La Une

Hassaké : l’Armée syrienne et la milice Sutoro reprennent 13 villes à l’État Islamique

Commentaires (10)
  1. Avatar atlantiste dit :

    C’est une erreur, ce n’est pas la milice chrétienne SUTORO (anti-bachar) mais chrétienne SOOTORA (pro-Bachar) !

    1. @atlantiste

      Merci de cette correction. En anglais, je lis Sootooro. Je ne trouve rien sur Sootora. Avez-vous des informations ou un lien vers cette formation ?

      1. Avatar atlantiste dit :

        Sauf erreur, les milices du Sutoro ne sont pas aux côtés de l’armée arabe syrienne du régime de Bachar, elles sont plutôt opposée au régime (au minimum elles sont neutres, puisqu’elles sont la tutelle de l’opposition Kurde).
        Par contre il y a bien une milice chrétienne pro-bachar, c’est celle du Sootoro >> http://en.wikipedia.org/wiki/Sootoro

      2. Avatar atlantiste dit :

        A ce sujet, et puisque vous êtes un site dédié aux chrétiens, je vous rappelle que Conseil national syrien (Opposition au président Bachar el-Assad) est présidé par un chrétien grec-orthodoxe: Georges Sabra.
        Il est aussi vice-président de Coalition nationale des forces de l’opposition et de la révolution.
        En somme, il pourrait y avoir un premier ministre de la Syrie chrétien (voir mieux, en cas de tractations plus favorables). Eh oui 😉

      3. Avatar Michel dit :

        En syriaque, il me semble que l’on n’écrit pas les voyelles, comme en arabe ou en hébreu, et donc la prononciation peut varier… et donc la graphie correspondante en anglais aussi.

  2. Avatar GARBO dit :

    Super nouvelle!!!
    Trop d’etats criminels islamistes dans notre pauvre monde…
    Bravo pour ce recul indispensable pour un monde chretien en danger extreme..

    En janvier dernier, des milliers de personnes ont manifesté violemment dans de nombreux pays musulmans contre la liberté d’expression, c’est-à-dire contre la liberté tout court. Au Niger, 45 églises ont été incendiées, des commerces, des hôtels, une école et un orphelinat ont été saccagés : 10 morts, 173 victimes. En Guinée, en Iran, au Pakistan, en Afghanistan, en Tchétchénie (1 million de manifestants), on a crié « Mort à la France. »
    « Français, dégagez ou nous vous égorgerons » a-t-on entendu à Gaza devant le centre culturel français (Le Point, 19 janvier 2015). A Amman, on a vu des banderoles sur lesquelles étaient écrites : «l’atteinte au grand prophète relève du terrorisme mondial », les caricatures de Mahomet sont « une atteinte à tous les musulmans du monde ».(Le Figaro, 24 janvier 2015).

  3. Avatar Gérard P. dit :

    Ma prière fut – elle exocé, je crous que OUI!
    Merci Jésus!

  4. Avatar Michel dit :

    Les villages repris… mais les habitants enlevés ?

  5. Avatar le mainiau dit :

    sur un site non aligné une tres bonne analyse d’un expert sur la crise syrienne
    http://www.les-crises.fr/la-geographie-politique-de-la-guerre-en-syrie-par-fabrice-balanche/

  6. Avatar Gilberte dit :

    très bonne nouvelle: la Syrie se libère par elle-même; ce que les médias français ne disent pas

Répondre

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Signaler un acte Christianophobe

* champs obligatoires

Translate »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services