La Une

Danemark : mésusage d’une église pour un numéro de music hall

Commentaires (5)
  1. Avatar Charlotte Parc dit :

    Et bien au Danemark , comme à Besançon
    https://www.christianophobie.fr/breves/besancon-spectacle-de-cirque-dans-la-cathedrale

    et à Osnabrûck
    https://www.christianophobie.fr/breves/osnabruck-danseurs-a-demi-nus-dans-la-cathedrale

    et à Vienne
    https://www.christianophobie.fr/breves/vienne-une-oeuvre-qui-na-pas-sa-place-dans-une-eglise

    l’opprobre est encore et toujours sur les ECCLÉSIASTIQUES qui se prostituent en louant leurs lieux de culte.

    Ces artistes entrent dans les lieux qu’on leur ouvre, ils ne forcent pas les portes, que je sache.

    Cherchez juste à qui PROFITE le « crime » !

    Le fric ! MAMMON !

    Est-ce de la christianophobie ?
    La hiérarchie catholique : coupable de christianophobie ?
    C’est un scoop ! Mais pourtant elle donne tous les bâtons pour se faire battre sur ce terrain-là apparemment !
    Et c’est la vilaine parpaillote que je suis qui vous le dit !
    Mais rassurez-vous, je balaie aussi devant ma porte , et je ne pense pas mieux des pasteurs protestants des églises historiques multitudinistes devenus des fonctionnaires de Dieu qui administrent leurs églises comme des gestionnaires d’entreprise et qui ont les mêmes problèmes d’intendance que la hiérarchie catholique, en particulier en Allemagne où il n’y a jamais eu de séparation des églises et de l’état et où les impôts religieux ne rentrent plus par désaffection massive des familles complètement déchristianisées depuis des décennies. L’effet pervers de la déchristianisation ne se fait ressentir que très à retardement. Voilà les conséquences pratiques de l’oubli de l’essentiel par les chrétiens, par les églises.
    Il n’ya sans doute personne pour protester sur place de cet abus d’usage d’un lieu de culte, car tous sont anesthésiés . Mais Jésus nous avait prévenus : “L’amour du plus grand nombre se refroidira.” (Matthieu 24: 12)

    Souvenez-vous aussi de ces autres paroles de Jésus en Mat 6, 20 – 21 :
    “Amassez-vous des trésors dans le ciel, où la teigne et la rouille ne détruisent point, et où les voleurs ne percent ni ne dérobent. Car là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur.”

    Il est plus que grand temps pour l’Église d’investir dans les âmes et les cœurs, pas dans les pierres à entretenir et réparer !

  2. Avatar Shimon dit :

    Quand donc se rendra-t-on compte que l’Europe ne peut tout simplement pas exister en reniant ses racines chrétiennes?

  3. Avatar Mac dit :

    Il doit y avoir des chats beaucoup plus malins et pernicieux à fouetter que ces jeunes perdus. Je ne comprends pas pour autant pourquoi ils auraient choisi une église à moins que la résonnance musicale ne soit encore beaucoup meilleure dans un grand bâtiment voûté et vide. Si nous ne nous en servons pas, le monde va en trouver d’autres usages.

    Père de gloire, ces jeunes ont, eux aussi, grand besoin de toi. Fais, s’il te plaît ton travail de coeur en eux!

  4. Avatar Charlotte Parc dit :

    Nonobstant ce que j’ai écrit hier, je trouve le travail de ces artistes formidable ; comme ce n’est pas ma tasse de thé je n’aurais jamais reconnu un air de M. Jackson. Ils sont fort sympathiques …mais entre la voie publique et les innombrables lieux profanes où ils peuvent aisément se produire, pourquoi choisir précisément une église ?

    Qu’ils préparent une cantate de Bach ou le Messie de Haendel ou la Messe du Couronnement de Mozart et on ira agréablement les y entendre !

    1. Avatar Françoise dit :

      @ Charlotte : effectivement, une cantate de Bach ou le Messie de Haendel … de tels concerts peuvent la fois être lucratifs et élever les âmes vers Dieu. Pas besoin de les rabaisser pour faire entrer de l’argent, si c’est le problème là-bas aussi au Danemark.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services