La Une

Conversions massives de musulmans : fruit de l’islamisme ?

Commentaires (11)
  1. Marie Claude dit :

    Alleluia! Le sang des martyrs surtout,et peut-être un peu nos prières ont fécondé le sol aride de ces pauvres âmes en perdition.
    Merci,Seigneur! Et que Votre Volonté soit faite sur la terre comme au Ciel.

  2. Philippe dit :

    Merci Seigneur !

  3. Therese Ricos dit :

    Merci mon Dieu et merci Mari

  4. Coralie dit :

    Une bonne nouvelle ! … pour changer un peu … de toutes les mauvaises habituelles !
    Çà fait du bien au moral et nous encourage à continuer de prier la Sainte Famille.

  5. Gilberte dit :

    il serait intéressant aussi de savoir à quelle église ils se convertissent: catholique, protestante évangélique? suivant la réponse, je crois que la profondeur de la foi est plus ou moins solide

  6. Cherrière dit :

    Quelles sont les sources ? les chiffres sont faux. Il y avait en Iran, en 1979, comme dans tous les pays du Moyen Orient, hors péninsule arabique, une importante communauté chrétienne. Evidemment, il s’agissait de chrétiens des églises orientales. Et ces églises subsistent encore. Vos chiffres ne se comprennent que si on parle de protestants uniquement.

  7. Collapsus dit :

    D’après d’autres sources, il semblerait que nos évêques fassent preuve d’une frilosité particulière pour les accueillir et les baptiser (cf. le prix à payer de Fadelle), ceci par souci diplomatique ou par lâcheté. Et que ces candidats à la conversion soient récupérés par les sectes évangélistes ou les protestants qui eux font moins la fine gueule. Les “bons fruits” de Vatican II qui nous enseigne (par son fameux subsustit in) que toutes les religions offrent des planches de salut. Donc à quoi bon convertir ?

  8. Jean-Pierre dit :

    C’est évidemment fort louable de voir autant de musulmans quitter cette religion belliqueuse, mais désirent-ils tous embrasser la foi catholique… l’article ne le dit pas. Il est dit par contre qu’un grand nombre n’est pas prêt à le laisser savoir publiquement… par peur! C’est donc leur façon de protester.

  9. Je suis catholique baptisée dès ma à l’âge de 8 jours naissance je suis
    active dans ma paroisse , je vois là un baptème
    évangélique et non catholique, il n’y a pas de
    prêtres, ni rien qui ressemble à un baptème
    catholique , ni de Bible, ni la lumière , les
    autres symboles, là c’est le baptème de conversion,celui de Jean-Baptiste qui a dit lui même il vient Celui qui vous baptisera dans
    l’Esprit-Saint et le Feu /luc 3,16 ; 21-22 cepandant GLOIRE à Dieu pour toutes ces conversions , Jésus l’a bien dit il y aura un seul troupeau, une seule bergerie , les derniers qui se convertiront ce seront les juifs

    1. @Grutus Christiane

      L’Église catholique reconnaît les baptêmes protestants ou orthodoxes. Ce qui fait le baptême c’est le rite de l’eau et la formule : « Je te baptise au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit ».

Répondre

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services