La Une

État Islamique : si ce n’est pas un “État”, cela y ressemble beaucoup

Commentaires (22)
  1. Avatar Sylvie dit :

    L’AFP protège son Hollande.
    Il ne faut pas que les français puissent avoir autre chose qu’une mémoire instantanée. La vérité d’aujourd’hui n’est pas celle d’hier. Et alors ? Elle la contredit ! Il n’y a qu’à oublier celle d’hier et tout ira comme sur un pédalo. C’est comme ça que faisait Mao lors de la Révolution culturelle : des ta-dsi-pao accrochés aux murs qu’il fallait lire tous les matins disaient la vérité du jour plus fraîche qu’un œuf tout frais pondu

    1. Avatar Sylvie dit :

      Ceci n’est pas un commentaire de l’excellente explication de Daniel Hamiche, mais une réaction à l’impossibilité de consulter la vidéo.

      1. Avatar Michel dit :

        On peut la visionner sans problème sur YouTube : http://youtu.be/6caFfanN7w8

  2. Avatar marie dit :

    C’est une parodie d’état, très dangereuse, mais non pas un état. Quant à l’adjectif “islamique”, que l’on nous explique de façon rationnelle et circonstanciée, pourquoi on ne pourrait pas l’appliquer.
    Dans le Coran, dans l’Islam donc, il y a la face blanche et la face noire. Il suffit de piocher au gré des événements ce que l’ont veut y trouver. Du reste, les réactions de la communauté musulmane, soit appartenant à l’islam, ont été claires : elles ont été inexistantes, puis très tardives, au point de ne plus être crédibles. Cette gêne à défendre les chrétiens et autres minorités religieuses, montre bien une appartenance totale à une seule et même religion. Même silence devant la barbarie. Cela se nomme solidarité, conformité, union, après tout peu importe, cela nous montre une chose : il n’y a pas de différence entre les ultras et les autres. C’est une vue de l’esprit politique occidental, un vœu pieux ou une auto-censure, comme on voudra. ll y a une profonde unité dans le monde islamique car un même enseignement et un même but.
    Donc, on maintient “pseudo ou prétendu état islamique”.

    1. Avatar Gérard Prime dit :

      Un gand merci pour votre texte il confirme ce que je sais depuis de longue date, vous ne vous trompez pas. ils ont un maître s’est “Satan”!

    2. Avatar Michel dit :

      Les réactions des instances islamiques ont certes été souvent tardives, trop tardives, mais on ne peut dire qu’elles ont été molles et donc inexistantes car ce n’est pas vrai. Et si elles sont malheureusement peu relayées par les grands media, elles se multiplient néanmoins et elles sont vigoureuses.
      Voir par exemple :
      http://www.aleteia.org/fr/international/article/reactions-musulmanes-aux-exactions-de-letat-islamique-5799992027512832
      http://www.lavie.fr/religion/islam/les-musulmans-face-a-l-etat-islamique-09-09-2014-56016_20.php
      http://www.lavie.fr/religion/islam/l-appel-du-cfcm-pour-les-chretiens-d-orient-10-09-2014-55987_20.php
      http://www.lavie.fr/actualite/documents/appel-des-musulmans-de-france-contre-les-crimes-de-l-etat-islamique-16-09-2014-56105_496.php
      http://www.france24.com/fr/20140909-video-appel-paris-islam-france-chretiens-orient-etat-islamique-jihad-musulmans-dalil-boubakeur/
      http://fr.scribd.com/doc/239178969/Appel-de-Paris-pdf

      Appel de Paris :
      “Des barbares sont en train de perpétrer les pires crimes contre l’humanité et menacent
      actuellement les populations mais aussi la stabilité et la paix entre les peuples de toute la région.
      Les signataires dénoncent sans ambiguïté les actes terroristes qui constituent des crimes
      contre l’humanité et déclarent solennellement que ces groupes, leurs soutiens et leurs recrues ne peuvent se prévaloir de l’islam. Ces agissements d’un autre âge, tout comme les appels inconsidérés au djihad et les campagnes d’endoctrinement des jeunes ne sont fidèles ni aux enseignements ni aux valeurs de l’Islam.
      Les signataires prennent à témoin la communauté musulmane pour demander à tous les responsables politiques de redoubler de vigilance face aux menées subversives qui ciblent les jeunes musulmans d’Europe, particulièrement les plus fragiles d’entre eux.
      Les signataires tiennent à réaffirmer leur soutien aux frères Chrétiens d’Orient, pour la plupart arabes, ainsi que pour toutes les autres minorités de la région, qui sont victimes actuellement d’une grave campagne destructrice menée par ces groupes terroristes menaçant leur existence même.
      Ils affirment sans ambiguïté le droit inaliénable de leurs frères chrétiens d’Orient, une des plus anciennes composantes de cette région, à rester et à vivre sur leur terre dans la dignité et la sécurité et pratiquer leur foi en toute liberté, comme cela a toujours été. Cette Terre Sainte, berceau de civilisation, où les trois religions monothéistes ont coexisté depuis des siècles. Il y va de l’avenir de la région.
      Comment imaginer un Moyen-Orient amputé d’une partie de son identité qui a contribué à son épanouissement civilisationnel ? C’est pourquoi les signataires appellent à la prise de conscience du drame vécu actuellement par les Chrétiens en Orient.”

      1. Avatar Michel dit :

        Certains ici vont me répondre que les musulmans ne sont pas sincères, qu’ils y sont contraints par la pression de l’opinion, qu’ils pratiquent la takiya (dissimulation), etc. Mais comment peuvent-ils faire alors ? S’ils se taisent, on met en cause leur silence, et s’ils parlent, leur parole est discréditée par avance…

  3. Avatar pierre dit :

    merci pour ces renseignements complementaires,mais vous ne vous trompez pas!

  4. Avatar georges dit :

    bravo pour ces précisions

    l’EI est une création de nos amis intégristes du golfe et de notre complaisance avec eux Si on veut y faire face ce ne peut etre qu’avec l’état Syrien l’IRAN ET LA RUSSIE;;; VASTE PROGRAMME

  5. Avatar patrick dit :

    cet “état” est satanique ! c’est le problème !

  6. Avatar Françoise dit :

    En Suisse l’EI est dénommé “Etat Islamique auto-proclamé”.

    1. Avatar Charlotte Parc dit :

      @Françoise
      Oui, ça c’est un nom qui pourrait recevoir l’assentiment général « Etat Islamique auto-proclamé ».

  7. Avatar o.icaros dit :

    En ce qui concerne le mot Etat, d’un point de vue juridique cet « état » n’en est pas un. En revanche, le mot islamique qui, à mes yeux, est très important, ne doit pas être escamoté. Il faut parler de groupement ou d’organisation islamique, voire même de califat islamique, car ces gens sont des islamistes. Quand j’entend dire que l’islam n’est pas l’islamisme, je réponds non car l’islamisme est dans l’islam, c’est à dire le Coran. Mais on ne doit pas dire que les musulmans sont, eux, des islamistes. Ils sont musulmans comme d’autres sont chrétiens ou juifs. Le hasard de la naissance. L’islamise et dans le Coran qui n’est pas un traité sur la paix et la tolérance, un traité sur levivreensemble.
    Ce n’est d’ailleurs pas par hasard que c’est dans cette religion qu’on trouve des convertis qui versent dans la violence car ils trouvent dans ces textes sacrés de de l’islam quoi donner une légitimité à leur violence.

  8. Avatar Gérard dit :

    Je reste toujours d’accord avec vous, Monsieur Hamiche. Je ne cherchais pas la polémique, rassurez-vous.C’est vrai que ce “groupuscule ” prend de plus en plus d’importance par la terreur qu’il inspire et les partisans sunnites qui le rejoignent au fil de son avance. Mais je reste très perplexe du pouvoir qu’il a acquis en si peu de temps, alors qu’il ne représentait au départ que quelques milliers d’hommes. Je reste perplexe de l’incapacité de l’Irak à le contrer alors qu’il était tout à fait possible au début d’arrêter sa progression. Et je reste perplexe des chiffres avancés de 80.000 hommes , alors que cet état non reconnu reste une nébuleuse insaisissable bien que terriblement meurtrière… Se pourrait-il que l’on soit en face de connivences occultes dont le but serait de modifier la géopolitique de cette immense région. Et au profit de qui? Reviendra-t-on à un Moyen-Orient d’avant la première guerre mondiale, débarrassé de ses frontières politiques au profit d’un vaste territoire islamique qui englobera la Turquie et redeviendra la tête de pont d’invasions futures vers le Nord et l’Ouest? Et que fera alors Israël, si étrangement discret pour le moment au milieu de ces bruits de guerre?
    J’apprécierais vraiment votre point de vue sur la question. Et encore tous mes encouragements pour votre précieux travail.

    Gérard.
    Il n’est sans doute pas utile de relancer la polémique en publiant mon texte, Monsieur Hamiche. C’était juste un point de vue que je voulais vous communique, merci…)

    1. @Gérard

      Commenter et débattre n’est jamais polémique. Pour ce qui est du nombre de combattants de l’EIIL, voici les estimations :
      1. Selon le Dr. Hisham al-Hashimi, spécialiste de l’EIIL, ce dernier compterait entre 30 000 et 50 000 combattants (début août 2014).
      2. Selon le Syrian Observatory of Human Rights (Londres, août 2014), l’EIIL alignerait 50 000 combattants en Syrie et 30 000 en Irak (d’où l’estimation de 80 000 combattants).
      3. Selon la C.I.A., l’EIIL disposerait de 20 000 à 31 500 (ce dernier nombre est trop précis pour être crédible) combattants (septembre 2014).

  9. Avatar Gérard dit :

    merci pour ces renseignements précis qui, je présume, augmenteront de mois en mois…

  10. Avatar Gilberte dit :

    Cet état n’est pas reconnu, mais il existe. Il fut un temps ou la Chine n’était pas reconnue, mais elle existait
    Ce qui n’est pas reconnaissable, admissible, c’est qu’il s’agit d’une dictature totalitaire, et si cela était reconnu, la lutte contre l’El se ferait avec la Syrie de Bachar El Assad qui est un régime dictatorial et non totalitaire
    La lutte contre la république islamique n’est qu’une lutte économique: garder ses alliés pour le pétrole, neutraliser les autres

  11. Avatar Sylvie dit :

    Ils ne sont pas très nombreux .
    Seulement ils sont très bien armés , et comme vous le dites, ils sont “noyés” dans la population qu’ils mènent d’une “main de fer”.

  12. Avatar Michel dit :

    Quelques remarques sur deux points :
    – L’État islamique n’a heureusement pas (pas encore ?) conquis Alep ! Mais il est hélas à craindre que, si les frappes aériennes occidentales l’affaiblissent en Irak, l’État islamique se renforce en Syrie et retourne ses forces notamment contre la ville d’Alep à partir de sa place forte à Raqqa.
    – Il y aussi des zones kurdes et des troupes kurdes en Syrie qui, nonobstant leur opposition idéologique aux peshmergas du Kurdistan irakien, sont venus à leur secours lors de l’avancée des troupes de l’EI dans la plaine de Ninive ; on peut peut-être espérer qu’ils leur rendront la pareille en cas d’offensive dans le Nord-Est de la Syrie, déjà largement occupé par l’EI…

  13. Avatar cril17 dit :

    Merci pour cette analyse de référence, que je viens de découvrir et dont j’ai essayé de faire bon usage, en l’intégrant dans ce ” Message à l’attention du Pape François …” , posté à l’image d’une bouteille jetée sur la mer du Web …

    http://cril17.info/2014/09/22/message-a-lattention-du-pape-francois/

  14. Avatar gaudet dit :

    la notion “d’état ” est malgré dissociable de celle de légitimité et de reconnaissance juridique internationale .

    En fait la réalité de l’histoire humaine nous apprend que bien des “états ” prirent naissance , sans bien sur aucune légitimité démocratique, mais aussi sans reconnaissance par une quelconque autorité suprême existant au niveau mondial , comme l’ONU.

    De fait pour constituer un état , il semble nécessaire de disposer d’un territoire donné ayant un tant soit peu de cohérence géographique, mais surtout d’une autorité politique et idéologique , capable d’imposer son ordre et sa volonté à une population donnée , et ceci au moyen de la contrainte policière , militaire et juridique .

    Notons que pour créer un état, l’adhésion conscience des populations inclues dans les frontières géographiques, ne sont pas du tout nécessaire , pour peu que nous disposons d’une force militaire suffisante pour imposer notre volonté impérieuse ! il est évident que les notions de liberté individuelle et de démocratie, ne sont pas du tout indispensables à l’oeuvre entreprise !

    Notre Hollandouille a refusé d’employer le terme d’état pour qualifier le nouveau pouvoir islamiste, en raison de son refuse des droits de l’homme et de sa non reconnaissance au niveau internationale , mais c’est tourner le dos à la stricte vérité du terrain ,ou nous contemplons une administration légale et policière se mettre en place pour gérer les populations civiles , et instaurer un ordre nouveau et cruel , fortement financé par des ressources pétrolières non négligeables !

    je comprends parfaitement le sentiment de répulsion qu’éprouvent nos dirigeant occidentaux , mais je constate qu’ils font preuve d’irréalisme en refusant d’employer la qualification d’état , envers une structure politique , qui en assume de plus en plus tous les aspects, mais cela ne doit pas certainement les empêcher de renoncer à leurs bombardements destructeurs , dans le but de détruire cet état criminel , et de lui faire subir le sort qu’a vécu l’état nazi allemand , en son temps !

    1. Avatar Michel dit :

      Vous avez parfaitement raison, mais je pense que nos dirigeants veulent dire que cet “Etat” n’a aucune légitimité et n’est pas reconnu par la communauté internationale (et même par aucun pays au monde)

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services