La Une

Gesté : l’article qui dit tout !

25 juin à 10:19
Commentaires (2)
  1. Avatar gaudet dit :

    A la lecture d’une analyse aussi documentée, tout chrétien doit être absolument confondu de consternation. L’attitude fourbe , irresponsable du maire ne doit elle pas du tout nous étonner , en une triste époque ou la quasi totalité des élus nationaux ou locaux , se lancent en permanence des concours dans le domaine de l’incompétence, la nullité morale, , la lutte antichrétienne , quand ce n’est pas celui de l’escroquerie pure et simple!

    la psychologie des élus, pour autant qu’elle soit effectivement digne du fond des caniveaux
    ne doit malheureusement pas nous surprendre. En revanche nous ne pouvons qu’exprimer toute l’ampleur de notre stupeur et légitime désarroi, en contemplant , avec grande souffrance, l’épouvantable abyme d’indignité morale et spirituelle, dans lequel tant de prêtres et d’évêques de France se sont effondrés!

    Aveuglement religieux , froideur et indifférence coupable envers les fidèles et intérêts de l’Eglise , obsessions condamnable du libéralisme mondain et du modernisme……froideur scandaleuse envers la gravité de la foi , des sacrements et les lieux de culte ou ceux ci furent célébrés, complicité révoltante avec les pires ennemis de notre sainte religion! je reconnais volontiers que les qualificatifs négatifs me manquent , et j’éprouve une grande difficulté pour définir le comportement doctrinal, mental et pastoral de cette génération de prêtres et d’évêques félons , pour qui la trahison de la morale et de la foi, semble leur servir de ligne politique essentielle.

    Si le comportement criminel des politicards ne doit pas nous étonner , nous sommes justement au contraire bouleversés par la complicité dégoûtante , dont ils bénéficient parmi l’ensemble du
    clergé libertin , soixante huitard, marxiste et franc maçons .

    Jamais ce maire félon n’aurait pu mener à bien son agression scandaleuse ( avec la complicité même de la gendarmerie aux ordres de Manuel gaz) si l’évêque de Nantes ou d’Angers n’avaient procédé à une valeureuse mobilisation de leurs prêtres et plus ardents fidèles, en vue d’empêcher courageusement l’accomplissement de cette catastrophe, comme leur devoir leur commandait de le faire! Ainsi donc à travers le drame atroce de l’église de Gesté , s’exprime fondamentalement l’état de ruine et de délabrement , de toute une génération ecclésiale, mourant lentement de la terrible maladie du modernisme, du libéralisme consensuel, du désir abusif et lâche de ne pas s’opposer fermement aux terribles ennemis de l’Eglise qui sont présents tant au niveau des maires, que des préfectures, que des chambres de tribunal et collèges politiques nationaux.

    J’affirme que le jour ou des prêtres en soutane et des évêques seront jetés arbitrairement en prison pour s’être courageusement opposés au gouvernement , à ses lois impies et ses
    sbires ou valets locaux, ce jour sera au contraire à mes yeux, un moment de grande victoire de l’Eglise de France, car les péchés honteux de ces ecclésiastiques mondains et dévoyés , aura été racheté et purifié, par le sacrifice au combien méritoire , des véritables témoins de la foi, face à la barbarie inhumaine de ce pouvoir gauchiste pourri !

    L’abnégation immolatoire d’une poignée de curés et brillants évêques viendra en appui de l’ensemble des messes de réparation que les fidèles encore en liberté auront célébrés, pour le plus grand rétablissement spirituel de la catholicité française !

    Malheureusement nous n’en sommes pas encore là, mais la majorité actuelles des évêques et des curés style mai 68! tombe directement sous le couperet moral et doctrinal, qu’a déclenché notre cher pape François dans ses dernières et vigoureuses homélies, ou ils condamne très violemment et sans langue de bois, justement ce comportement tiède , irresponsable, ou se melent intimement le sourd oubli des nécessités de notre religion, la honteuse indifférence envers les besoins de l’Eglise, la crainte abusive et exagérée de la violence d’un état impie, au mépris constant des devoirs les plus sacrés de leur charge.

    A cet égard, le comportement mental du prêtre local est tellement surréaliste, que si j’étais paroissien de Gesté, je n’hésiterais pas à me rendre carrément sur Nantes pour la messe du dimanche, et je refuserais de participer à ses célébrations , dans le but de signifier ma réprobation morale fondamentale.

  2. Avatar Michel dit :

    Cet article bien construit illustre une situation qui n’est pas unique ni nouvelle, et qui peut s’appliquer (ou se dupliquer) dans d’autres communes et d’autres départements.
    Il semble que le maire a commis une faute grave en écartant la réglementation et les avis des “sachants” garants du patrimoine (DRAC et ABF) dont c’est le métier de défendre et conserver le patrimoine de la France.
    De leur côté les autorités exerçant un contrôle administratif sur les décisions du maire ont elles aussi commis une faute grave.
    Ce que dit la presse la presse locale, là comme ailleurs, c’est souvent le bulletin du maire quel qu’il soit et cela au gré des changements politiques ; d’autant que cette presse n’existe que selon le bon vouloir des élus et des actionnaires.
    Il convient donc de veiller, partout en France, à la situation des églises en particulier et du patrimoine en général, y compris le paysage qui souffre autant que les bâtiments (replantations dictées par la gestion du bois et non par l’intérêt du paysage et des espèces).
    Certains élus se déchaînent contre les lieux de culte catholique, là aussi il faut résister, même si le clergé parfis ne bouge pas, ou pire approuve des décisions comme celle de Gesté.
    Lorsque l’on présente (visite ou conférence) le partimoine religieux, il ne faut pas manquer de citer ces scandales.

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services