La Une

Coupe du monde : « Usque ad nauseam »…

Commentaires (6)
  1. zézé dit :

    Et si tout simplement, le Christ lassé de tant de profanations et mésusages à son encontre pleurait parce que les brésiliens n’ont pas compris que l’on ne se moque pas impunément de LUI?

  2. c dit :

    Ce pediludum usque ad nauseam (ça j’aime – je veux un beau maillot avec le slogan!) aura peut-être permis à ceux qui ne veulent rien voir d’ouvrir un tout petit peu les yeux sur bien des choses: mercantilisme cynique, pseudo patriotisme médiatique, haine du pays d’accueil, dieux du stade super payés, matracage des médias aux ordres du système, utilisation de l’évènement par les politiques, etc. L’on dit que le Seigneur écrit évidemment toujours droit mais parfois en utilisant des lignes courbes.
    Je m’oblige à positiver!!!!

  3. Thècle dit :

    Vous avez tellement raison Daniel ! le Christ pleure en effet mais c’est bien pour la misère morale et physique de cette population

  4. gerard 2 dit :

    Très juste JUILLET,on ne ce moque pas de Dieu impunément et sans risque parfois dramatique ,réfléchissez sur les insultes sur le TITANIC et le drames qui sen suivi?et bien d’autre situation que nous pouvons voir en réfléchissant sur le pour coi Seigneur.Viens Seigneur Jésus, le monde est fou.

  5. Francisco dit :

    Je lis que d’autres ont eu la même interprétation de ce détournement d’image.
    Eh oui l’image n’est pas fausse et le Christ a du chagrin. Cela nous est montré à Rio car c’est là que la planète a les yeux tournés. Un proverbe chinois dit que l’imbécile regarde le doigt plutôt que la lune ainsi désignée.
    Les pauvres brésiliens déboussolés par tant de sacrifices pour un tel résultat s’imaginent au fond du gouffre . Ils ne voient pas le monde qui s’écroule dans le reniement des paroles du Christ , qui pleure comme il a pleuré sur Jérusalem.
    Inquiétant , même pour les chrétiens qui ont l’exemple des persécutions qui s’étendent.

  6. Jean-Marie dit :

    Voui et ne pas oublier les “consultants en foot”…ça existe…qui nous ont “gonflés” à longueur de télé par leur commentaires débiles et qui on fini en apothéose par ceci : “Le Brésil a été “crucifié” par la “Mannschaft” !”

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services