La Une

Côtes-d’Armor : une statue de la Vierge interdite sur le parvis d’une église

17 février à 09:13
Commentaires (9)
  1. Avatar Jacques dit :

    Ces gens là prétendent être pour la libre pensée, qui est l’interdiction de penser catholiques.
    On a l’impression qu’il veulent assouvir une vengeance, mais de quoi ???

    Pauvres types.

  2. Avatar HOLZHAMMER Jacqueline dit :

    De plus en plus écoeurée. Certains (et ils sont nombreux) ont (ou prennent) le droit d’envahir et bloquer les rues de la capitale, empécher les habitants et touristes de circuler à grands coups d’insultes (voire coups tout court)pour faire leurs prières, de nombreuses mosquées sont erigées et absolument pas de façon discrète, mais une petite église n’a plus droit à une sainte vierge !!!! Pauvre france (la minuscule de “france”est volontaire!!

  3. Avatar Marquette dit :

    Ma Bretagne, celle de mes ancêtres si pieux et si vaillants, qu’es tu devenue?
    Si malmenée depuis si longtemps par un pouvoir parisien pourquoi perds tu ton âme?

  4. Avatar Tonio dit :

    “Libre Pensée” c’est d’abord faire le guéguerre à tous ceux qui ne pensent pas comme nous; à moins qu’ils ne soient protestants, juifs ou musulmans: il n’y a de liberté de pensée que sous la férule de la “Libre Pensée”.
    C’est bien ce que disait déjà Vladimir Ilitch.

    1. Avatar Charlotte Parc dit :

      @Tonio
      Si un juif pieux israélite, un véritable chrétien tout protestant soit-il ou un musulman pieux pouvait être “libre-penseur”, ça se saurait !
      Les soit-disant “libres-penseurs” sont des fanatiques de l’athéisme, qui croient que laïcité = absence totale de religieux dans le paysage public = laïcardisme forcené.

      Ne mêlez donc pas les tenants d’autres croyances que la vôtre, j’imagine catholique romaine, à leurs dires, faits et gestes. Il ne faut pas mettre tout le monde dans le même sac @tonio ! Il faut être un peu plus fin que ça dans votre analyse et ne pas voir des ennemis du catholicisme partout.

      Je vous mets au défi de citer un seul israélite, un seul protestant, un seul musulman authentiques qui aient dit, écrit ou fait quoi que ce soit contre l’installation de cette statue de la Vierge sur le parvis de l’église de ce village breton.

      Non, il n’y a que les “libres-penseurs”, complètement prisonniers de leur aveuglement spirituel qui soient assez stupides pour cela.
      Comme je l’écrivais à propos des anarchistes de Caen,le 13 février 2017 à 19 h 38 min
      https://www.christianophobie.fr/breves/caen-calvaire-souille-de-tags-anarchistes#.WKrTBvJA5C8
      prions, prions et prions encore pour que le Saint Esprit touche au moins l’un des “libre-penseur” des Côtes-d’Armor, pour qu’au moins l’un d’eux, même seulement un seul, soit arraché des griffes de Satan pour l’éternité. Ayons compassion des âmes perdues, comme Jésus nous l’a montré, Lui qui est notre Maitre et Seigneur à tous.

  5. Avatar Gilberte dit :

    La Chine communiste a fait abattre les croix en haut des églises et dans les espaces publics. En France, la libre pensée veut interdire une statue de la Vierge, alors qu’il n’y a pas de libre penseur dans la commune
    Dans les 2 cas, même intolérance religieuse, même allergie au christianisme
    Les chrétiens chinois ont fait des manifestations et tenté de résister. Les Français ont assez d’imagination pour installer la statue là où elle sera visible

  6. Avatar lombard dit :

    que le préfet s’occupe de faire appliquer la loi notamment les art 222-1 cp et suiv qui punissent de 30 ans de prison tous ceux qui auront excisés et circoncis leurs enfants c’est à dire les juifs et les musulmans, c’est étrange mais aucune décision de justice en 200 ans de république n’a condamné ces criminels ! l’administration applique donc le talmud et le coran, et non nos droits de l’homme, que protéger le droit des enfants est plus important que de savoir si une statue de la vierge peut être déposé sur le parvis d’une commune de france, non ? n’est ce pas cela les droits de l’homme ?

    1. Avatar Charlotte Parc dit :

      @lombard
      On ne peut pas sans réagir vous laisser écrire n’importe quoi !
      Comparer L’EXCISION des FILLETTES (souvent faites dans des conditions dramatiques d’hygiène) qui les prive du clitoris, principal organe du plaisir orgasmique féminin et mutilant souvent gravement la vulve avec des conséquences possiblement dramatiques pour la vessie et l’urètre, pour le vagin et les accouchements par voie basse naturelle , avec la CIRCONCISION des GARÇONS c’est à dire l’excision du prépuce souvent rituelle et souvent pour des raisons médicales et toujours réalisée (ou quasiment en tout cas en France) dans des conditions sanitaires tout à fait satisfaisantes et qui n’ôte au garçon aucune capacité au plaisir orgasmique, ne complique aucune fonction urinaire ni génitale est tout simplement aberrant !
      Et justement si l’état français ne s’est jamais mêlé de circoncision rituelle alors qu’il combat farouchement les excisions des fillettes, c’est précisément parce que cette circoncision, rituelle ou médicale, n’est pas un problème de santé publique et n’entraine aucun dommage d’aucune sorte.

    2. Avatar Charlotte Parc dit :

      @lombard
      Je n’avais pas pris le temps d’aller regarder l’article du Code pénal que vous invoquez. Intéressant d’aller y voir !
      Article 222-1 du Code Pénal
      “Le fait de soumettre une personne à des tortures ou à des actes de barbarie est puni de quinze ans de réclusion criminelle.”
      Vous n’y allez pas avec le dos de la cuillère et vous ne donnez pas dans la dentelle dites-donc ! Ne parlons même pas d’un examen simple et respectueux de la réalité des situations, encore moins d’une analyse fine des faits réels !

      Identifier une circoncision rituelle (ou médicale d’ailleurs, le résultat est le même) comme “des tortures ou des actes de barbarie” est loufoque et personne ne peut vous suivre sur ce terrain ! Surtout pas l’État qui n’a aucune espèce de raison d’invoquer cet article pour poursuivre juifs et musulmans (et médecins) en raison des circoncisions qu’ils pratiquent.
      Jésus nous a libérés du poids de la Loi et nous faisons bien, nous chrétiens, de ne plus nous soumettre à Loi mosaïque en ce qu’elle avait de nécessaire pour plaire à Dieu et obtenir le salut, seules la mort rédemptrice et la résurrection du Christ nous valent le salut si nous y ajoutons foi. Plus besoin de circoncision, elle est devenue inutile.
      Mais de là à la qualifier de “torture ou acte de barbarie”, il y a un fossé à ne pas franchir !

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services