La Une

Crèche à la mairie de Béziers : Robert Ménard ne cède pas

Commentaires (24)
  1. Avatar MICHELE dit :

    nos soutenons le Maire de Béziers … Lancez une pétition et nous la signerons avec plaisir et conviction

    1. @MICHELE

      Un grand merci ! C’est noté…

    2. Avatar Violette dit :

      Oui, lancez une pétition. Nous serons surement très nombreux à la signer ! Il faut soutenir ce maire courageux ! Merci.

  2. Avatar Thierry dit :

    Je signe des deux mains !
    Nous devons nous montrer, nous signaler, agir Ad Majorem Dei Gloriam.

    1. @Thierry

      Un grand merci ! C’est noté…

  3. Avatar Françoise dit :

    bien sur que je signerai !

    1. @Françoise

      Bien noté. Merci.

  4. Avatar Sergé dit :

    j’appuie entièrement la décision et son courage. Ici au Québec on a voulu enlever le crucifix de la salle de l’assemblée nationale et cela n’a pas passé car cela ne va pas contre la laïcité, c’est patrimoniale. Faites signer une pétition.

    1. @Sergé

      La pétition arrive… c’est une question d’heures – quelques petits problèmes techniques à régler…

  5. Avatar Gérard P. dit :

    Vive ces deux Maires avec tout mon soutient !

  6. Avatar C.B. dit :

    La pétition relayée par d’autres, excellente initiative, je l’ai signée.

    Comment se fait-il que des ministres bafouent la loi de séparation de l’état et des églises en s’exhibant à des inaugurations de mosquées en France (mais jamais semble-t-il à l’inauguration d’une église catholique) et que personne n’ait jusqu’ici, dans notre administration hyper-vigilante, eu la présence d’esprit de leur remonter les bretelles?

    1. Avatar Charlotte Parc dit :

      @C.B.
      Je ne suis pas allée à l’inauguration d’une nouvelle église catholique depuis un certain nombre de lustres et même de décennies (je devais être adolescente la dernière fois, c’est dire si ça remonte loin ….) mais, depuis 1989, j’ai participé à l’inauguration de trois nouvelles chapelles protestantes dans ma région et je vous affirme que des autorités civiles étaient présentes (maires, maires-adjoints et même préfet pour l’une d’elle) bien évidemment invitées par les pasteurs responsables des communautés qui s’y réunissent, et même invitées à y prendre la parole.

      Je me souviens aussi en janvier 2004 de la présence et de l’allocution de Nicolas Sarkozy, alors ministre de l’intérieur et des CULTES, lors d’un congrès-assemblée générale de la Fédération évangélique de France (devenu depuis Réseau FEF) à Longjumeau et quelques années plus tard, toujours à Longjumeau, de la présence et de l’allocution de NKM, maire de Longjumeau à l’époque.

      Et dans tous ces cinq cas, les interventions de ces politiques ou officiels étaient marquées de façon insistante dans leurs affirmations par le fait que la laïcité bien comprise n’est pas le rejet de tout fait religieux hors de la sphère publique, mais le respect des croyances de chacun et l’égal droit de toutes les croyances à s’exprimer dans l’espace public ainsi que la nécessaire neutralité des autorités qui n’ont à privilégier ni à ostraciser aucune croyance, chaque croyant étant tenu, dans l’espace public, de respecter bien évidemment les règles communes du vivre ensemble dans la pluralité.

      Votre commentaire me semble donc faux dans ses assertions, il n’y a pas qu’aux inaugurations de mosquées que se rendent les autorités civiles.
      J’ignore combien de nouvelles mosquées sont inaugurées chaque année en France; pour ce qui est des églises protestantes (évangéliques principalement) c’est environ une par semaine, une cinquantaine par an dans toute la France.
      Combien se construit-il de nouvelles églises/paroisses catholiques et donc combien sont inaugurées par an en France ?
      La réponse précise à cette question expliquerait peut-être pourquoi on ne voit pas (peu?) ces autorités à ces inaugurations !

      1. Avatar Geneviève dit :

        Peut-être faudrait-il commencer par ne pas laisser tomber en ruine beaucoup de nos églises qui sont dans un triste état faute de moyen financier. Les municipalités qui sont en principe propriétaires des bâtiments les abandonnent totalement sous prétexte qu’elles sont affectées au culte catholique.
        Comme vous le faites remarquer les politiques ont moins de réticences envers tout autre culte qu’avec les catholiques, c’est une évidence qu’on ne peut pas nier et les exemples sont nombreux.

        1. Avatar Charlotte Parc dit :

          @Geneviève
          Ce n’est pas parce que les églises sont affectées au culte catholique que les mairies ne veulent plus les entretenir, mais parce que cet entretien dépasse de beaucoup les financements municipaux raisonnables ou même possibles alors qu’il y a tant à faire pour le bien de l’ensemble de la population avec des budgets qui fondent à vue d’œil par les temps qui courent, alors que l’église n’est plus fréquentée que par une infime minorité de la population.
          Ce disant, je ne nie pas l’anti christianisme de bien des autorités municipales, mais il ne va pas jusqu’à vouloir détruire les églises habituellement, plutôt à les annexer comme bâtiment municipal dans lesquels on pourrait donner n’importe quel spectacle pour lequel ces églises seraient un joli décor. (par exemple un concert pour le téléthon comme récemment https://www.christianophobie.fr/breves/monnaie-chantage-deplace-de-la-mairie-contre-la-paroisse#.VI9ydnuYti0
          Si l’évêché ou n’importe quel mécène apportait les fonds, l’église serait réparée et la municipalité très contente de cette énorme épine ôtée de son pied .
          Le problème est que les catholiques qui ne sont plus suffisamment nombreux ni suffisamment motivés financièrement, n’ont plus les moyens financiers de cet entretien.

    2. Avatar Jean Ferrand dit :

      Vous rêvez ou quoi ?

  7. Avatar Marie-Sandrine dit :

    Je signe.

  8. Avatar angel dit :

    Je viens de signer la pétition et je dis un grand bravo à ce maire !!!pouce levé

  9. Avatar Marie-Thérèse dit :

    Je ne sais si vous êtes croyant, mais peu m’importe vous êtes une personne de bien. Je vous remercie pour votre position courageuse et espère de tout coeur que cela vous sera rendu en grâces.

  10. Avatar Aliénor dit :

    bravo , des millions de Français saluent votre résistance !

    concernant les réparations nécessaires sur beaucoup d’églises, et éviter que les gens que ça arrangent ne les détruisent , pourquoi ne pas lancer des appels aux dons privés ?

    1. @Aliénor

      Certainement pas dans la situation présente. Parce que les communes (pour les églises) et l’État (pour les cathédrales) ont légalement à leur charge les réparations des édifices du culte chrétiens construits avant 1905, et spoliés par la République. S’ils ne veulent plus entretenir ces édifices, que l’État et les communes les rendent à leur légitime propriétaire à qui il appartiendra de savoir ce qu’il souhaite en faire. Mais détruire une église au motif qu’elle n’est plus réparable ou que le coût de sa réparation n’est plus supportable par un budget municipal, c’est voler deux fois son légitime propriétaire !

      1. Avatar angel dit :

        Entièrement de votre avis Daniel bien répondu !! n’allons pas tendre le fouet pour nous faire battre

      2. Avatar Charlotte Parc dit :

        @M. Hamiche
        Je n’en reviens pas de votre réponse @Aliénor.
        “Ils ne veulent pas réparer ce qu’ils m’ont pris, et bien qu’ils le détruisent, mais je n’y mettrai pas un sou et ne ferai pas la quête ! ”
        Conclusion logique de votre position : mieux vaut laisser détruire une église par des autorités municipales que de faire appel aux dons privés des fidèles ou de ceux qui tout simplement aiment ces monuments pour la réparer !
        Outre le primat d’une forme d’idéologie jusqu’au-boutiste sur un pragmatisme peut-être bancal, inconfortable et peu satisfaisant mais au moins efficace, votre raisonnement me fait penser, dans l’histoire du jugement de Salomon (1 Rois 3, 16-28), à la réaction de la mère dont le nouveau-né est mort et qui préfère laisser couper en deux le bébé vivant pour que l’autre mère ait aussi son enfant mort. “Ils ne veulent pas (ou plus) y mettre d’argent, et bien nous non plus ! “

  11. Avatar nicolas dit :

    avec Robert Ménard!! le ramadan n’a pas à exister en France!! alors laissons nos crèches!!! par pitié je signe!!

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services