La Une

États-Unis : les grands réseaux plus intéressés par la mort d’un gorille que par celle des chrétiens !

6 juin à 10:45
Commentaires (14)
  1. Avatar Maysie dit :

    Les chrétiens sont dépouillés, torturés et tués continuellement alors qu’ils sont chez eux. C’est une banalité.
    Mais qu’un enfant aille dans l’enclos d’un gorille, c’est rare. Cela mérite le détour.
    Le gorille s’est comporté brutalement avec lui ?
    Les gorilles ne sont pas des peluches!
    Le gorille méritait-il d’être tué ?
    En aucun cas.
    Il est la victime innocente de l’incurie des parents de cet enfant, des exigences de rentabilité d’un zoo et de la nécessité de maintenir la paix chez les bêtes .
    Si on n’avait pas occis le gorille , les gens auraient afflué pour le voir et qui sait ce qui serait arrivé entre les “pour” et les “contre” …

  2. Avatar Charlotte Parc dit :

    Le “deux poids, deux mesures” dans le traitement de l’info n’a rien pour nous étonner.

    Il y a longtemps que tous les morts ne se valent pas.

    Un Africain noir assassiné au Nigeria par Boko Haram ou l’un de ses affidés ne suscite jamais le même émoi qu’un Européen blanc fauché par une bombe ou une fusillade d’islamistes à Paris ou à Bruxelles.

    “Loin des yeux loin du cœur”.

    On pourrait être ce client insouciant à la terrasse d’un café parisien, mais pas le père ou la mère de famille allant cultiver son champ de mil au fin fond de la brousse nigériane.
    On pourrait être le père ou la mère d’un petit enfant qui vous échappe quelques secondes dans un zoo, mais pas le copte éthiopien ayant fui son pays, pour un pays pourtant guère plus accueillant, pour échapper à une misère économique assassine.

    Qui de nous en Europe ou en Amérique du Nord s’identifie une seule seconde à ces centaines, ces milliers d’émigrés qui coulent en Méditerranée ?

    L’identification aux victimes est vite faite.

    C’est une explication, PAS UNE EXCUSE et les journalistes portent à ce sujet une RESPONSABILITÉ énorme. Car leur influence dans le monde actuel est colossal, totalement disproportionnée par rapport à leur nombre dans la société et ils n’ont aucun mandat électif pour nous représenter.

    Prions pour eux et elles. Prions pour leur formation, leur éthique, leur moralisation, leur volonté de servir la société plutôt que de s’en servir pour assouvir leur ego et leur soif du pouvoir de leur influence.

    Savez-vous qu’il existe chez les protestants depuis de nombreuses années une campagne de prière annuelle de 30 jours en juin pour les médias ?

    http://www.evangeliques.info/articles/2016/06/04/medias-30-jours-de-priere-pour-les-medias-14773.html

    http://www.alliance-presse.info/ftpfilespresse/dossierdimanchedesmédias2016v2.pdf

    J’ai cherché sur internet, mais n’ai rien trouvé d’équivalent chez les catholiques, je suis sans doute très mal renseignée ; merci de compléter mon commentaire à ce sujet !

    1. Avatar Gérard P. dit :

      @ Charlotte Parc
      Mercredi le 8 juin 2916 aura lieu une procession de prière autour du conseil de l’Europe.Les représentants pro Vie de plus de 20 nations vous ne verrez rien dans aucun journal ni a la télé . Vu qu’on tue en Europe
      300 enfants avant la naissance par heure et plus de600 en France légalement bien sûr!
      Des prières Catholiques il y en n’a à ma connaissance en permanence en France. pour raison de laïcité vous ne trouvez rien nul part.

    2. Avatar Hugues Marie dit :

      A Charlotte,

      Vous voulez quoi, au juste ? Que l’on s’apitoie sur des gens qui viennent chez nous pour islamiser l’Europe ? Lorsqu’un pays est en guerre, on ne se comporte pas comme des lâches. On prend les armes et on va défendre la Patrie. Oh oui ! je sais. La Patrie, c’était avant…

    3. Avatar Pascal dit :

      Il fut un temps, pas si lointain, où l’on parlait plus des chrétiens du Sud-Soudan que des coptes ou des chrétiens d’Orient en général. Et quand il s’est agi de la question du Darfour on en a fait grand cas, cette fois-ci sans aucune retenue puisqu’on avait le privilège de défendre des mahométans.

      Quant à ceux qui coulent en Méditerranée, lesquels ? Les chrétiens et les femmes jetés par dessus bord ou ces jeunes guerriers mahométans venus pour nous soumettre ?

      La censure (le contrôle des flux) s’exerce toujours sur le média dominant de l’époque, la télévision en ce qui nous concerne. La liberté dont nous disposons sur internet durera tant qu’internet ne sera pas le média dominant. Un média dominant n’est ni neutre ni objectif.

  3. Avatar Hugues Marie dit :

    Lorsque l’on emmène un enfant dans un zoo, on le surveille comme le lait sur le feu.

    Ensuite, il n’est pas évident du tout, que le gorille aurait fait du mal à cet enfant. Mais je comprends le stress que cela a suscité chez les parents. Pour autant, fallait-il l’abattre ? la réponse est NON. Il y a les seringues hypodermiques.

    Mais chez les yakees ont la gâchette légère. Ce pauvre gorille, qui n’avait rien demandé à personne, surtout pas d’être capturé dans son milieu naturel, pour être enfermé ensuite dans un parc, limitant ses déplacements et sa liberté, servira de “carpette” à un riche financier.

    C’est honteux…

    1. @Hugues Marie

      1. Le juge local n’a pas inculpé les parents pour négligence.
      2. La vidéo montre la façon dont le gorille “joue” avec l’enfant comme avec un jouet et de manière très brutale.
      3. Le danger étant immédiat pour l’enfant, il n’y avait pas à hésiter : sauf si l’on préfère les gorilles aux petits enfants d’homme.
      4. L’animal pesait près de 250 kg. Combien de temps, d’après vous, aurait été nécessaire pour qu’une seringue hypodermique de produit anesthésique fasse de l’effet et que le gorille s’endorme ?
      5. Je n’ai pas étudié à fond le dossier – vraiment d’autres choses à faire – mais rien n’indique que ce gorille aurait été capturé « dans son milieu naturel ». Il se peut qu’il soit né dans dans zoo comme énormément d’animaux d’espèces dont certaines en voie de disparition (et pas toujours du fait de l’homme !).
      Désolé, mais vos arguments ne sont pas recevables.

      1. Avatar Hugues Marie dit :

        M. Hamiche,

        Que le juge “local”, élu, du reste, n’ai pas inculpé les parents ne m’étonne pas.

        Ensuite, il ne s’agit pas ici de préférence. Bien sûr qu’il fallait sauver l’enfant, mais je persiste en disant qu’il n’était pas nécessaire d’abattre ce gorille. C’est aux vétérinaires de faire leur travail, pour que l’on ne soit pas obligé d’abattre un animal.

        Il y a suffisamment d’animaux torturés, servant de cobayes aux expériences les plus délirantes de certains savants fous, pour trouver une solution, ne nécessitant pas l’abattage d’un animal.

        Certes, il y a des animaux qui naissent dans des zoos. Ça permet, pour un temps, de sauvegarder l’espèce. Mais la majorité d’entre eux sont capturés dans leur milieu naturel pour en faire des bêtes de “cirque”.

        Même si c’est un animal, c’est un être vivant, créé par Dieu…

        1. @Hugues Marie

          Je crains de vous avoir offensé et je vous prie de m’en excuser. Mais vous ne répondez pas à ma question. Il est impossible d’endormir un animal de 250 kg en quelques secondes avec une seringue hypodermique. Les vétérinaires ne sont pas des magiciens. Bien sûr qu’il est regrettable qu’un magnifique animal soit tué, mais il n’était pas possible de procéder autrement. Je ne ferai plus de commentaire sur cet affaire dont le sujet n’était pas de s’interroger s’il était licite ou non d’abattre l’animal mais sur la différence en terme d’importance de couverture médiatique entre la mort de ce gorille et celle de nos frères chrétiens. C’est là dessus que j’aurais aimé lire votre commentaire…

        2. Avatar Terrien dit :

          @Hugues Marie
          On remarque sur les vidéos que ce gorille était plutôt étonné de cette intrusion dans son enclos et qu’au début il paraissait bienveillant envers l’enfant. On entend ensuite des cris d’hystérie du public, ce qui a eu sans doute pour effet d’énerver le mastodonte et de le rendre agressif. Ceci écrit, lorsqu’on connait la peur de beaucoup d’animaux du bruit, on aurait pu peut-être utiliser des pistolets détonants au lieu de balles. Quant à la comparaison avec les martyrs chrétiens je ne vois pas le rapport. Il s’agit de deux situations totalement différentes et on se demande s’il n’y avait pas des faits plus appropriés à citer pouvant mettre en relief la différence de traitement médiatique. C’est juste un avis.

  4. Avatar Françoise dit :

    Si je me souviens bien, les parents avaient à surveiller quatre petits enfants, trois filles et ce petit garçon, qui a échappé à leur igilence, s’est éclipsé pour s’approcher de l’enclos du gorille … un geste imprévisible, normal que les parents n’aient pas été inculpés pour défaut de surveillance. C’est plutôt la grille de sécurité du zoo qui serait à revoir, non ?
    Ce gorille géant pouvait tuer l’enfant d’un coup de patte en une fraction de seconde, c’est une chance – voire un miracle – qu’il ne l’ait pas fait immédiatement. L’animal a été abattu, c’est triste mais c’était le bon choix.

  5. Avatar Maysie dit :

    17 jeunes filles brûlées vives dans une cage de fer pour avoir résisté aux esclavagistes de l’Islam.
    Nous sommes muets d’horreur devant la monstruosité des bourreaux.
    Les jeunes filles sont des martyres de l’honneur humain.

    Comme quoi dans l’homme, il y a plus bas que la bête brute , mais il y a bien plus haut. Et cette hauteur , ce n’est pas du côté de la force qu’il faut la chercher.
    Ce qu’elles ont fait, ces jeunes filles, aucune bête n’aurait pu le faire.

    1. Avatar Gérard P. dit :

      @ Maysie
      “Brûler 19 filles vives” et cela au XXIe siécle! Et l’on exige de nous le vivre ensemble!
      Satanique et impardonable ceux qui ont fait cela sont à fusiller, mort ces monstres,ne pouront plus nuire, s’est la seul justice valable,que DIEU les juges.Et on exige le respect de ces fous qui nous croisent tous les jours! Franchement j’en ai mare de marcher sur la tête!

  6. Avatar Maysie dit :

    19 jeune filles yesidies brûlées vives pour avoir préféré la justice à une vie d’esclaves sexuelles.
    Elles accèdent à la révération universelle .
    Et d’avance Dieu leur a dit à chacune :
    ” Quand tu passerais au milieu du feu , la flamme ne te brûlera pas , car je suis le Seigneur ton Dieu.”
    Ainsi le juste est partout chez lui.
    Et toutes les créatures manifestent la soumission qu’elles lui doivent. ”
    ( extrait de l’homélie d’Origene sur le passage du Jourdain par Josué avec l’arche d’alliance )

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services