La Une

États-Unis : depuis 20 ans, la majorité des incendies d’églises sont criminels

31 juillet à 10:09
Commentaires (1)
  1. Avatar Gilberte dit :

    cette semaine un psychiatre sur France-Info expliquait que les incendiaires souffraient de troubles affectifs, ce sont des frustrés. L e nombre élevé d’incendies d’églises montre un mal être certain de ce pays qui veut exporter son genre de vie et sa démocratie dans le monde entier

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services