La Une

Femen : la vidéo de la profanation de la cathédrale de Cologne

Commentaires (18)
  1. c dit :

    C’est terrible mais en même temps il est étonnant de ne pas voir l’assistance se mettre aussitôt à genoux pour simplement réciter un AVE bien fort, alors que les hommes qui assurent la police sortent cette femme. C’est vrai que peut-être que le réflexe de se mettre à genoux pour prier devant l’abomination, n’est peut-être pas ou plus un réflexe.

    1. Guy dit :

      Effectivement, si nous nous revendiquons de Jésus, il est important que confrontés à l’abomination nous nous mettions à genoux sincèrement pour clamer notre prière au Père Bien-Aimé. Urgentissime.

  2. Denis dit :

    Le fait de savoir ce quelles font est déjà infâme alors “attiser les haines en le montrant” je ne crois pas que ce soit la solution.
    En effet, pour moi les suppos de satan n’ont pas voix au chapitre.

    Même si j’espère que c’est plutôt dans un soucis de partage d’information que vous postez cette vidéo.

    1. berna dit :

      Le fait de le montrer permet de voir qu’il ne s’agit pas dune exagération, d’un fantasme, d’un mensonge.
      Ce n’est pas montré avec complaisance, mais pour dénoncer,blâmer.
      D’ailleurs, on ne peut dénombrer, nommer tous les sévices, tortures, crucifixions etc… morts ignominieuses qu’ont fait subir certains juifs (dans les siècles passés)et les réformés lors des guerres de religion aux catholiques…. du même acabit que par des païens ou des athées forcenés :ils ont le diable au corps et leur cruauté leur est inspirée par lui et ses sbires.

  3. Goupille dit :

    Pitoyables… A traiter par la dérision. Et sans douceur : le diacre qui lui tapote le mollet pour l’inviter gentiment à descendre devrait changer de méthode.
    Pourquoi voudriez-vous prier pour cela ? Laissez-les à leurs clowneries et damnation. Dieu reconnaîtra les siens.

    1. Jean-M dit :

      Nous devons prier parce que le N.T. nous le demande par la voix du Christ ou des rédacteurs des autres livres. Nous avons à lutter contre les puissances démoniaques; plusieurs passages nous le disent…
      Quant à l’usage de Dieu reconnaîtra les siens….cela équivaut à…. je m’en lave les mains de Ponce-Pilate…
      Allez ami et frère, je comprends votre réaction mais elle n’est pas conforme à la volonté de Dieu…. Je sais, nous sommes toujours enclins au mal malgré notre conversion et moi le premier…
      Que Dieu vous bénisse et amène à lui ces femmes.

    2. c dit :

      “Pourquoi voudriez-vous prier pour cela ?”
      Prier pour faire sortir le démon, il n’aime pas du tout la Sainte Vierge qui a le toupet d’être un être humain, mais c’est elle qui a porté en son sein le Seigneur et qui à la meilleure place au Paradis. Quelle horreur pour ce vaniteux d’archange déchu.
      Prier pour les femens c’est sûr que c’est dur, mais prier la Sainte Vierge avec toute la beauté et la pureté qu’elle représente, quand une malheureuse femme (payée ou de sa propre initiative) avilit sa féminité et sa dignité au point de faire ce qu’elle fait, et bêtement en mettant “Je suis Dieu” inscrit sur son corps, cela soulage de tant de vilénie et de bassesse!

  4. Daniel dit :

    Il faut quoi pour qu’elle arrêtent de nous les briser celles là? Qu’elles se fassent violer? [modéré]
    A leur âge, n’ont elles toujours pas compris qu’on fini toujours par se brûler à force de jouer avec le feu?

  5. A.V. dit :

    Ces pauvres filles ne vivent que par les médias. Et elles sont en manque car le concept s’essouffle, d’où la multiplication des actions. Comme toutes droguées en crise de manque qu’elles sont, il faut les maîtriser et les sortir. Tout simplement. Le probléme n’est pas là. Ce ne sont que des marionettes violentes. Mais plutôt à savoir comment elles sont utilisées par le pouvoir en place

  6. Monsieur T dit :

    Elles sont tombées dans une spirale infernale et se sentent obliger de faire dans la surenchère à outrance…tout simplement parce qu’elles sont des révolutionnaires pures et dures et comme toutes révolutionnaires elles ne connaissent pas la marche arrière.
    Nous allons assister (Dieu nous en préserve) à des scènes de plus en plus blasphématoires et dégoutantes dans les mois qui viennent, la Pâques 2014 risque d’être la cible d’un déballage d’ordures plus ignobles que ce qu’elles ont fait jusque là, que les fidèles se relaient pour patrouiller devant nos églises surtout les jours de fêtes et les jours qui précèdent au lieu d’attendre le verdict du futur procès de l'(in)justice antichrétienne.

  7. Guillaume dit :

    C’est une fois de plus un acte profondément christianophobe comme tant d’autres à l’heure actuelle…une guerre nous est déclarée ,ces femmes savent très bien ce qu’elles font et pour qui!

  8. Guy dit :

    Lorsque tout paraîtra perdu c’est alors que je vaincrai tous mes ennemis, c’est qu’a annoncé Jésus. Ces personnes sont sous emprise diabolique de manière délibérée. Prions aussi pour les ennemis de la FOI et aujourd’hui ils sont légions.

  9. scaletrans dit :

    Ce matin sur France Pinder, une Françoise Héritiers, quelque chose comme une chercheuse en je ne sais quoi, pontifiait en nous expliquant tranquillement que les actions des femen étaient comme les malédictions que prononçaient un groupe d’africaines en enlevant leur pagne face aux hommes de leur tribu. Voilà où mène la fausse science, la fausse philosophie matérialiste: la quasi possession, ou même la possession pleine et entière. Je me demande quelle serait la réaction d’une telle femme, avec son cerveau qui fait de la colle, si on lui présentait un crucifix: se roulerait-elle par terre? Montrerait-elle sa vraie nature, elle qui paraît si propre sur elle (mais pas dedans, soyons en sûrs!)

  10. marie dit :

    En espérant que le code allemand prévoit une sanction pénale pour ce genre de scandale et d’abomination. En espérant qu’il sera alors appliqué .
    Je ne parle l’allemand, quelqu’un d’entre nous pourrait-il traduire ce que dit l’Evêque à la fin de l’action?
    Demander la dissolution du groupe en France, est bien mais insuffisant. Il faudrait exiger d’appliquer le code à l’encontre de celles qui profanent nos sanctuaires.
    Le pardon, oui, mais aussi la punition.

    1. Goupille dit :

      Sauf erreur, et en gros, l’Evêque dit que ce n’est pas ce qui va empêcher de célébrer Noël dans la joie, en dépit du péché, et qu’il n’y a pas lieu de se mettre la tête à l’envers pour cela.
      Assez bizarre diction, donc sans garantie.

      1. @Goupille

        Merci et bravo de votre traduction à “l’arraché”. Les paroles du cardinal sont très révélatrices de la mentalité majoritaire de l’épiscopat allemand. Je n’en dirai pas plus ici. Je note qu’on n’a pas cru devoir faire une cérémonie de réparation pour cette profanation manifeste. Autre temps, autre mœurs…

  11. Françoise dit :

    Ou, pourquoi pas ? Demander la dissolution du groupe des Femen au Conseil de l’Europe ? Même si nous connaissons les positions anti-chrétiennes de ce “Conseil”, la question aura eu le mérite d’avoir été posée et peut-être de susciter des réactions.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services