La Une

Drôme : une crèche vandalisée dans l’église de Chamaret

Commentaires (5)
  1. Penelope dit :

    Une enquête s’est justifié mais l’on nous dira encore que il s’agit de l’œuvre de jeunes désœuvrés et m’affaire sera classée

  2. Marie Claude dit :

    “Si ce n’est toi,c’est donc ton frère!”…vieux dicton populaire.
    Les santons décapités:ce procédé évoque forcément la coutume barbare d’une secte qui sévit partout dans le monde.Si l’auteur de cet acte n’est pas un islamiste,il lui ressemble beaucoup!

  3. nicole dit :

    islamiste ou pas c’est immonde !

  4. Elda dit :

    la “secte qui sévit partout dans le monde” et ses coutumes barbares est, de façon incompréhensible pour moi, considérée avec respect et même affection par l’Eglise catholique qui multiplie les pots de l’amitié et visites “fraternelles” dans les mosquées au risque de promouvoir et implanter davantage cette “secte” en France et ailleurs. Qui peut m’expliquer le bien-fondé de cette attitude ? Ce n’est pas pour moi la meilleure façon d’évangéliser. Mais je me trompe peut-être… Qui me convaincra du contraire ? merci pour vos réponses…

    1. Gérard P. dit :

      @ Elda
      Veuillez lire le “Grand réveil”.
      Tapez….

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services