La Une

Église Saint-Matthieu de Perpignan : la thèse d’un incendie criminel est désormais avérée

5 mai à 16:59
Commentaires (2)
  1. Avatar F-JVG dit :

    Avec de plus une TENTATIVE manifeste de MEURTRE. Que se serait-il passé si l’incendie eut pris au beau milieu de la Sainte Messe ?

    Il me semble qu’il sera facile d’identifier celui ou ceux qui ont fait cela. Il y a des caméras un peu partout dans ces rues ….. encore faut-il que les pouvoir “républicain” aient la volonté de ne pas étouffer cela …..

  2. Avatar Gérard P. dit :

    Vu que l’envhisseur ennemi fait en sorte d’être sage jusqu’au jour où ils seront assez nombreux pour une victoire certaine,alors là….il sera trop tard pour faire quoi que ce soit!
    Arrêtez de croire que l’Etat va nous sauver la”Truelle” veut le contraire!

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services