Cartes des événements

États-Unis : la justice ordonne la destruction de la croix d’un mémorial

24 octobre à 08:44
Commentaires (7)
  1. Avatar Katia dit :

    …Quos vult Jupiter perdere, dementat prius : “Ceux que Jupiter veut perdre, il commence par leur ôter la raison”
    Quelque soit le pays la lobotisation antichrétienne des cerveaux fonctionne!!
    Tout est fait pour effacer de notre mémoire le christianisme et ses valeurs!
    Mais n’oublions jamais que in fine, c’est la Vierge Marie qui écrasera le serpent!

  2. Avatar Marie Claude dit :

    …et si la Cour Suprême est affligée d’une majorité “démocrate”,on peut tout craindre!
    Il ne restera plus aux familles des vétérans que de former une chaîne humaine compacte autour du mémorial et de la croix pour empêcher l’engin de démolition d’y accéder.Possible car l’Amérique profonde n’a pas dit son dernier mot!

  3. Avatar Fulgence dit :

    Diabolique !
    Qui en douterait en voyant la dérive sociétale américaine des cinquante dernières années .
    Diabolique car cette action touche tous les pays quels que soient les continents.
    ” satanistes de tous pays ….”

  4. Avatar Gilberte dit :

    ces soldats étaient chrétiens, cette croix les représente, l’effacer est faire rentrer ces soldats dans l’anonymat, ils font partie d’une humanité sans personnalité, des hommes sans expression

  5. Avatar Solange dit :

    Honte à ces gens de rien sans foi ni loi. Incapables de reconnaître que ces valeureux guerriers ont donné leur vie pour les sauver de l’ennemi. Un peu de reconnaissance ne nuit à personne et encore moins à ces gens de rien.

  6. Avatar Carolus Magnus dit :

    Ces agissants activistes d’un athéisme révoltant s’en prennent aux morts.
    Qu’ils soient damnés éternellement.
    Ils n’echapperont pas à la colère du jugement dernier auquel ils sont appelés comme tout mortel que nous sommes.
    Et ce jour-là pour eux ce sera la condamnation à l’enfer pour l’éternité.
    Tout se paie. Comptant. Cash.

  7. Avatar Charlotte Parc dit :

    21 mois plus tard voici l’épilogue de cette affaire avec la décision définitive de la Cour suprême des États-Unis :

    Les actions en justice sont bien précisées dans l’article de Wikipedia en anglais
    https://en.wikipedia.org/wiki/Peace_Cross

    Un article de CBS Baltimore en anglais
    https://baltimore.cbslocal.com/2019/06/20/supreme-court-rules-bladensburg-peace-cross-can-stand-on-public-land-in-maryland/

    L’article du 21 juin 2019 de Evangélique-info en français
    http://www.evangeliques.info/articles/2019/06/21/etats-unis-au-maryland-la-croix-commemorative-de-la-premiere-guerre-mondiale-pourra-rester-dans-l-espace-public-20088.html
    “A Bladensburg, au Maryland, la Croix qui honore les soldats de la Première Guerre mondiale pourra rester en place. Le 20 juin, la Cour suprême a estimé que ce monument de 10 mètres de haut érigé sur une propriété publique ne viole pas la clause d’établissement de la Constitution.
    Par cette décision, la plus haute Cour des États-Unis renverse le jugement d’un tribunal inférieur, qui avait donné raison à l’Association humaniste américaine. En 2012, cette association avait envoyé une lettre à la Commission du Parc National du Maryland pour lui demander de retirer la Croix de Bladensburg.”

    et d’autres
    https://www.cath.ch/newsf/la-cour-supreme-decide-du-maintien-de-la-croix-de-la-paix-de-bladensburg/

    https://www.nouvelobs.com/societe/20190620.AFP8886/une-croix-geante-epargnee-par-la-cour-supreme-des-etats-unis.html

    Tout est bien, qui finit bien

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services