La Une

État Islamique : des gosses endoctrinés pour tuer les chrétiens

Commentaires (11)
  1. pierre dit :

    Est ce que l’eglise française et europeenne n’a pas fait le lit de l’Islam?

  2. Gérard P. dit :

    L’envie d’écrire des vers me quitte…Il est grand temps de préparer la déffensive, tout en prient. Une offensive mondiale à l’horizon ?
    S’est pas grave ce sont que des gosses.sic (Ne jamais sous estimer un ennemi mortel.)

  3. Maysie dit :

    L’Islam descend les marches de l’enfer. Il s’attaque à présent aux âmes des enfants.
    Qui arrêtera cette monstruosité?
    Il faut espérer que ce seront ses propres divisions .

  4. kanjo dit :

    il y a même des fillettes. Pourtant l’islam ne reconnait pas aux femmes le droit de porter des armes. A défaut d’égalité sur terre, elles auront l’égalité pour mourir. Je ne pense pas que ce soit pour leur bien. Ni pour le notre d’ailleurs, les soldats chrétiens hésitent à tirer sur des enfants.

  5. Anne Lys dit :

    Vous parlez de “« gens du livre » (juifs et chrétiens)”

    Formule un peu rapide : il ne me semble pas (après avoir plusieurs fois lu et relu le Coran – je connais mal les Hadiths) que le contenu de l’ensemble appelé “gens du Livre” soit explicitement défini dans le Coran ; il semble néanmoins constant que les Juifs sont des “gens du Livre”. Pour les Chrétiens, c’est beaucoup plus complexe : certains versets (et usages) semblent indiquer que les Chrétiens font partie des “gens du Livre”, mais d’autres versets (plus nombreux me semble-t-il et qui font partie des “versets de la colère”, donc plus récents et donc, pour les plus fondamentalistes de l’islam, destinés à remplacer les versets plus doux) excluent explicitement les Chrétiens appelés alors “associateurs” (parce qu’ils “associeraient” à Allah, dans la Sainte Trinité, de faux Dieux, crime pire que le meurtre) de la situation de “gens du Livre”, admis à bénéficier du statut de dhimmis, préférable à la situation des idolâtres qui n’ont pas d’autre choix, s’ils ont réussi à échapper au massacre qui leur est promis, que de se convertir ou de s’enfuir,

    Dans l’État islamique, apparemment, il n’existe pas de statut particulier pour les “gens du livre” (quel que soient les communautés que l’on entend sous ce nom), pas de dhimmitude, humiliante mais permettant la survie : la conversion, la fuite en abandonnant toutes ses possessions, y compris vêtements et provisions d’eau et de nourriture, ou la mort, tel est le seul choix proposé, la conversion étant apparemment assortie de conditions difficilement acceptables (pour les hommes, participer à la lutte armée contre leurs coreligionnaires et aux actions terroristes, pour les fillettes et les jeunes femmes, le “mariage” forcé et souvent provisoire – parfois pour quelques heures, c’est-à-dire qu’il s’agit en fait de prostitution – avec des djihadistes.

  6. Elisabeth dit :

    nous payons a retardement les ravages du communisme qui a vidé le cerveau de tous ces peuples, pour les laisser dans le dénuement le plus complet, non seulement sur le plan spirituel, mais aussi sur le plan matériel. Le califat représente une option de survie, car il paye bien.

  7. Françoise dit :

    Quel drame, c’est horrible de voir ces adorables petites bouilles rondes angéliques d’enfants innocents encore enfants de Dieu, tous de par leur naissance appelés à reconnaître le Christ sauveur à travers le baptême, endoctrinés de la manière la plus lâche et la plus sordide pour devenir des assassins ! Seigneur faites quelque chose !

  8. Gilberte dit :

    À la mosquée de Paris on nous dira que ce n’est pas le vrai islam, quand il apparait librement , le vrai islam est vrai lorsqu’il est maintenu au silence dans un pays de gens libres non musulmans alors c’est la religion d’amour et de paix; Godefroy de Bouillon les a tués tous en entrant à Jérusalem, on commence à comprendre son comportement

  9. consciente dit :

    Le message musulman est la haine, le desastre, et la mort surtout pas l’amour!!!!
    Aime ton prochain comme toi meme est le message de nouveau et de l’ ancien testament, alors que le coran c’est” tue ton prochain mécreant”.
    Les musulmans venerent la mort, le desastre alors que la culture Judeo-Cretienne respectent la vie cadeau du Divin…

  10. consciente dit :

    Les chrétiens et les juifs de France sont de plus en plus montrés du doigt, par Yves de Kerdrel
    Et nous, que faisons-nous pour tous ces martyrs au quotidien qui préfèrent abandonner leur maison, leur terre, voire leur famille, plutôt que de renoncer à leur foi ?
    L’honnête homme qui suit la folle marche du monde a de bonnes raisons de se pincer. Rarement les valeurs qui fondent notre civilisation ont été attaquées de manière aussi systématique et aussi violente par ces élites autodésignées qui mènent, sinon le monde, du moins notre pays.
    Nous avons largement commenté dans ces colonnes le jugement stupide qui a chassé d’un bâtiment public une simple crèche de Noël. Que l’on croit au ciel ou que l’on n’y croit pas, tous les Français se retrouvent dans une même identité faite de traditions simples, de rappels historiques ou de jours fériés liés à des motifs religieux. Il y a quelques mois, une bande de terroristes de la pensée a attaqué et abîmé les cloches de Notre-Dame de Paris exposées au public. Pour leur méfait, ces décérébrées ont été moins condamnées que les gardiens de la cathédrale qui les ont expulsées. Ce qui en dit long sur la manière dont la justice est désormais rendue à partir d’une échelle de valeurs inversée.
    Les chrétiens et les juifs de France sont de plus en plus montrés du doigt.
    Au nom d’une laïcité négative imposée, il y a un siècle, par certaines obédiences de la IIIe République. Au nom d’une idéologie socialiste qui vise à déconstruire les fondements traditionnels de notre société.
    Et ce sont les mêmes qui méprisent les catholiques ou laissent les propalestiniens défiler dans les rues aux cris de “mort aux juifs” qui s’étonnent ensuite que la France devienne intolérante, que des églises soient profanées et que les actes antisémites se multiplient.
    Mais ces agressions que vivent les chrétiens et les juifs de France ne sont rien à côté du martyre que les islamistes imposent à tous ceux qui ne pensent pas comme eux. Jamais les chrétiens n’ont été aussi persécutés sur l’ensemble de la planète depuis deux millénaires. Au point que leur unité finit par se faire dans le sang qui coule tous les jours sur la terre même où Abraham a découvert l’existence de Dieu. Et nous, que faisons-nous face à ce massacre insupportable ? Face à ce génocide odieux ? Et nous, que faisons-nous pour ces martyrs au quotidien qui préfèrent abandonner leur maison, leur terre, voire leur famille, plutôt que de renoncer à leur foi ? Et nous, que faisons-nous pendant ce temps-là, sinon nous lamenter sur la disparition des feux de cheminée, l’opportunité de rouler au diesel ou l’ouverture des commerces une poignée de dimanches dans l’année ?
    À la lumière des sombres événements qui secouent une partie de la planète et contribuent au choc des civilisations, il est temps de relire le discours qu’Alexandre Soljenitsyne a prononcé, en juin 1978, devant les étudiants de Harvard. À peine installé aux États-Unis, le rescapé du goulag ne mâchait pas ses mots face au matérialisme qu’il découvrait outre-Atlantique. « Le déclin du courage est ce qui frappe le plus un regard étranger dans l’Occident d’aujourd’hui. Le courage civique a déserté non seulement le monde occidental dans son ensemble, mais même chacun des pays qui le composent, chacun de ses gouvernements, chacun de ses partis, ainsi que, bien sûr, l’Onu. » Et l’auteur du Pavillon des cancéreux d’enfoncer le clou : « Une société qui s’est installée sur le terrain de la loi sans vouloir aller plus haut n’utilise que faiblement les facultés les plus élevées de l’homme. […] Lorsque toute la vie est pénétrée de rapports juridiques, il se crée une atmosphère de médiocrité morale qui asphyxie les meilleurs élans de l’homme. Et face aux épreuves du siècle qui menacent, jamais les béquilles juridiques ne suffiront à maintenir les gens debout. »
    Combien Soljenitsyne, qui a subi un vrai procès en sorcellerie après ce discours, disait vrai ! Il n’existe pas de droit pour les chrétiens martyrs partout sur la planète. Il n’y a que le témoignage de leur incroyable courage. Un courage auquel l’Occident a renoncé.
    Yves de Kerdrel

  11. consciente dit :

    Pardon pour la faute de frappe car bien sur il manque un T à Chretienne dans mon 1er commentaire…
    Bon week-en a tous et que la lumiére nous accompagne!!

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

  • Types de fichiers acceptés : jpg, jpeg, png, gif.

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services