La Une

Fêtes chrétiennes : un Français israélite nous écrit, nous lui disons merci

29 septembre à 11:22
Commentaires (11)
  1. Avatar angel dit :

    Merci à ce frère juif qui a compris ce que France au passé chrétien signifie
    Shalom

  2. Avatar georges dit :

    Dans les évènements actuels de transformation à marche forçée de notre identité, quelle soit cultuelle, culturelle ou mëme naturelle s’opère une fracture entre ceux qui acceptent ce système révolutionnaire d’inversion, et ceux qui servant Dieu dans l’attente de son qu’Il nous a promis, refusent de propager l’erreur. C’est notre devoir à tous de défendre la Nature contre celui qui l’agresse et ladifficulté est double si nos actes ne sont pas accompagnés de la vertu de Foi. Dieu fera le reste mais ” Il ne nous sauvera pas sans nous”.(St Augustin).
    De même si Il a créé l’Eglise catholique avec nous et sur St Pierre, Il ne sauvera pas notre calendrier…sans nous.

  3. Avatar Ermite dit :

    Shalom sur ce frère juif et sa famille

  4. Avatar Zabo dit :

    Merci à ces frères musulman et juif de leur soutien, de leur honnêteté et de leur courage !

  5. Avatar Tchetnik dit :

    Souhaitons lui de quitter cette prison mentale qu’st le talmud et d’entrer dans la vraie joie, le vrai sens de la vie, le véritable Israel qu’est le Christ et l’église.

    Ce ne serait pas comprendre grand chose aux aspirations Juives que de se réjouir que certains ne demandent pas Hannoukah ou Kippour ou Pourim…Le but des juifs n’est pas de faire du communautarisme parmi les nations mais de judaiser toutes les nations pour les dominer, nuance.

    De plus, l’élite politique juive de synthèse sait très bien donner au folklorique Juif une place publique, comme la Hannoukiah géante devant l’Hotel de ville de Paris le prouva en son temps. On n’a pas entendu tellement de Rebbes dire qu’ils n’avaient rien demandé…

    1. Avatar Aliénor dit :

      euh ….Jésus était Juif
      je vous trouve très désagréable avec David. pourquoi voulez-vous qu’ils ” judaisent “toutes les nations ? ils préfèrent la qualité à la quantité !
      Mille fois merci David, bonne soirée à vous

    2. Avatar Charlotte dit :

      Votre commentaire, Tchetnik, manque de sagesse pour ne pas dire qu’il est complètement déplacé et “à côté de la plaque” en regard de ce que M. Hamiche voulait nous transmettre par son post au sujet du message de ce “David” juif qu’il tenait à remercier – et ce n’est que justice. Oui David je vous remercie moi aussi de votre message, comme plusieurs intervenants l’ont déjà fait.
      Qu’en tant que chrétien vous pensiez Tchetnik que les croyants israélites n’ont pas reçu la Vérité comme l’exprime d’ailleurs le prologue de l’évangile de Jean (Jn 1,11 : Il est venu parmi les siens et les siens ne l’ont pas reconnu…), l’immense majorité des chrétiens vous suivront sur cette assertion, mais que vous écriviez qu’ils sont dans la “prison mentale du talmud” en est une autre ; c’est un manque de respect inadmissible pour le chrétien que vous prétendez être. Vous ne connaissez pas David, vous savez juste que c’est un Juif, puisqu’il se définit lui-même ainsi ; mais quel genre de personne ? Quelles sont ses aspirations et questionnements spirituels ? Vous n’en savez rien, pas plus que moi. Ne jugez pas si vous ne voulez pas être jugés (Mat 7,1) Paix (shalom en hébreux) sur la terre aux hommes de bonne volonté (Luc 2,14)

      Quant à votre second paragraphe, ne tombe-t-il pas (M. Hamiche, à vous d’en décider) sous le coup de la loi faisant l’apologie de l’antisémitisme ? Vous en êtes toujours Tchetnik aux arguments nauséabonds qui ont fait florès depuis les pogroms du Moyen Âge, pendant l’affaire Dreyfus et durant l’entre deux guerre jusqu’à la fin de la Seconde Guerre Mondiale ! “Le ventre est encore fécond, d’où a surgi la bête immonde”, Brecht était visionnaire de ce point de vue.

      Et le dernier paragraphe : qu’est l’élite politique juive “de synthèse” ? “de synthèse” ??? Pourquoi, de façon très méprisante semble-t-il, qualifiez-vous de “folklorique” la manifestation publique d’une fête traditionnelle juive ? Diriez-vous d’une procession sur la voie publique pour rendre un culte à Marie sur un lieu de pèlerinage qu’il s’agit “du folklorique catholique ” ? Pourquoi aussi cette utilisation qui me semble également méprisante du mot yiddish “Rebbes” alors qu’il existe un mot parfaitement français pour les désigner : rabbins.Sans compter que les juifs séfarades n’emploient pas ce mot !
      Relisez donc un peu l’évangile de Matthieu (un juif !!) au chapitre 5 et aux versets 43 à 48
      Vous avez appris ….mais moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent, ….. Et si vous saluez seulement vos frères, que faites-vous d’extraordinaire ? Les païens aussi n’agissent-ils pas de même ? Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait. ”
      Et n’oubliez jamais le terrible avertissement de Zacharie 2,8 ” Car celui qui vous (= le peuple juif) touche touche la prunelle de son (= celle de Dieu) oeil.” Relisez tout ce chapitre de Zacharie.
      Et par-dessus tout, un peu plus de respect Tchetnik, sinon d’amour, pour le peuple dont est issu notre bien-aimé Seigneur et Sauveur Jésus-Christ Yéshua a mashia’h !
      Dois-je préciser que je ne suis pas juive ?

      1. Avatar Tchetnik dit :

        @Aliénor

        Jésus n’était pas juif au sens talmudiste, non.

        Il est issu de la Maison de David, du peuple Hébreux mais n’a strictement rien à voir avec le peuple Juif tel qu’il existe de nos jours.
        C’est un Juif que les Juifs ont rejeté et crucifié, justement. S’il est Juif, Il le serait comme Pablo de Santa Maria ou Nicolas Donin.

        De plus il a pu vous échapper que, en tant que Fils d Dieu, le Christ incarne toute l’Humanité et apporte le Salut à toute l’Humanité.

        @Charlotte

        Lisez le Talmud, avec ses passages monstrueusement racistes et mysogynes et après on pourra reparler de ce qui est respectueux de ce qui ne l’est pas. En l’occurrence je ne fais que constater la réalité des faits Et cette réalité tant politique, que culturelle ou spirituelle montre que le talmud est effectivement une prison mentale, comme bien des convertis d’origine juive vous le confirmeront.

        Lee judaisme de l’Ancienne Loi est la chenille qui préparait le papillon du Christ.

        Le judaisme Talmudique est la haine et la négation d’un Chrit qui a justement enlevé aux Juifs la promesse de domination au nom de l’élection divine en interprétant cette élection dans un sens plus pédagogique et temporaire, et cette ère de domination comme étant celle de Dieu en Son royaume, pas sur terre.

        Pour les “arguments nauséabonds” je suis désolé de vous apprendre qu’ils ont été constatés par bin des personnes depuis plusieurs millénaires.

        Cela fait des siècles que les juifs sont virés (parfois de manière qui peut paraitre excessive eut égard des personnes et de leurs responsabilités) de partout où ils se sont installés, de l’Europe au Japon. Ce alors qu’ils ne furent pas les seuls à constituer une minorité là où ils vivaient et que d’autres, dans la même situation, ont certes pu parfois avoir quelques problèmes (l’étranger soulevant toujours une défiance parfois compréhensible et légitime, parfois injuste et excessive) n’ont pas soulevé une répprobation aussi unanime. Toujours avec les mêmes griefs d’usure, d’esclavage, de ruse, de tromperie, de malhonnêteté, d’insulte envers les peuples et les héritages qui les accueillent, de déloyauté voire trahison envers les nations dans lesquels ils vivent et dans laqulles ils prétendaient à une « intégration » des plus opportuniste et superficielle, touts choses qui puisent leur origine dans ce livre mensonger et raciste qu’est le Talmud…Ou le monde entier et composé de psychopathes et eux seuls sont biens, ou le monde entier est ce qu’il est, avec ses qualités et ses défauts, auquel cas ce sont eux qui ont un problème…Tous les grands artistes, politiciens, philosophees, écrivains, grands esprits Européens étaient antisémites, de Saint Jean Chrysostome à Saint Louis, de Richard Wagner à Sir Winston Churchill, en passant par Voltaire, Goethe, Shakespeare, Benjamin Franklin (« Je vous le redis Messieurs, si vous n’excluez pas pour toujours les Juifs de notre communauté, nos enfants nous maudiront. » (Discours devant le Congrès en 1787, en préliminaire à la rédaction de la Constitution)), Erasme, Ronsart, Dostoievski, Victor Hugo, Luther, et bien d’autres. Et tous n’étaient pourtant pas des obsédés de la question Juive et ne parlaient pas que de cela, il s’en faut de beaucoup. Mais quand ils en parlaient, c’était toujours de manière négative. Sans oublier Spinoza ou Irène Nemirovski.

        Se sont-ils tous trompés? De tous les pays et de toutes les époques?

  6. Avatar Charlotte dit :

    Il en est des fêtes chrétiennes comme du mariage pour tous : les homosexuels sont une très faible minorité de la population et seule une infime minorité de cette minorité demandait la possibilité du mariage pour eux, l’immense majorité des homosexuels n’en ayant strictement rien à faire.
    De même juifs et musulmans, lorsqu’ils sont minoritaires, savent qu’ils ont à s’adapter au calendrier du pays dans lequel ils vivent et n’ont pas de revendications à cet égard. Tous comme les chrétiens d’ailleurs. Allez donc demander aux chrétiens pakistanais ou chinois (ces derniers sont pourtant des millions) s’ils ont la possibilité de changer les jours fériés de leur pays et si même ils le demandent ?

    Point n’est besoin de bouleverser le calendrier traditionnel, il faut juste donner des instructions ou émettre des circulaires (lois ?) pour que les fidèles de chaque religion autre que chrétienne puissent effectivement respecter les fêtes religieuses de leur choix en prenant un ou plusieurs jours de congé, ce qui est généralement assez simple lorsqu’on est employé dans le privé ou dans le public à service continu (hôpitaux, police….) mais devient plus difficile par exemple dans l’enseignement public ou pour certains fonctionnaires territoriaux.
    Il est évident à la fois
    – qu’il est inadmissible d’attenter à la liberté de culte des chrétiens et de bouleverser les repères temporels de la société française
    – et qu’il n’est pas juste de ne pas permettre aux fidèles d’autres confessions d’en faire autant ;
    mais ce qui n’implique nullement de modifier les jours fériés traditionnels français.

    Je voulais aussi signaler que le lundi de Pâques et celui de Pentecôte ne sont pas des jours fériés chrétiens : l’église catholique ni aucune église chrétienne n’ont jamais eu pareille revendication envers l’État. (lire le livre d’Hélène Bénichon, Fêtes et calendriers. Les rythmes du temps, au Mercure de France 1992.) Ce sont les banques à la fin du XIXè siècle pour des raisons financières/bancaires dont la compréhension m’échappe car je ne connais rien à la finance (histoire de jours de valeur en fin de trimestre) qui ont exigé ces jours fériés. Ils ont été ajoutés au calendrier par la loi du 8 mars 1886. Les seuls jours fériés correspondants à des fêtes chrétiennes (ou spécifiquement catholiques) sont Pâques (toujours un dimanche), Pentecôte (toujours un dimanche), Ascension (toujours un jeudi) , Assomption (le 15 août), Toussaint (le 1er novembre qui n’est pas la fête des morts comme beaucoup de gens le pensent, car le jour des morts est le 2 novembre et non férié ; mais seul le 1er novembre étant férié, les 2 fêtes ont été assimilées dans l’esprit de la majorité des gens comme n’en faisant qu’une) et Noël ce qui fait exactement 6 fêtes chrétiennes, dont 2 spécifiquement catholiques et 2 autres qui tombent toujours obligatoirement un dimanche, et ce sur 365 jours de l’année.
    Quels incultes non-chrétiens prétendent qu’il y a en France des jours fériés chrétiens tous les15 jours ?
    Les autres jours fériés sont des fêtes civiles : 1er janvier, 1er mai, 8 mai, 14 juillet, 11 novembre.

    1. Avatar Tchetnik dit :

      “”- et qu’il n’est pas juste de ne pas permettre aux fidèles d’autres confessions d’en faire autant””

      -C’st tout à fait juste, mais il existe déjà des dispositions législatives permettant à tout un chacun, selon sa religion, de demander à travailler certains jours qui ne le concernent pas pour chômer d’autres jours de son choix.

      La proposition dont il est question ici est, elle, fondamentalement et délibérément antichrétienne.

  7. Avatar gab dit :

    En quoi les fêtes chrétiennes vous gênent-elles ? Le résultat de vos actions anti-chrétiennes risque d’être à l’opposé de ce que vous cherchez. Pensez-y.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services