La Une

Espagne : les Femen agressent le cardinal archevêque de Madrid

Commentaires (29)
  1. Avatar LINDA dit :

    Le gouvernement attend quoi pour les faire degager,ses saloppes,en plus le gouvernement a fais mettre sur nos timbre la photo de la chef des Femen la nouvelle Marianne c’est une honte de voir ca elles s’attaque a tout les pays et personnes fais rien et Hollande a part promener son cul et ramasser notre argents ses tout se qu’il ses faire,qui vont tous en enfer .

    1. Avatar guillaume dit :

      bonjour,
      si je peux me permettre il n’y a rien à attendre d’un gouvernement qui bosse pour les mêmes groupes de personnes que ces femens.

    2. Avatar Big banana dit :

      C’est Soros qui les paye ses salopes. Ils ne sont pas pret de les dégager, elles sont complices des sionistes.

    3. Avatar Daniel dit :

      Hollande n’a pas le temps pour ça. Vous voyez bien que la photo a été prise le soir (ou très tôt le matin) et vous savez aussi que le soir, il sort pur faire des promenades en scooter… 😀

    4. Avatar Jean-M dit :

      Attention à ce que nous disons, Madame, restons chrétiens….
      ”Celui qui dit : Raka à son frère….etc”. Même si ces dames ne sont pas nos sœurs au sens biblique du terme….
      Amitiés en Christ.

      1. Avatar Sylvie dit :

        Ces “dames” comme leur nom l’indique en franglais bourré de fautes d’orthographe , se sont “faites hommes”.
        C’est donc virilement, sans prendre linges et gants , mais bottes et godasses qu’il faut traiter ses nouvelles créatures auto-proclamées.

      2. Avatar Miche dit :

        Vous avez raison….pas des mots, mais le ”fouet” tel Jésus avec les vendeurs du temple

    5. Avatar Cassandre dit :

      L’agression ne se passe pas en France, mais à Madrid en Espagne, alors je ne vois pas le rapport avec Hollande.

  2. Avatar elizabeth dit :

    Je suis toujours étonnée par l’imbécillité et la vulgarité de leurs manifestations !

  3. Avatar MARGUERITE dit :

    Que c’est bas … UNE HONTE , Satan se donne à cœur joie , cela fait frémir ; où va le monde ! et quelle solution pour stopper ce Malin .
    Ces femmes sont à plaindre , il faut que cela cesse , et prions pour éloigner l’Esprit malsain

  4. Avatar e dit :

    Sans parler de la tenue indécente de ces femen, il faut voir ce qui est écrit sur le “poitrail” de ses furies, avec le jeu de mot nul entre le prénom diminutif de l’excellent cardinal Rouco qui a toujours été en première ligne pour la défense de la famille et de la vie, et le mot employé par les hommespour parler grossièrement de l’attribut féminin en dessous de la ceinture (ces malheureuses s’abaissent encore plus en parlant de leur féminité avec un tel mot). Je ne préfère pas traduire la phrase! Leur revendication féministe ne les a pas faite plus femmes mais les a transformées en femmes singeant des mâles en plus grossiers. Quelle belle conquête féminine
    Par ailleurs sur certaines autres photos l’on voit ce qui est écrit dans le dos d’une femen qui a agressé le haut prélat: une grosse croix la tête en bas.
    C’est tout à fait ce qu’elles sont ces malheureuses, des idiotes utiles du Malin (et sans doute rémunérées par ceux qui tirent les ficelles sur terre).

  5. Avatar e dit :

    http://videos.religionenlibertad.com/video/dzeRnaPyoM/Agresion-abortista-al-cardenal-Rouco
    en complément, un film.
    Ces “folles” lancent en plus des “culottes” souillées de sang ou pseudo sang pour l’archevêque.
    Une banalité! Et pendant ce temps les médias d’Europe occidentale attaquent Poutine et la justice russe qui avaient eu la seule réponse juste et somme toute modérée aux actes de “Pussy riot” qui avaient commencé leurs exhibitions dans une cathédrale orthodoxe moscovite.

  6. Avatar zézé dit :

    Il faut se résoudre à faire ce que nos ancêtres faisaient pour éloigner le Malin : Jeûne, prières, chapelets, sacrifices…. il n’y a “que” cela qui fait reculer Satan et ses oeuvres : prier la Très Ste Vierge Marie très fort… faire des processions, des Messes….et ELLE nous exaucera par son intercession auprès de Son Fils, qui ne peut rien LUI refuser…

    1. Avatar Jean-M dit :

      Soyons de plus en plus des chrétiens fidèles et fidèles aux enseignements de Dieu et évangélisons en paroles et en actes.

    2. Avatar Aliénor dit :

      mais oui …… je suis tout de même tentée de leur balancer une bonne baffe pour les calmer, ces harpies qui sont de plus en plus moches,

  7. Avatar zézé dit :

    Il y a aussi cette très belle prière à Saint Michel Archange :
    Saint Michel Archange, défendez-nous dans le combat ; soyez notre secours contre la malice et les embûches du démon. Que Dieu, lui fasse sentir son empire, nous vous en supplions. Et vous, prince de la milice céleste, repoussez en enfer, par la force divine, Satan et les autres esprits mauvais qui rôdent dans le monde en vue de perdre les âmes. Ainsi-soit-il.
    Coeur sacré de Jésus : Ayez pitié de nous (3fois)

  8. Avatar Marie Claude dit :

    L’offensive est générale,partie de Russie,elle va s’étendre peu à peu à toutes les autres capitales d’Europe,avec la complicité honteuse des média officiels et le silence assourdissant de la hiérarchie catholique…..A nous de relayer l’info,comme le fait l’Observatoire ,sur le net,mais aussi en direction des personnes plus âgées,croyantes mais victimes de la désinformation télévisée….Or ces personnes votent!!

  9. Avatar Bab dit :

    Bonsoir,

    Je suis musulman, et j’aimerais savoir pourquoi la hiérarchie catholique. Pour moi le mariage est un acte religieux alors que devant le maire c’est un acte administratif deux choses différentes.

  10. Avatar Bab dit :

    Je suis musulman, et j’aimerais savoir pourquoi la hiérarchie catholique a accepté que les catholiques aillent d’abords devant le maire avant d’aller à l’église. Ma phrase ci dessus n’était pas complète.
    Merci

    1. Avatar Cécile dit :

      La hiérarchie Catholique n’a pas eu le choix: au moment de la Révolution, le mariage est devenu un acte civil, donnant des droits et des devoirs spécifiques à ceux qui le contractaient. Pendant tout le 19ème siècle, il y a eu des divisions entre l’Eglise Catholique et la République sur ce sujet, avec la victoire de la République en 1905. Le seul mariage est civil en France, le reste ne peut être qu’une bénédiction religieuse. C’est ainsi, mais cela permet aussi aux autres religions du pays d’avoir la même reconnaissances institutionnelles pour leur mariage que les Catholiques!

      1. Avatar e dit :

        “le reste ne peut être qu’une bénédiction religieuse”
        Je ne crois pas que la loi français parle de “bénédiction” mais d’un acte religieux au sens plus large, car pour les catholiques le mariage est un sacrement et pas une bénédiction, même si une union peut être effectivement bénie par un prêtre catholique quand dans le couple il n’y a pas deux catholiques. Mais évidemment je parle de mémoire car je ne suis pas que catho lambda.

        1. Avatar e dit :

          J’ai écrit trop vite lire : évidemment je parle de mémoire car je ne suis que catho lambda.
          Par ailleurs avant la révolution française, le roi Louis XVI avait reconnu aussi (décret de tolérance) les actes religieux des protestants et des juifs comme également pouvant être pris en compte, comme les actes catholiques qui apparaissaient dans les registres de catholicité tenus par les prêtres des paroisses.

    2. Avatar e dit :

      Tentative d’explications par un catholique lambda non spécialiste!
      Parce que la révolution française est passée par là en mettant hors la loi les catholiques et en les génocidant notamment en Vendée (voir les excellents sites sur le sujet et les ouvrages notamment de Reynald Sécher) durant une dizaine d’années et par ce que il a bien fallu en passer par cette obligation (pas le droit pour les prêtres de célébrer avant sinon amendes, et seul mariage civil reconnu par la loi du pays). Il a fallu en passer par là pour la paix dans le pays et obtenir le retour du droit à pratiquer librement la religion catholique en France pour les catholiques avec un accord (concordat) que Bonaparte 1er consul a imposé au Pape au début du XIXème. Si cet accord forcé n’avait pas été admis par le Pape au sujet notamment de l’état civil, les catholiques auraient été des sous-citoyens. Ils auraient été pour la loi civile et les actes notariés notamment des couples non mariés vivant en concubinage, avec des enfants bâtards, etc.
      Par contre ce qui compte pour les catholiques c’est le mariage religieux qui ne peut être rompu, c’est un sacrement valable pour l’éternité et pas un simple acte qui peut être rompu à son bon plaisir, s’il est normalement célébré et valide (procédure possible en annulation à Rome et pour des raisons très précises et exceptionnelles et pas possible évidemment par une simple déclaration d’un prêtre ou d’un membre du couple).
      Au départ néanmoins en 1804, il n’y avait pas trop de différence entre la réalité du mariage catholique et du mariage civil, et le divorce civil très libre sous la révolution n’a pas été accordé dans les mêmes conditions par la suite avec en plus des périodes d’interdiction puis des contraintes fortes (nécessité d’un jugement avec avocats, avec faute constaté d’adultère de l’un ou de l’autre, etc. ). Ce n’était donc pas trop grave au au XIXe voire au début du XXe s’il fallait aller d’abord à la mairie pour des raisons d’ordre civile (chaque citoyen quelle que soit sa religion vivant selon la même loi civile) avant d’aller à l’église, car le mariage dans les deux cas correspondait grosso modo à une même façon d’envisager une vie de couple selon des critères issus de la religion catholique.
      Evidemment aujourd’hui avec les coups de canif toujours plus nombreux dans ce qui était le code civil napoléonien, l’écart se creuse toujours plus et le divorce facilité ou express peut correspondre à une répudiation surtout si l’un des membres du couple n’a pas la force de résister et se battre pour que ses droits à rester marié, évidemment que civilement parlant, soient maintenus.
      Par ailleurs la dernière définition du mariage civil qui finalement tend à la dissolution de la définition original du mariage, pourrait effectivement amener à la disparition de la notion de mariage et donc rendre de plus en plus incompréhensible cette obligation de passer devant le maire, si ce n’est que c’est avoir un coup de tampon sur un papier pour les différentes administrations civiles qui demanderaient un acte de mariage.
      De toute façon pour les catholiques ce qui compte c’est le sacrement (donc la célébration religieuse) du mariage (mariage indissoluble). Mais l’on vit dans un pays et l’obligation de passer devant le maire n’est pas une obligation contraignante, et il n’y a pas d’opposition entre la légitimité et la légalité et les catholiques doivent se plier aux lois du pays où ils vivent si ces loi ne sont pas illégitimes.
      L’église catholique reconnaît également des cas exceptionnels où par exemple un mariage catholique pourrait être célébré sans le mariage civil préalable. Exemple pays en guerre, prêtres catholiques interdits et pourchassées vivant dans la clandestinité, religion catholique interdite, patriotes catholiques pourchassés, mariage in extremis avant la mort d’un des membres du couple…
      Bref en séparant toujours ce qui appartient à César (donc les règles de la vie en société pour faire court) de ce qui revient à Dieu, les autorités catholiques (mais toujours avec l’aval de Rome) pourraient effectivement avoir des accords différents avec l’Etat français en ce qui concerne le mariage civil et le mariage religieux, comme c’est le cas dans certains autres pays (le mariage religieux catholique est retranscrit à l’état civil sans obligation de passer avant ou après à la mairie). C’est une question d’histoire particulière à chaque pays.

  11. Avatar Elda dit :

    Moi je pense que leur jeter de l’eau bénite pourrait faire effet…A essayer en tout cas.

  12. Avatar Theo dit :

    Les FEMEN, suppôt de SATAN, veulent avec l’appui des francs-maçons détruite nos Eglises et notre FOI. Donnons leurs une BONNE Leçon de civisme, et envoyons les défendre les insurgés au MALI.

  13. Avatar Sylvie dit :

    Jésus a utilisé le fouet pour chasser du temple les commerçants.
    Ces hybrides font commerce de leur corps n’est-ce pas !
    Je suggère qu’il y ait des fouets dans la sacristie, et des personnes décidées à ce que l’église ne soit pas utilisée comme une caverne pour les brigands.

  14. Avatar jofel dit :

    Au fond, y-a-t’il de quoi être étonné ? N’est-il pas annoncé depuis longtemps : « C’est pourquoi réjouissez-vous, cieux, et vous qui habitez dans les cieux. Malheur à la terre et à la mer ! car le diable est descendu vers vous, animé d’une grande colère, sachant qu’il a peu de temps. »
    Ces personnes prisonnières du diable sont totalement aveugles de la situation dans laquelle elles se trouvent d’autant plus que cet ennemi invisible n’a pas d’ami mais des victimes de sa folie. Perdu pour perdu – et il le sait – sa haine contre la création toute entière est manifeste et visible. C’est pourquoi il est bon de prier fortement en faveur de ces perdues, comme aussi pour ceux qui commettent des actes sacrilèges.

  15. Avatar Gilberte dit :

    Jeanne d’Arc aurait dit: “il faut bouter les Femen hors d’Europe”, et pas simplement les laisser d’enfuir

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services