La Une

Une Crèche de Noël pas comme les autres…

Commentaires (7)
  1. pailler dit :

    Mon avis est mitigé: Personnellement je préfère la tradition: des santons, j’en achète un ou deux en plus chaque année. Il est vrai que ces santons correspondent à la vie quotidienne des campagnes au 19ème siècle (la lavandière, la marchande de paniers…), et donc ne correspondent pas à la vie du temps de Jésus, mais ils sont élaborés, et achetés dans un contexte religieux, c’est très clair.
    Pour faire participer les enfants, je leur demande de ramasser des graines séchées et de les peindre en doré, afin de décorer la crèche.
    Ce n’est pas le cas des playmobils qui sont des jouets.
    Donc personnellement je ne le ferai pas, car je trouve qua ça ajoute à la confusion actuelle où tout est qualifié d’art.
    Mais je ne critiquerais pas non plus ceux qui le font car j’imagine très bien le petit enfant voulant ajouter sa contribution personnelle à la construction de la crèche. Selon moi dans ce cas il faut expliquer à l’enfant le pourquoi: on place dans la crèche des personnages représentant ceux qui viennent adorer Jésus aujourd’hui, de même que les bergers à l’époque.
    Voilà mon opinion.

  2. C.B. dit :

    Les “rémouleur”, “marchande d’ail”, “Arlésienne”, “tambourinaire” de ma crèche provençale datant de l’entre-deux-guerres sont tout aussi anachroniques que ces nouveaux “santons”, ni plus, ni moins.
    Ces enfants ont spontanément repris l’esprit de nos crèches provençales, qui font figurer tous les “gens du peuple” susceptibles d’être touchés par la Sainte Famille.
    Bravo à eux.

  3. Romain dit :

    Jésus Christ a fait le don de sa vie pour nous sauver.

    Les soldats ainsi que les pompiers assument quotidiennement les risques (pouvant conduire à la mort)d’un métier protégeant leurs semblables.

    Ils en ont d’autant plus de mérite qu’ils sont bien loin d’être les mieux payés.

    Jésus a dit “laissez venir à moi les petits enfants” ; leur cœur est pur … et donc leur acte associant la louange des défenseurs de la patrie à la venue de Notre Sauveur ne saurait nous choquer.

  4. Coralie dit :

    Les enfants ressentent mieux que nous les menaces et l’insécurité dans laquelle nous vivons. Ils nous indiquent ce que nous avons à faire pour protéger l’enfant Jesus, la Sainte Famille et les chrétiens.

    1. Denis FK dit :

      Il faut en effet remarquer que tous ces ajouts à la Crèche sont tournés vers l’extérieur!
      Non pas que ces soldats et policiers n’aimeraient pas pouvoir aussi se recueillir, peut-être, mais ils doivent se consacrer à leur mission d’abord, et s’ils faillaient, il n’y aurait plus grand chose vers quoi se tourner…
      Pour moi, bien que cette Crèche ne me plaise pas du tout esthétiquement, elle est pourtant bel et bien le reflet exact des temps actuels, où les Crèches sont attaquées par les laïcistes et leurs alliés d’une autre “religion”.
      La Crèche, dernier rempart contre l’islamisation en marche, et même à marche forcée, avec la complicité de ceux qui osent orner l’Elysée de “tableaux” avec pentagramme et Baphomet…
      La Crèche, symbole de vie, contre l’avortement, généralisé à outrance, en dévoyant la loi d’exception de Simone Veil!
      La Crèche, cible privilégiée, car si Jésus ne naît plus, il ne pourra jamais renaître!!!
      La Crèche, où, dans une FAMILLE, l’enfant fait l’objet de toutes les attentions, alors qu’on lit de plus en plus d’horreurs sur de pauvres petits martyrs innocents (Noyé -Grégory…-, tabassé, affamé, enfermé dans le tambour d’une machine -Bastien…-… etc.)!
      St Joseph et la Sainte Vierge Marie!!!
      Et pas des manipulations, du COMMERCE ou des droits dévoyés, etc.
      TOUTES ces “dérives” sont des attaques directes ou plus larvées contre la Crèche, LA FAMILLE, l’enfant…
      C’est toute la civilisation chrétienne qui est en danger à travers la Crèche!!!
      Alors, pourvu que beaucoup de policiers et militaires n’aient pas à la défendre uniquement professionnellement!!!!!…
      ET A NOUS de le faire aussi… chacun à son niveau… petit ou pas…
      Gloria in excelcis Deo

  5. Anne dit :

    C’est touchant… Pourquoi pas y intégrer les “défenseurs de notre patrie ” ? c’est ce qu’ont décidé les enfants et on peut comprendre quand on a des enfants et des petits enfants. Leurs personnages de jeu n’expriment aucune agressivité ou violence. L’étoile bleue sous la bougie a une signification particulière pour eux, ces “défenseurs” protègent aussi l’Europe.
    Cette crèche ne me choque pas.
    Anne J

  6. Gilberte dit :

    Cela me rappelle la croisade des enfants au 13e siècle. Des adolescents français et allemands partirent en croisade pour défendre le tombeau du Christ, beaucoup moururent en route ou furent capturés et vendus comme esclaves par les musulmans
    Au temps de Pie XII les enfants dans l’année de leur communion solennelle étaient faits croisés au cours d’une cérémonie un jeudi après-midi dans ma commune pour promettre de défendre le Christ
    Aujourd’hui, il faut faire repentance des croisades pour être politiquement correct

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services