La Une

Espagne : une “tradition” quelque peu… déplacée

Commentaires (13)
  1. Avatar Rachel dit :

    Il existe aussi des traditions de représentations caricaturales des personnalités : pourquoi ne pas faire des santons , du président de la Catalogne, ou d’autres élus de Catalogne, exactement dans la même situation ?

  2. Avatar gaudet dit :

    Je suis absolument révulsé devant cette démonstration de la plus grossière et méprisante des vulgarités, et bien entendu un fois de plus c’est sur l’Eglise et ses ministres que cela retombe.

    Je suis également intimement stupéfait que ce genre de plaisanterie d’un mauvais gout déplorable , ait été accomplie en Espagne qui est et qui fut une très grande terre de haute tradition catholique, ou le respect envers les cérémonies, la hiérarchie ecclésiastique, et la dignité du sacerdoce, sans même parler de la vénération naturelle envers le souverain pontife, étaient des principes intangibles et sacrés

    la seule explication qui me vienne à l’esprit est ce type d’offense gravissime , fut rendu possible par le climat délétère de libéralisme religieux dont est victime l’Espagne depuis l’avènement de la démocratie maçonnique et parlementaire, largement favorisée par le comportement moral assez dilettante du roi d’Espagne lui même.

    C’est effectivement ce monarque moderne, sans trop de personnalité et d’esprit très “libre”, qui mis fin au règne ancien du général Franco, pour y substituer un régime parlementaire , qui ne tarda pas à non seulement inévitablement à s’effondrer dans la corruption , mais entraîna la société espagnole dans la spirale d’un vaste phénomène de relativisme moral, religieux , et politique, aux conséquences catastrophiques !

    L’Espagne de Franco, bien que assez sous développée, reposait intellectuellement sur un socle de valeurs puissantes et spirituelles ,et le pouvoir politique s’appuyé sur l’armée et l’influence prépondérante de la sainte Eglise, ayant survécu miraculeusement aux violences atroces des républicains , commandités directement par le monstre Staline !

    Jamais sous Franco, lui même grand catholique , aucun blasphème immonde contre la personne du saint père n’aurait été envisageable , car les coupables auraient immédiatement été traduits en justice , et lourdement condamnés.

    Cependant la question que je me pose est de savoir si les évêques espagnoles furent mis au courant de ce scandale dégouttant et surtout en cas de réponse positive qu’elle fut leur réaction ?

    Je vous remercie d’avance de la réponse

    1. Avatar poulain salvat françoise dit :

      bravo bravo pour votre “sainte” colère!!Ca fait plaisir de vous lire!

  3. Avatar c dit :

    La tradition a bon dos dans cette affaire qui n’est pas la première, tous les ans le but est de sortir un nouveau “petit scandale”, et de vendre tout en se moquant du catholicisme dans la province la plus sécularisée et déchristianisée d’Espagne et où le deuxième prénom des enfants mâles qui naissent est désormais Mohammed.

  4. Avatar Marie Claude dit :

    Curieux que dans cette province musulmane d’Espagne,on fabrique encore des santons,symboles de la religion (défunte) des “infidèles”….mais il est vrai qu’on ne peut pas représenter mahomet dans la même position ,vu que la R A T P interdit toute représentation symbolique d’allah et de son prophète!!
    P S pour les non initiés,précisons que R A T P est l’abréviation qui désigne la religion qui monte partout dans le monde,actuellement…Religion d’Amour ,de Tolérance et de Paix….l’évidence même!

  5. Avatar Edmond dit :

    Je suis moi aussi choqué par cette représentation du Saint-Père! Toutefois, je me pose une question depuis quelque temps qui trouve là une illustration. A force de vouloir “démocratiser” sa fonction, le Pape François ne risque-t-il pas de désacraliser le Trône de saint Pierre? Vouloir une Eglise plus proche des fidèles n’est pas un mal en soi, mais le Pape n’est pas un évêque ordinaire ni encore moins le curé d’une paroisse. Il n’est peut-être pas anodin de constater que ni Jean-Paul II, ni Benoît XVI n’ont fait l’objet d’un tel santon.

    1. Avatar Françoise dit :

      Si, malheureusement, j’ai lu hier dans le quotidien suisse la Tribune de Genève que les 2ème santon (celui qui tourne dos sur la photo), c’est … Benoît XVI !! Et dans ce journal, la photo de l’autre santon était montrée de face et le pape émérite était clairement reconnaissable. Cette triste parution n’était suivie d’aucun commentaire.

    2. Avatar gaudet dit :

      Edmond @

      je vous rejoins parfaitement dans votre appréciation de cet incident particulièrement déplorable. Oui on ne peut dissocier cette agression plus qu’offensante de l’attitude délibérément choisi par le Saint Père dans le but de rendre la perception de sa fonction plus accessible et humaine.

      Souhaiter ardemment reprendre à son compte l’exemple sublime d’un Saint François d’Assise est honorable , mais il ne faut laisser de coté cette vérité, qu’un souverain pontife se situe à un niveau hiérarchique ecclésial plus élevé q’un moine prédicateur ou un brave curé de paroisse, quelque soit le niveau de sainteté admirable de ces derniers.

      Qu’on le veuille ou non un pontife catholique , se voit investi d’une autorité spirituelle et une dignité infiniment sacrée , par le seul fait qu’il est , assisté du Saint Esprit, en mesure de préciser la foi et ses dogmes d’une maniéré puissante et infaillible , s’imposant à tous ! prérogative dont les autres évêques , curés et théologien , sont canoniquement dépourvus!

      Autant dire que la diffusion et la commercialisation de ce “santon” ( si tant est qu’on puisse l’appeler ainsi ! ) constitue une injure résolument intolérable non seulement insultant le Saint Pére , mais également l’ensemble de membres de l’Eglise !

      Là encore sur cette triste affaire nauséabonde, nous lecteurs de ce blog, manquons d’informations , concernant surtout la question de savoir si l’évêque du lieu fut prévenu, et en cas de réponse positive , qu’elle fut sa réaction et ses décisions ultérieures.

      D’avance je remercie Mr Hamiche, si il pouvait d’avantage nous fournir d’éléments sur ce scandale dégouttant .

      Je reconnait que si j’étais évêque du lieu , non seulement je saisirais les médias pour une protestation publique, mais encore je monterais en chaire , au milieu même de ma cathédrale, pour formuler une homélie d’une sévérité et d’une violence extraordinaire, nommant précisément les auteurs de cette infamie, et spécifiant aux fidèles présents que les coupables , sont tenus à l’écart de tout sacrement !

  6. Avatar gérard dit :

    Espagne les Rois très Catholique et aujourd’hui =Grandeur et décadence .

  7. Avatar H. Lefort dit :

    Cette tradition de ‘santons’ montre une fonction naturelle et nécessaire au corps humain, c’est d’autre part une leçon d’humilité.
    Les ymagiers du moyen-âge réunirent sur des frontons de cathédrales roi, évêque et pape brûlant dans les flammes de l’enfer. Pensez-vous que ce ‘santon’ aurait choqué le clerc Rabelais ? Paris n’a plus de carnaval, pensez-vous que cela soit une bonne chose ?
    Ce qui est problématique c’est qu’il semble que cette tradition ai été détournée par la gauche, et que les cibles appartiennent toujours au même camp.

  8. Avatar Rachel dit :

    Je vous rejoins tous dans la sainte colère… Cette représentation est ignoble et j’ai voulu faire remarquer que les mêmes feraient un scandale planétaire si un de leurs copains, une personnalité catalane était représenté de cette façon. Imaginez le tollé général !
    Cependant, ce sont quand même de pauvres âmes qui vont à leur perte si elles ne se convertissent pas…

  9. Avatar Elda dit :

    Alors attention ! Il s’agirait bien d’une tradition qui touche tous les gens célèbres apparemment. En effet, je suis allée quelques jours en octobre en Catalogne et j’ai pu trouver la figurine de Hollande dans une boutique de Tossa de Mar, sur la Costa Brava. Bien sûr je ne l’ai pas achetée : pas un euro de ma part pour ce monsieur, fut-il ridiculisé !

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services