La Une

Égypte : 10 enfants chrétiens ont été tués dans le carnage du Fayoum

29 mai à 10:47
Commentaires (7)
  1. Avatar Athénaïs dit :

    Un flot de sang et des enfants sacrifiés pour célébrer le début du ramadan, avec ces musulmans c’est l’orgie du ramadan toute l’année.

  2. Avatar marie dit :

    Prier pour les enfants n’est pas nécessaire, leur sacrifice leur a ouvert le ciel. Martyrs et enfants! C’est à nous de les prier pour obtenir d’eux la grâce de leur intercession.
    Prier pour les parents qui sont restés en vie après un tel drame. Oui. Que toute notre compassion les accompagne, que nos prières demandent toutes les grâces dont ils ont besoin.
    Et prier pour ces êtres entièrement dépouillés de toute humanité. Oui. C’est vraiment nécessaire. Demander pardon à leur place, demander que leurs yeux s’ouvrent, demander leur conversion. Qu’ils retrouvent l’humanité qu’ils ont perdue et qu’ils débarrassent notre humanité de leur inhumanité.
    Comment peut-on tirer à bout portant sur un, des enfants? Si ce n’est appartenir à Satan. Ils sont le bras armé de Satan, l’armée de Satan. Pour vaincre, les armes sont inadaptées, le mal est spirituel et profond, nous avons tous nos responsabilités, sauf peut-être ceux qui paient le prix le plus fort, nos frères chrétiens orientaux, les victimes innocentes sacrifiées sur l’autel de la haine et du lucratif commerce des armes sur lequel ne rechigne aucun de nos états en capacité de produire des armes, sur l’autel de notre indifférence et de notre passivité, sur l’autel de notre manque de foi. Nous devons réfléchir à nous-mêmes face aux victimes immolées au nom de notre foi commune sur des terres lointaines. Comprendre qu’elles sont nos victimes expiatoires, comprendre ce qu’exige de nous le mystère de la Communion des saints.

  3. Avatar Frédéric THOMAS dit :

    Religion d’Amour, de Paix et de Tolérance, disent-ils tous les jours à tous les micros…

  4. Avatar Gérard P. dit :

    En effet les Chrétiens sont pris pour des “IDIOTS”

  5. Avatar Françoise dit :

    “Si quelqu’un scandalise un de ces petits qui croient en moi … mieux vaudrait qu’on lui attache une pierre au cou et qu’on le jette à la mer.”
    La peine de mort n’est pas abolie en Egypte.

  6. Avatar Marie-Gabrielle Leblanc dit :

    Une erreur de traduction d’après l’anglais : le monastère de Saint-Samuel, qui est certes très ancien puisqu’il date du IVe siècle comme tous les monastères d’Egypte, n’est pas “un ancien monastère” ce qui en français veut dire désaffecté. Il n’a jamais cessé d’être en activité avec une centaine de moines.
    Les assassins ont minutieusement choisi un endroit où il n’y a pas de réseau de tel portable pour que personne ne puisse appeler au secours. Quelques km plus loin il y a le réseau. Donc les survivants ne pouvaient rien faire que de voir leurs amis mourir les uns après les autres. Ils agonisaient en plein soleil car il fait déjà 35° dans la région. Plusieurs heures plus tard un autre car de pèlerins est passé, allant aussi au monastère, et les a découverts baignant dans leur sang déjà desséché (pardon pour les détails atroces).
    Ils sont martyrs avec certitude car tués parce que chrétiens, et les terroristes leur ont proposé de renier le Christ pour avoir la vie sauve, ce qu’ils ont tous refusé.
    Le patriarcat copte conteste le chiffre de la police et donne les chiffres de 35 morts et 28 blessés graves. Un des 2 cars était plein d’enfants.

    1. @Marie-Gabrielle Leblanc

      Votre remarque est juste. J’ai changé la traduction… Merci.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services