir !

  19. Françoise dit :

    Cette initiative, tardive mais bonne, vient-elle de Mgr Vingt-Trois ou du Ministère de l’intérieur ? Est-cela poule qui fait l’oeuf ou l’oeuf qui fait la poule ? ou les deux ?

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services