La Une

Église d’Habas : l’évêque réagit sur le vandalisme ; de nouvelles photos

Commentaires (24)
  1. zézé dit :

    @Daniel HAMICHE

    Je pense malheureusement que le nombre de violations de profanations de destructions de nos Eglises, cimetières, sans parler des Tabernacles, doit battre des records en ces mois de Septembre et d’Août ! Une véritable catastrophe ! Je suis vraiment triste.
    Je pourrai proposer une “chose” : sachant que la Médaille de Saint Benoît (la vraie, avec la croix et les initiales) accrochée aux linteaux des portes repousse Satan.
    J’ai appris que la Très Sainte Vierge Marie “laissait” ce privilège à ce grand Saint.
    Là où est accrochée la Sainte Médaille, elle a la “force” de repousser Satan.

    1. francis dit :

      Il en est de même de la Médaille Miraculeuse.
      C’est la Foi au quotidien qui a , peut-être , été oubliée voire négligée.
      A chacun d’en garder le message.

    2. Denis F dit :

      Merci pour cette information.
      Voilà ce qu’on peut lire pour ceux qui seraient intéressés :

      http://www.abbaye-saint-benoit.ch/gueranger/medaille.htm

  2. Totor dit :

    Mon Dieu que c’est triste. La haine envahie le monde et ce n’est pas près de se terminer.

    Prier, il nous faut pour combattre ce mal :

    Coeur Sacré de Jésus, ouvre les coeurs et les esprits des pêcheurs à la lumière et à la vérité de Dieu, le Père. Coeur immaculé de Marie priez pour la conversion des pêcheurs et du monde. Amen

  3. Gisèle dit :

    Médaille bénite et exorcisée avec prière spéciale .
    Oui , je peux vous assurer que cette médaille empêche les malfaisants de rentrer aussi chez vous . Il faut en accrocher une au dessus de chaque porte de votre maison .

    1. Denis F dit :

      Pourquoi exorcisée, svp?

  4. la chouette dit :

    J’habite non loin de Habas et je me suis rendue dans l’eglise un apres midi Tout etait nettoye A cote dans une salle municipale j’ai trouve un groupe de personnes preparant un repas pantagruelique!!!a ma question sur ce qui c’etait passe dans l’eglise j’ai eut pour reponses des propos a la fois ambarrasses et indifferents meles de resignation et de fatalisme J’insiste:”mais pour vous, ce n’est pas grave? !”une
    femme me repond “de toute maniere, nous,on ne va pas a l’eglise!!!”nous sommes sur un territoire socialiste anti-chretien Il faut le noter car cela a son importance

  5. Maurice dit :

    Mouais … n’oublions pas :
    aide-toi et le ciel t’aidera ! Soit : commencez à vous prendre en main avant d’attendre que le ciel vous vienne en aide, je ne dis pas qu’il faut faire entendre raison à la force de gourdin, mais parfois … ça aide !
    – accrocher une médaille au-dessus de la porte de sa maison ? Pourquoi pas, n’oublions pas de le faire aussi dans son véhicule ! Ayons ce courage de faire voir ce que nous sommes, rappelons-nous : n’ayez pas peur.

  6. Clovis dit :

    Bien triste tout ça, je ne vais pas en rajouter, simplement qu’il faut faire vivre nos églises c’est à dire les remplir et rendre visite à tout moment de la journée au Seigneur qui s’y trouve réellement dans le tabernacle .

    Une chose a retenu mon attention dans le communiqué de l’évêque: le curé de Habas a un “coopérateur”: quelle différence entre un coopérateur et un vicaire? La désincarnation du vocabulaire est un mal pernicieux qui contribue puissamment à la déchristianisation.

  7. Gérard P. dit :

    @ Maurice
    Entièrement de votre avis! Prier autant que pssible, etc. qu’est un téroriste sans armes?
    Un pauvre type sans âme ! Exorcisme oui!

    La peur est encore toujours une mauvaise consèillère? faisons face à l’ennemi en nous défendant efficacement!

  8. zézé dit :

    Effectivement, @Maurice, et chez nous en Corse, il y a la “CRUCETTA” qui se résume : Mon Dieu, Mon Père, Ma Force – que je ne manque pas d’accrocher à mon pare-brise, ainsi que la Médaille Miraculeuse. Et tous les membres de ma famille en ont fait autant.
    Ainsi, que tout croyant …
    Un petit rappel : cette “CRUCETTA” en forme de Crucifix est bénite lors de la cérémonie des Rameaux. Elle remplace le buis ou l’olivier.

  9. Gilberte dit :

    un pays sans culture est un pays dont les habitants ne comprennent plus les valeurs culturelles: Daesch détruit Palmyre et tout vestige archéologique, les athées des Landes saccagent les églises, et insultent la foi des chrétiens

  10. Cette multiplication toujours plus nombreuse et de façon exponentielle (réalité ou meilleure circulation de l’information ? Les deux sans doute) d’actes de déprédations des églises, qui ne sont pas de la “simple” délinquance (déjà désolante) vénale de voleurs-receleurs qui ont leur clientèle de collectionneurs, est effectivement d’une grande tristesse.

    Ce peut être de la christianophobie en bonne et due forme, pour choquer, blesser, faire tout le mal possible à des chrétiens, dont la motivation est la haine de Dieu et de Jésus (particulièrement vrai quand on a des indices concordants d’actions satanistes).
    Mais ce peut aussi être le fait de jeunes complètement désœuvrés, abandonnés de leur famille et de la société, sans réels mobiles christianophobes et qui détruisent pour le plaisir de détruire, comme ils le font dans n’importe quel autre lieu qui leur est ainsi généreusement offert ouvert (et à l’abri des regards), comme ils détruisent des bancs publics, des jardinières municipales, du mobilier dans les gares, comme ils rayent ou abiment des voitures de particuliers en faisant du trampoline sur leur toits, comme ils abiment des halls d’immeubles en les squattant, etc.

    Sans vouloir rentrer aucunement dans la polémique au sujet de certaines pratiques religieuses, pour moi à la limite de la superstition, des précautions simples comme fermer les églises lorsqu’il n’y pas d’office ou de permanence tenue par des personnes dont la présence physique est dissuasive et installer des systèmes d’alarme résoudraient en les éliminant sans doute 95 % de ces actes odieux. Ajoutez si vous voulez toutes les médailles auxquelles vous attachez un pouvoir particulier, ça ne fera pas de mal. Mais d’ABORD, fermez les portes ! C’est du simple bons sens.
    Et PRIEZ POUR LA VILLE ou le village où se situe l’église et en particulier pour ces personnes enclines à ces comportements délictueux. “Recherchez le bien de la ville où je vous ai menés en captivité, et priez l’Éternel en sa faveur, parce que votre bonheur dépend du sien.” Jérémie 29,7

    1. Totor dit :

      L’Eglise est la Maison du Seigneur et elle doit être ouverte, car celui ou celle qui veut rechercher du réconfort auprès de Lui peut s’y rendre quand il le veut.
      C’est un devoir!

      Pour les médailles, se ne sont pas des superstitions mais une réalité. L’histoire l’a prouvée mainte fois. Ce sont des grâces que nous Mère nous offre, il ne nous faut pas les négliger et surtout il faut les utiliser.

      1. @ Totor
        Il faut choisir : laisser les églises ouvertes et se rendre à l’évidence que ces méfaits iront en augmentant en nombre et en gravité ou bien fermer les églises pour être tranquille ; mais on ne peut pas décider de l’ouverture sans surveillance et se plaindre de ses inévitables conséquences.
        Quant au DEVOIR que vous invoquez de laisser les églises ouvertes, je suis sceptique : le réconfort on le trouve auprès d’une personne avec qui on peut parler, par exemple un prêtre ou un laïc engagé qui ont des heures de permanences ou avec lesquels on peut prendre rendez-vous ; pour parler à Dieu et prier, on peut le faire absolument n’importe où, nul besoin d’une église pour cela ! Dans une ville donnée, l’église catholique pourrait aussi s’organiser pour ne laisser ouverte que certaines églises où il y a une présence humaine physique ou un système de surveillance et que cela soit signalé à la porte des autres églises (fermées) comme les pharmacies le font pour la pharmacie de garde.
        Quant aux médailles miraculeuses, je suis tout à fait respectueuse dans la forme et même le fond de pratiques auxquelles je n’adhère pas à titre personnel, mais elles ne peuvent et ne doivent venir qu’en complément des mesures de bon sens : je crois très profondément que notre Dieu est souverain et que les guérisons miraculeuses existent réellement, et toujours de nos jours, n’importe où dans le monde, mais cette foi profonde en la toute puissance et souveraineté de notre Dieu dans le domaine de la santé ne m’empêche pas de consulter un médecin, de prendre les médicaments prescrits, de me faire opérer lorsque c’est nécessaire. Je ne me réfugie pas dans la prière en refusant tout soin et toute aide en me disant « Dieu me guérira parce que je crois qu’Il peut le faire si c’est sa volonté. » Car je considère que notre Dieu nous fait, ici dans un pays développé, une grâce immense en mettant à notre disposition des moyens de secours et de soins particulièrement efficaces. Que dans des cas désespérés, Il accorde la grâce d’une guérison miraculeuse, incompréhensible pour les médecins, c’est une réalité, mais refuser les soins serait une folie qui contreviendrait même à la foi dans la bonté de Dieu qui nous offre tant de grâces dans la vie courante. En reportant ce raisonnement dans le domaine de la sécurité et la surveillance des églises, les médailles pourquoi pas et la prière oui, si ce n’est pas au détriment du bons sens : surveillance et fermeture et système d’alarme.

        1. Totor dit :

          Bonjour charlotte,
          Je suis pas là pour faire un débat sur tel ou tel sujet, ce site ne s’y prête pas et ce n’est pas sa vocation.
          Pour les médailles, je répète, lis les origines de leurs histoires, c’est du concret.

          Pour les églises, c’est un devoir qu’elles soient ouvertes car bien des gens trouvent le réconfort à l’intérieur. Pour l’irresponsabilité de certaines personnes malhonnêtes il faut en faire payer le prix à tout le monde ? Non !
          Comme la si bien dit Notre Seigneur, n’ayez pas peur de ce qui tue le corps mais pas l’âme. Par contre ce qui tue l’âme, ça il faut le craindre.

          J’ai plus de craintes envers certains “haut” vicaires de notre Église qu’envers les musulmans ou les Degeneres qui cassent “physiquement” nous Églises.

          1. Charlotte Parc dit :

            @Totor
            J’ai beaucoup de mal à vous suivre dans votre raisonnement : j’interprète votre idée que des gens trouvent le réconfort à l’intérieur d’une église (indépendamment de la rencontre d’une personne pour les écouter ? ) comme une sorte d’effet “magique” qu’aurait l’architecture ou le mobilier ou l’atmosphère ou ? de l’église sur des personnes qui auraient besoin de réconfort.
            C’est pour moi une idée très bizarre que je ne trouve nulle part dans la Bible, fondement de ma foi.
            Pour moi, ce n’est pas du tout une idée chrétienne pour tout dire.
            Dans l’Ancien testament il y a bien eu la position très spéciale de l’Arche de l’Alliance, puis celle du Temple de Jérusalem (en particulier sa partie appelée “débir” “Saint des Saints”) qui était des signes tangibles de la la présence de Dieu, mais cela a été aboli par Jésus. Lisez ce qu’en dit la Père Tremblay, OP ici http://www.interbible.org/interBible/decouverte/ressources/dossiers/temple.pdf
            D’ailleurs déjà à l’époque de l’Ancien Testament les prophètes étaient circonspects par rapport au Temple, l’attachement que les Juifs avaient envers lui risquait de tourner à la superstition (Jérémie 7,4) comme le souligne très clairement le Père Tremblay (§3.2) Jésus, bien que favorable au temple, s’en est toutefois montré aussi critique (Marc 14,58 et Jean 2,19). Au moment de la mort de Jésus, le déchirement du voile du Saint des Saints montre que le temple a fini de remplir sa fonction de signe de la présence divine (cf. Marc 15,38ss)(§ 4,1).
            Les chrétiens prennent conscience très vite après la mort et la résurrection de Jésus qu’ils constituaient eux-mêmes un nouveau temple, le temple spirituel, en prolongement du corps du Christ. Tel est l’enseignement de Saint Paul.(§4.3).Tel aussi l’a compris Saint Étienne, citant les textes, qui affirmera que Dieu n’habite pas dans des demeures faites de main d’hommes (Actes 7,48)(§3.3) et ces paroles sont considérées comme un blasphème qui lui vaut d’être mis à mort par les Juifs.
            Nulle part dans le Nouveau Testament, il n’est dit qu’un édifice construit de main d’homme ait une quelconque action sur le croyant. C’est un lieu fonctionnel, qui glorifie notre Dieu s’il est beau et bien entretenu, mais qui n’a en lui-même aucun rôle particulier au plan spirituel.
            Donc je ne vois pas en quoi le fait de se tenir tout seul dans une église, même pour y prier, serait plus réconfortant que le faire dans sa chambre ou dans la nature ou dans un square ou n’importe où !

          2. Totor dit :

            Bonjour,
            Je n’ai rien à rajouter.
            Pour vous informer voilà un lien pour vous :

            https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2015/07/07/la-doctrine-de-saint-ignace-dantioche/
            https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2015/04/26/seule-leglise-catholique-est-charitable/

            Et voilà pourquoi L’Eglise catholique est une, Sainte et apostolique et que certains fidèles du réfugient :

            https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2014/07/07/preuve-de-la-presence-reelle/

            Bonne lecture.

          3. Gérard P. dit :

            @ Charlotte Parc
            En effet vous êtes vraiment une bieble ouverte et une protestante combative. Hélas ce que vous ignorez s’est que Jésus est présent sous la forme d’hosties consacrés en vérité bien des humains ont eue des apparition vraies non écrite dans vos bibles.
            Prier dans une église s’est déjà le silence qui y règne normalement s’est parler par la prière avec Jésus qui est présent par la foi et en réalité Mystère de l’Ecaristie.Une é glise est un lieu Saint qui protège des inyepéries en

            @ Charlotte Parc
            Vraiment vous savez absolument tous sauf ce qu’il faut savoir même si vous êtes vraiment une bible vivante. Les Mystère de l’Eucaristie vous échape.Merci bonne lecture

  11. C.B. dit :

    “son coopérateur l’abbé Gabriel Sondo”
    ooops!
    J’avais cru comprendre qu’un curé était entouré de “vicaires”, est-ce différent d’un “coopérateur”?
    J’ai dû rater un train…

    1. @C.B.
      http://www.eglise.catholique.fr/glossaire/pretre-cooperateur/
      Prêtre coopérateur : Prêtre qui assure un service pastoral dans une paroisse. Il a les mêmes pouvoirs que les vicaires paroissiaux prévus par le droit canon.

      http://www.eglise.catholique.fr/glossaire/vicaire/
      Vicaire :du latin vicarius : suppléant, assistant
      Au sens habituel le mot est utilisé pour désigner, dans une paroisse, le collaborateur du curé.

      Ben, on dirait que les termes sont synonymes !

      Que faut-il en conclure ? Que l’église catholique romaine adopte un vocabulaire plus compréhensible pour la majorité de nos concitoyens sans aucune espèce de culture chrétienne et encore moins catholique pour que tout le monde comprenne ce qu’elle dit.
      Ça ne me parait pas un mal. Au contraire. Même l’administration française s’y met. http://www.modernisation.gouv.fr/sites/default/files/fichiers-attaches/lexique.pdf

      Mais ça fait grincer les dents du côté des tradis, je le conçois aisément !

    2. @M. Hmaiche .
      Merci de supprimer mon message précédent parti sans ma permission alors qu’il n’était pas terminé .

      @ Totor

      Il faut choisir : laisser les églises ouvertes et se rendre à l’évidence que ces méfaits iront en augmentant en nombre et en gravité ou bien fermer les églises pour être tranquille ; mais on ne peut pas décider de l’ouverture sans surveillance et se plaindre de ses inévitables conséquences.

      Quant au DEVOIR que vous invoquez de laisser les églises ouvertes, je suis sceptique : le réconfort on le trouve auprès d’une personne avec qui on peut parler, par exemple un prêtre ou un laïc engagé qui ont des heures de permanences ou avec lesquels on peut prendre rendez-vous ; pour parler à Dieu et prier, on peut le faire absolument n’importe où, nul besoin d’une église pour cela ! Dans une ville donnée, l’église catholique pourrait aussi s’organiser pour ne laisser ouverte que certaines églises où il y a une présence humaine physique ou un système de surveillance et que cela soit signalé à la porte des autres églises (fermées) comme les pharmacies le font pour la pharmacie de garde.

      Quant aux médailles miraculeuses, je suis tout à fait respectueuse dans la forme et même le fond de pratiques auxquelles je n’adhère pas à titre personnel, mais elles ne peuvent et ne doivent venir qu’en complément des mesures de bon sens : je crois très profondément que notre Dieu est souverain et que les guérisons miraculeuses existent réellement, et toujours de nos jours, n’importe où dans le monde, mais cette foi profonde en la toute puissance et souveraineté de notre Dieu dans le domaine de la santé ne m’empêche pas de consulter un médecin, de prendre les médicaments prescrits, de me faire opérer lorsque c’est nécessaire. Je ne me réfugie pas dans la prière en refusant tout soin et toute aide en me disant “Dieu me guérira parce que je crois qu’Il peut le faire si c’est sa volonté. ” Car je considère que notre Dieu nous fait, ici dans un pays développé, une grâce immense en mettant à notre disposition des moyens de secours et de soins particulièrement efficaces. Que dans des cas désespérés, Il accorde la grâce d’une guérison miraculeuse, incompréhensible pour les médecins, c’est une réalité, mais refuser les soins serait une folie qui contreviendrait même à la foi dans la bonté de Dieu qui nous offre tant de grâces dans la vie courante. En reportant ce raisonnement dans le domaine de la sécurité et la surveillance des églises, les médailles pourquoi pas et la prière oui, si ce n’est pas au détriment du bons sens : surveillance et fermeture et système d’alarme.

  12. Gérard P. dit :

    Bonté divine les Chatoliques Français et Européens vont -ils laisser vandaliser et laisser brûler leur églises, tout simplement comme cela,fatalement. Tous ces salopards vendaliseurs auraient raison???
    Non mais la France marche sur la tête!

  13. Claire Rayonville dit :

    Jésus disait: Ne jetez pas vos perles aux pourceaux…C’est peut-être ce que nos politiciens sont en train de faire…. Les perles ce sont, notre culture, nos valeurs et les pourceaux, ceux qui se conduisent en barbares…

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services