La Une

Espagne : tags antichrétiens sur la chapelle d’une université madrilène

28 juin à 12:29
Commentaires (2)
  1. Avatar Katia dit :

    Comment s’étonner de ce qui arrive! Lors de son intronisation, le nouveau roi d’Espagne, Felipe VI, n’avait pas voulu de cérémonie religieuse. Ni de Bible, ou de crucifix, lorsqu’il avait prêté serment.
    Et voilà donc l’Espagne jadis très catholique tomber entre les mains d’anarchistes antichrétiens!
    Voilà ce qui arrive lorsque l’on chasse Dieu!

    1. Avatar Jean-M. dit :

      Il est bien vrai, Madame, que nos pays ont chassé Dieu…ou plutôt, notre population n’y croit plus. Lisons-nous encore la Parole pour nous édifier ET la mettre en pratique ?

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services